Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

PTAC, Poids Total Autorisé en Charge : quel poids charger dans ma voiture ?

Il arrive que l’on veuille charger sa voiture plus que de raison (déménagement, route des vacances…). Mais attention, il y a des règles à respecter : PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) ou MMA, Masse Maximale Admissible, charge utile, PTRA... Explications pour mieux comprendre et calculer la charge que vous pouvez transporter dans votre voiture.

MMA_PTAC-MMA-Charge-utile.jpg

Pour des raisons de sécurité routière, chaque véhicule est limité en termes de poids autorisé à transporter.
© Shutterstock

Qu’est-ce que le PTAC d’une voiture et qu’indique-t-il ?

PTAC : définition
Le PTAC correspond au Poids Total Autorisé en Charge
. Il s’agit du poids maximal que le véhicule peut afficher sur la balance, au moment de prendre la route.
Il est exprimé en kg et est déterminé par le constructeur du véhicule.

Nouvelle appellation : MMA « Masse Maximale Autorisée »
Le terme PTAC correspond en réalité à une ancienne appellation administrative. Aujourd’hui, l’appellation correcte est « Masse en charge maximale admissible du véhicule en service » ou plus simplement « Masse Maximale Autorisée », résumé dans 3 lettres que nous connaissons bien : MMA !

PTAC, MMA : F.2. sur votre carte grise

Pour connaître le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) ou la MMA (Masse Maximale Autorisée) de votre voiture, il faut vous référer à la ligne F.2. sur la carte grise : « F.2. Masse en charge maximale techniquement admissible ».
 


Le PTAC (ou MMA) vous indique le poids maximal autorisé pour votre voiture et intègre :

  • Le poids à vide de la voiture.
  • Le poids des bagages et équipements transportés (vélos par exemple).
  • Le poids des accessoires de transport (coffre de toit, porte-vélos…).
  • Le poids du conducteur, de ses passagers et de leurs compagnons à 4 pattes.

Ce qu’il ne comprend pas :

  • Le poids de la remorque ou de la caravane qui peut être tractée derrière la voiture.
  • Le poids des bagages et équipements contenus dans celle-ci.

Comment déduire du PTAC la charge utile que vous pouvez transporter dans votre voiture ?

Vous devez regarder la ligne G.1. Poids à vide national (PV) aussi appelé Masse du véhicule en ordre de marche. Il s’agit du poids du véhicule à vide, c’est-à-dire :

  • Avec le plein de carburant, l’huile et les différents liquides nécessaires à son bon fonctionnement, ainsi que l’outillage (cric, manivelle…) et la roue de secours.
  • Avec un conducteur (compté forfaitairement pour 75 kg).
  • Mais sans bagages et passagers.

Pour calculer la charge utile, c’est-à-dire le poids maximal que votre véhicule est autorisé à transporter, vous devez faire une simple soustraction :

F.2. – G.1. = charge utile

Exemple concret de calcul de charge utile

MMA_Carte_grise_kia.jpg

Pour cette Kia Ceed’s, le PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) ou la MMA (Masse Maximale Autorisée) est de 1920 kg (Ligne F.2.).
Le PV (Poids à vide national) est de 1384 kg (ligne G.1.).
La charge utile est donc calculée de la sorte :

1920 kg – 1384 kg = 536 kg.

Passagers, bagages et équipements de cette Ceed’s ne doivent pas dépasser le poids de 536 kg (sachant que le poids du conducteur est estimé à 75 kg).
Si dans la voiture, en plus d’un conducteur de 75 kg, se trouvent un adulte (65 kg) et 3 enfants (40 kg en moyenne), il restera pour les bagages près de 351 kg disponibles. Pas de soucis normalement pour une voiture correctement remplie, même avec un coffre de toit !

A retenir

Les porte-vélos, coffres de toit et autres accessoires entrent dans le calcul du PTAC d’un véhicule, mais si vous tractez, le poids de la remorque n’est pas inclus.

Les remorques ont leur propre Poids Total Autorisé en Charge (PTAC)

Si vous tractez une remorque (ou une caravane), vous devez aussi respecter le chargement de cette dernière en ne dépassant pas son Poids Total Autorisé en Charge.

Le PTAC de la remorque détermine de plus la nécessité d’une immatriculation propre et d’un permis spécifique pour la tracter :

  • PTAC de moins de 500 kg (remorque) : pas besoin de carte grise spécifique pour la remorque, une seconde plaque d’immatriculation du véhicule qui tracte la remorque doit être apposée sur cette dernière.
  • PTAC de plus de 500 kg et inférieur à 750 kg : la remorque ou la caravane doit être immatriculée séparément et posséder sa propre carte grise.
  • PTAC de plus de 750 kg : de même, carte grise propre. De plus, un permis spécifique E/B et une assurance séparée sont obligatoires lorsque le PTAC est supérieur à 750 kg.

Attention également au PTRA de l’ensemble (voiture + remorque)

Le PTRA signifie Poids Total Roulant Autorisé. Sur la carte grise, il est mentionné à la ligne F.3. : « Masse en charge maximale admissible de l'ensemble en service dans l’État membre d’immatriculation (en kg) ». Il correspond à la masse totale que le véhicule est capable de transporter.
Il s’agit alors du PTAC, auquel s’ajoute le poids maximal de la remorque pouvant être tractée par le véhicule.

Quel est le PTRA maximal autorisé pour un véhicule et sa remorque ?

Le PTRA d’une voiture et de sa remorque ne doit jamais excéder les 3,5 tonnes.
En effet, un conducteur dont l’attelage dépasse cette masse doit obligatoirement disposer d’un permis spécial.

  • Entre 3,5 et 4,25 tonnes, il est possible de passer une option à son permis B : le permis B96. Il s’agit d’une formation complémentaire de 7 heures. Elle est indispensable pour conduire une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg. Ce permis est nécessaire pour les amateurs de maxi-caravanes.
  • Au-delà de 4,25 tonnes (et jusqu’à 7,5 tonnes de PTAC), un permis "poids lourds" de catégorie C1 est exigé. Généralement réservé aux livreurs, il s’adresse toutefois également aux conducteurs et conductrices de super-camping-cars.

Que faire si ma carte grise n’indique rien sur la ligne F.3. ?

En l’absence de toute mention sur la ligne F3, votre voiture n’est pas autorisée à tracter une remorque. Il ne s’agit pas forcément d’une question de puissance. Dans la plupart des cas, cette interdiction se réfère au gabarit de la voiture.


Exemple : une Smart Fortwo de 90 chevaux ne peut pas tracter une remorque. À l’inverse, une Clio de 70 chevaux peut tracter 750 kg.


Voiture trop chargée ? Attention aux départs en vacances, déménagements…

MMA_PTAC-MMA-Charge-utile-illu.jpg

Les voitures sont conçues pour être chargées sans souci de PTAC. Mais lors de grands départs en vacances, il arrive que l’on veuille charger son véhicule plus que de raison.
Coffre et habitacle pleins avec ajout d’un coffre de toit et d’un porte-vélos arrière et remorque bagagère... et là, les choses se compliquent en termes de PTAC !

Attention également aux déménagements : on est tenté de remplir à outrance le véhicule ou la remorque, et souvent d’objets très lourds…

Quels risques quand on roule trop chargé ?
Rouler trop chargé (PTAC non respecté) est dangereux : pour vous et votre famille mais aussi pour les autres usagers de la route.
En effet, plus le véhicule est chargé, plus sa tenue de route et sa maniabilité sont dégradées. En outre, les distances de freinage sont allongées.
Les risques d’accident s’en trouvent alors dangereusement accentués...


Vigilance également sur la répartition des charges dans votre voiture : les objets et bagages les plus lourds doivent être au fond du coffre, contre le dossier de la banquette arrière.


Quelles amendes et sanctions en cas de non-respect du PTAC autorisé ?

Pour une question de sécurité évidente, le respect du poids maximal autorisé est une priorité de sécurité routière.
Aussi, si vous roulez trop chargé et que les forces de l’ordre constatent que votre voiture ne respecte pas son PTAC autorisé, vous risquez une amende, voire beaucoup plus…
 

Amendes, sanctions pour dépassement du PTAC autorisé

  • Dépassement jusqu’à 5% du PTAC autorisé pour votre véhicule : 135 € (amende de 4ème classe), minorée à 90 € en cas de paiement dans les 15 jours.
  • Dépassement du PTAC compris entre 5 et 20% : contravention identique à celle indiquée ci-dessus. De plus, le véhicule est immobilisé et la carte grise est confisquée, tant que le véhicule n’est pas conforme.
  • Au-delà de 20% d’excès de poids : amende passe à 1500 € (contravention de 5ème classe). En plus de l’immobilisation et de la confiscation de la carte grise, le conducteur reçoit une convocation au tribunal de Police. Il risque alors une perte de points sur son permis de conduire.

La référence : le PTAC inscrit sur la carte grise du véhicule.

Pourquoi choisir l’assurance auto MMA : les avantages

avantages assurance auto © zahar2000/Istock
  • Bonus-malus : bénéficiez du Droit à l’erreur.
    • Zéro malus au premier sinistre.
    • Le bonus 50 définitif.
  • Faites des économies en ne payant que les kilomètres parcourus.
  • Bénéficiez d’une réduction sur la 2ème assurance auto.
Avantages Assurance Auto MMA