Assurance habitation colocation : comment ça fonctionne ?

L'assurance locative des colocataires

Une colocation offre plein d’avantages : un loyer et des frais partagés, une vie en communauté synonyme de liberté, surtout quand on est étudiant. Dans une colocation comme ailleurs, un sinistre peut arriver. Être protégé par une assurance habitation en colocation est donc essentiel et surtout obligatoire.

L'assurance habitation MMA pour les colocataires

colocataire 600 400 shutterstock_1111121987.jpg © shutterstock

MMA offre aux locataires et colocataires de nombreuses formules d’assurance habitation, et s’adapte aux besoins de chacun.

Pour tout savoir sur l’assurance colocataire et obtenir un tarif en 3 minutes sans engagement de votre part.

Devis Habitation Colocation

Colocation : l'assurance habitation est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation en colocation est obligatoire : en qualité de locataire d’un logement, que vous soyez ou non en colocation, vous devez être couvert par une assurance habitation, comme le stipule la loi du 6 juillet 1989. Mais seule la garantie « risques locatifs » est obligatoire.

Assurance habitation obligatoire ?

Quelles conditions pour s'assurer en tant que colocataire ?

Pour souscrire une assurance en colocation, il faut :

  • être co-signataire du bail,
  • ou que chaque colocataire ait signé un bail à titre personnel.
     

A défaut, vous n’êtes pas considéré comme locataire du logement et n’êtes donc pas couvert en cas de sinistre.

Quelles modalités de l'assurance locative pour une colocation ?

Pour votre assurance logement colocation, vous avez plusieurs possibilités :

  • Souscrire un contrat unique qui protège tous les colocataires à garanties égales. Si le bien est loué avec un seul bail, l’un des colocataires effectue la souscription et déclare les co-signataires du bail à l’assureur pour qu’ils puissent être indemnisés en cas de sinistre.
  • Souscrire une assurance commune pour la responsabilité civile locative. Chacun des colocataires s’assurant en complément pour ses effets personnels, mobiliers et la responsabilité civile vie privée.
  • Souscrire uniquement des contrats d’assurance habitation individuels. Cette formule a l’avantage de permettre à chacun de choisir les garanties les plus adaptées, en tenant compte notamment de la valeur de ses biens mobiliers. Un conseil : pour éviter les litiges en cas de sinistre, il est préférable que les colocataires prennent le même assureur.
  • Suite à un accord entre les colocataires et le propriétaire, ce dernier souscrit lui-même l’assurance et répercute 1/12e de la cotisation annuelle sur le montant du loyer mensuel.

Quels risques sont couverts par l'Assurance Habitation MMA ?

Vous devez obligatoirement avoir une assurance qui couvre les dommages causés au logement et à l’immeuble en cas de dégâts des eaux, d’incendie domestique ou d’explosion. C’est la garantie « risques locatifs ».
 

Pour offrir aux colocataires une assurance complète, l’Assurance Habitation MMA inclue dans toutes ces formules la garantie « responsabilité civile vie privée». Vous pouvez aussi choisir des garanties adaptées à vos besoins :

(1) Garantie sur option en formule 1 et 2 et en inclusion en formule 3.
(2) Garantie disponible en formule 2 et formule 3.

Comment faire si un colocataire quitte le logement ?

Une colocation est susceptible d’évoluer, notamment lorsque les colocataires sont étudiants. Au départ d’un colocataire, il suffit de rédiger et signer un avenant au contrat de location.

Nos prises en charge sont faites en application des garanties/options souscrites et des limites, conditions et exclusions des garanties fixées aux conditions générales du contrat habitation MMA disponibles sur mma.fr