Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Tendance : installer une Tiny House dans son jardin

La cabane au fond du jardin version 21ème siècle se nomme Tiny House ! Tout droit venue des Etats-Unis, cette micro-maison moderne commence à faire des émules dans l’Hexagone, entre envie d’indépendance, de liberté et d’un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Choix, prix, modalités d’installation… Tiny House, on vous dit tout !

Tiny_house_Shutterstock_897x505.jpg

Tiny House est un terme anglais qui signifie petite maison. Elle représente une simplicité de vie dans moins de mètres carrés, avec juste l’essentiel, et au plus près de la nature.
©Shutterstock

Une Tiny House, c’est quoi ?

Micro-maison sur roues
Né outre-Atlantique au début des années 2000, le concept de Tiny House prône simplicité et sobriété de vie dans des « micro-maisons sur roues » dont la surface varie entre 10 et 45 m2, la moyenne étant généralement de 15 à 20 m2.
Cette tendance a conquis la France en 2015. On compte, à ce jour, environ 300 Tiny House réparties sur le territoire, selon le fabricant français La Tiny House, citée dans Ouest France en juin 2020. 


A l’aube d’une ère post-COVID, cet habitat présente bien des atouts : pratique, facile à déplacer et à installer où l’on veut, moins chère qu’une maison classique, écologique et économe en énergie.


Bois, simplicité, nature et cocooning !
Souvent construite avec du bois Red Cedar ou du peuplier thermotraité et fabriquée selon les mêmes principes qu’une maison à ossature bois, la Tiny House en a aussi tous les avantages : une bonne isolation thermique, été comme hiver, une durée de vie pérenne et un impact environnemental réduit.
À l’intérieur d’une Tiny House, le gain de place est une notion essentielle : mezzanine pour dormir, placards secrets, meubles modulables et rabattables, espaces multi-fonctions etc. qui n’empêchent pas le cocooning, bien au contraire !

Découvrez nos tarifs d’Assurance Habitation
à partir de 6€/mois(1)

Tiny House, naissance d’un nouveau mode de vie

Le concept Tiny House
Vivre au contact de la nature, réduire son budget logement pour se consacrer à ses loisirs, envie d’une vie plus simple : les raisons sont multiples de faire d’une Tiny House sa résidence principale… 
Mais si tel est déjà le cas aux Etats-Unis depuis la crise immobilière de 2008, en France, la micro-maison sur roues s’envisage, pour l’instant, plutôt comme un habitat d’appoint dans son jardin.

Tiny House, une pièce annexe de la maison
Pratique et originale pour y loger un ado, des amis de passage, s’y faire un bureau au calme, la Tiny House permet d’agrandir sa maison de manière originale.

Louer sa Tiny House en chambre d’hôte
Installée au calme dans un endroit reculé de votre jardin, la Tiny House peut être louée comme chambre d’hôtes. 


La Tiny House se positionne dans le haut du classement des locations courte durée les plus rentables au mètre carré avec la yourte, le tipi et le bungalow.


Tiny House, une solution pour une résidence secondaire
Elle peut aussi être installée sur un terrain en guise de résidence secondaire pour des vacances à moindre coût. Et, demain, avec la généralisation et la démocratisation du télétravail, les Français adopteront peut-être ce nouveau mode de vie nomade et économique, plus en phase avec une vie recentrée sur l’essentiel… 

Construire une Tiny House ou l’acheter neuve ?

Pour concrétiser son rêve de petite maison en bois, trois solutions sont possibles : 

Du temps et une âme de bricoleur ? Construisez votre Tiny House !
Informez-vous bien en amont (internet, forum, fabricants…) pour identifier chaque étape avant de vous lancer. Gain de temps et d’argent à la clé.
Chauffage, eau, électricité, isolation sont les principaux points de vigilance. Pour vous aider, des outils de calepinage des matériaux, de conception de plans, des plans pré-dessinés ou des check-list du matériel nécessaire sont disponibles sur Internet. 

Féru d’aménagement intérieur ? Ne prenez que la coque !
Vos connaissances en gros œuvre sont plus que limitées ? Laissez faire les pros et ne vous occupez que de l’intérieur de l’habitat pour le façonner à votre goût… Achetez une Tiny House hors d’eau hors d’air, ou en kit, et amusez-vous à votre aise pour aménager l’intérieur. Un bon compromis pour avoir l’habitat de ses rêves à moindre coût.

Envie de faire simple et rapide ? Achetez une Tiny House clés en mains !
Choisir un modèle de Tiny House clés en mains sur catalogue, rien de plus simple… Comparez les offres, les prestations et les options des fabricants français de plus en plus nombreux : ils sauront mieux que personne vous conseiller. Le prix de votre Tiny house sera forcément plus élevé, mais celle-ci sera à l’image de vos envies.

ET POURQUOI PAS ACHETER UNE TINY HOUSE D’OCCASION ?

Le marché de l’occasion est encore très peu développé, mais l’on peut trouver quelques bonnes affaires via les sites d’annonces ou encore les sites de collectifs ou d’associations dédiés à la Tiny House. 
Mais soyez vigilant sur la qualité de la remorque, le poids de l’ensemble de l’attelage, la qualité du bardage et de l’isolation. Attention, c’est un produit qui décote peu… 

Combien coûte une Tiny House ?

Le prix d’une Tiny House varie d’abord en fonction du type de construction choisi. Il faudra aussi tenir compte de sa capacité d’accueil, des matériaux utilisés, de l’aménagement souhaité et de la présence ou non d’une terrasse à l’extérieur.


Le prix moyen d'une Tiny House se situe entre 20 000 et 80 000 euros.


-    Prix construction Tiny House
Construire sa Tiny House est la solution la moins chère, mais elle demandera plus de temps et d’investissement personnel. 
Comptez un prix de revient de votre Tiny House entre 20 000 et 25 000 euros(2) (matériaux et aménagement).

-    Prix aménagement Coque Tiny House
La coque vide de votre Tiny House coûte en moyenne entre 40 000 et 45 000 euros
en fonction de sa surface et des options choisies(2)
A ce budget, il faut rajouter le coût de l’aménagement intérieur : en moyenne 7 000 euros(2).


Entre une coque et un achat neuf, vous économiserez de 15 à 20% du prix total.


-    Prix achat Tiny House
Acheter une Tiny House clés en mains est évidemment la solution qui revient le plus cher… 
Prévoyez un budget entre 65 000 et 80 000 euros selon vos exigences pour la Tiny House de vos rêves entièrement aménagée(2) !


Quelques fabricants de Tiny Houses : Baluchon, La Tiny House, Green Cub…


A cela, il ne faut pas oublier quelques frais annexes, comme par exemple :

  • Les frais de déplacement, qu’il soit effectué par vous ou par un professionnel.
  • Les béquilles de support pour maintenir la Tiny House sur la remorque : entre 100 et 150 euros par béquille.

Poser sa Tiny House dans son jardin : que dit la loi ?

Qu’est-ce qu’une Tiny House selon la loi ?
Pour être considérée comme une Tiny House et non comme un convoi exceptionnel, la construction doit répondre aux dimensions suivantes : largeur de moins de 2m55, hauteur de moins de 4m50 et un poids inférieur à 3,5 tonnes.

Tiny House mobile
Si votre Tiny House est positionnée sur une remorque, il s’agit d’un habitat mobile.
Elle échappe donc au permis de construire, mais pas à la possession d’un permis de conduire (BE) pour la transporter jusque dans son jardin. 

  • Si vous installez votre Tiny House dans votre jardin pour une durée inférieure à 3 mois : aucune autorisation n’est requise.
    Elle ne doit pas être une annexe de votre résidence principale et conserver en permanence tous ses moyens de mobilité (roue, barre de traction, freinage, signalisation). Pour cela, n’aménagez pas le terrain autour de la Tiny House.
  • Au-delà de 3 mois, sauf dérogation de la mairie, vous devez respecter les conditions d’une Tiny House fixe (voir ci-dessous).

A savoir : il existe une taxe sur les résidences mobiles, comme prescrit dans le code général des Impôts, d’un montant de 150 euros par résidence et par an.


Tiny House fixe

  • Si l’emprise au sol (hors mezzanine) de votre Tiny House est inférieure à 20 m2, une déclaration préalable de travaux doit être demandée en mairie, comme définie dans l’article R421-23 du code de l’urbanisme.
  • Si l’emprise au sol de votre Tiny House est supérieure ou égale à 20 m2, un permis de construire est indispensable
    Le maire de votre commune peut cependant accepter ou refuser de vous délivrer l’autorisation, selon les règles locales d’urbanisme (PLU ou carte communale), conformément à la loi ALUR du 24 mars 2014, qui reconnaît pour la première fois que les résidences mobiles ou démontables peuvent constituer l’habitat permanent de leur utilisateur.

Dans les deux cas, le propriétaire de la Tiny House doit consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui régit les règles d’urbanisme que la maisonnette devra respecter.

A savoir : la mise en place d’une Tiny House dans son jardin donne lieu au paiement d’une taxe d’aménagement.


Assurer sa Tiny House, une obligation
Une Tiny House doit être obligatoirement assurée en tant qu’habitation et en tant que remorque. Contactez votre assureur avant tout achat.

Raccorder sa Tiny House aux réseaux d’eau et d’électricité

Raccordements Tiny House
Si vous souhaitez habiter votre micro-maison, et avez obtenu les autorisations nécessaires pour son installation dans votre jardin, aucune disposition légale ne s’y oppose ! 
Vous pourrez alors raccorder votre Tiny House aux réseaux d’eau, d’électricité ou de gaz si votre terrain est viabilisé. Ceci nécessite quelques travaux et de consulter au préalable la mairie de votre commune.

L’alternative : rendre votre Tiny House autonomie
Récupérateur d’eau de pluie, toilettes sèches, panneaux solaires, générateur… sont autant d’investissement qui peuvent vous permettre de transformer votre maisonnette en habitat autonome et écologique. A vous de voir ce que vous préférez !

 

© iStock
Votre maison bien assurée avec MMA

Incendie, dégât des eaux, vol, bris de vitre… Votre Assurance Habitation MMA vous propose une couverture efficace(3) avec 3 formules aux choix, des renforts et options possibles.

Et parce qu’un sinistre peut survenir à tout moment, l’Assistance MMA(3) présente dans toutes les formules d’assurance habitation, est à votre disposition 7 j/7 et 24h/24 pour vous conseiller sur la solution la mieux adaptée aux circonstances.

(1) Ce tarif d’assurance a été calculé à titre indicatif pour une habitation n’étant pas équipée d’une piscine, d’installation produisant de l’énergie électrique, d’un mode de chauffage au bois, ne comportant pas de toiture vitrée ou translucide ni de véranda, ne comportant pas de dépendances : pour un appartement possédant une seule pièce de moins de 40 m² se situant en étage intermédiaire dont la surface totale est inférieure à 90 m2. Exemple d’un locataire souscrivant une assurance habitation pour sa résidence principale à Laval. Habitation n’ayant pas eu de sinistres au cours des 3 dernières années et n’ayant pas fait l’objet d’une résiliation par un assureur précédent. Cotisation mensuelle TTC du contrat Habitation MMA (CG410) formule Mini Prix, Essentielle et Confort au 27/08/2018. 
(2) Prix d’une Tiny House : sources venant du site Baluchon - http://www.tinyhouse-baluchon.fr/tarifs/
(3) Assurance Habitation MMA : nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisés dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat habitation.

Sources de rédaction
www.tinyhousefrance.org
https://www.linternaute.fr/bricolage/guide-maison-et-jardin/1441191-tiny-house-legislation-france-prix-plans/
https://www.matinyhouse.com/sites/default/files/pages/construire-tinyhouse.pdf
https://latinyhouse.com/
http://www.tinyhouse-baluchon.fr
https://www.greenkub.fr/tiny-house-fixe
https://www.wedemain.fr/Tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-les-tiny-houses_a3270.html
https://www.tinyhouseconcept.fr/
https://www.monabanq.com/fr/etvous/nomades/habitation/peut-on-installer-une-tiny-house-ou-un-camping-car-dans-son-jardin.html