Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Sel de déneigement : quels risques pour l’environnement et la santé ?

Chaque hiver en France, un million de tonnes de sel de déneigement est répandu sur les sols pour la sécurité de nos routes et trottoirs. Or, le sel de déneigement est un pollueur très nocif pour l’environnement et présente des risques pour la santé. Explications et alternatives.

sel-deneigement-pollution-897x505.jpg

Le sel de déneigement présente des risques pour l’environnement et la santé. Mieux vaut l’utiliser avec précautions.
©Shutterstock

Sel de déneigement : quels risques pour l’environnement ?

Le sel, utilisé pour faire fondre la neige, se retrouve ensuite dans les sols et les eaux, ce qui bouleverse les écosystèmes :

  • Les caractéristiques du sol sont modifiées : sa perméabilité est diminuée engendrant une circulation plus difficile de l’eau et de l’air.
    Ceci a pour effet de limiter la croissance des plantes et arbres, de perturber leur cycle, d’entraîner une chute des feuilles ou des maladies et parfois leur dépérissement. Ainsi, selon le WWF (World Wildlife Fund) il serait responsable de la disparition, chaque année, d’un million d’arbres(1).
  • Les caractéristiques des eaux (rivières, lacs…) sont aussi modifiées entraînant la disparition de certains poissons et amphibiens…

C’est pour cette raison que de nombreux pays ont réglementé l’utilisation du sel de déneigement : Autriche, Finlande, Suède, Allemagne, Canada…

Découvrez nos tarifs d’Assurance Habitation
à partir de 6€/mois(2)

Sel de déneigement : quels risques pour la santé ?

Le sel de déneigement est irritant pour la peau et peut provoquer des brûlures.
Mettez des gants si vous devez en répandre sur le sol et ne laissez pas les enfants jouer avec le sel.
Prenez soin des pattes de vos animaux : lavez-les après toute promenade si les trottoirs et allées empruntés ont été salés.

Le sel de déneigement est un poison en cas d’ingestion.
L’absorption de seulement quelques grains de sel peut provoquer des troubles digestifs tels que nausée, vomissement et douleurs abdominales, notamment chez les enfants, plus fragiles que les adultes. 
En plus grande quantité, le risque d’empoisonnement est réel.
Soyez vigilant aux enfants qui pourraient mettre la main à la bouche après avoir touché du sel, ou tomber par terre sur une zone salée. 
En cas de symptômes, contactez au plus vite le centre antipoison au 0 825 812 822 ou les secours (112).
 

ATTENTION AUX VOITURES ET AUX CHAUSSURES !

Le sel de déneigement abîme les voitures (carrosserie, freins, pièces métalliques…). Il est donc important de laver votre véhicule après avoir roulé sur une route qui a été salée.  

De même, il provoque des traces au contact des chaussures, qui ne s’en vont pas avec le cirage.
Astuce : remplacer ce dernier par du lait concentré. Miracle au rendez-vous !

Quelle alternative au sel de déneigement ?

En France pour le moment, le sel de déneigement reste très utilisé du fait de son importante capacité à faire fondre la glace. De nombreuses chutes et accidents sur les routes sont évités.

Pour limiter le risque de pollution engendrée par le sel, certaines communes utilisent des substances antidérapantes comme le sable, la sciure et les gravillons. Néanmoins, ces solutions ont aussi des inconvénients, notamment leur élimination. Elles ont tendance à altérer l’écoulement des eaux en obstruant les canalisations.

Que pouvez-vous faire pour limiter l’utilisation de sel de déneigement ?

Premier conseil : mieux vaut déneiger le plus rapidement possible pour éviter que la neige ne se transforme en glace. 
Avant de saler, évacuez et raclez la neige. Vous pourrez ensuite saler en utilisant le produit avec parcimonie.

Si cela est possible, préférez au sel, la cendre, la sciure ou les copeaux de bois.
Attention, vous devrez ensuite les évacuer en balayant les sols concernés. Vous pourrez ensuite intégrer les déchets ramassés à votre compost ou les répandre directement dans votre jardin.

Vous serez ainsi bien plus écolo !

© iStock
Protégez votre logement avec l’Assurance Habitation MMA

L’Assurance Habitation MMA vous propose 3 formules de garanties(3) que vous pouvez compléter par des renforts pour personnaliser votre couverture.

Toutes les formules intègrent la garantie Catastrophe naturelle ainsi qu’une assistance en cas de sinistre.

(1) Le salage des routes menace nos arbres par centaine de milliers, Janvier 2019
(2) Le tarif d'assurance affiché a été calculé à titre indicatif pour une habitation n’étant pas équipée d’une piscine, d’installation produisant de l’énergie électrique, d’un mode de chauffage au bois, ne comportant pas de toiture vitrée ou translucide ni de véranda, ne comportant pas de dépendances : pour un appartement possédant une seule pièce de moins de 40 m² se situant en étage intermédiaire dont la surface totale est inférieure à 90 m2. Exemple d’un locataire souscrivant une assurance habitation pour sa résidence principale à Laval. Habitation n’ayant pas eu de sinistres au cours des 3 dernières années et n’ayant pas fait l’objet d’une résiliation par un assureur précédent. Cotisation mensuelle TTC du contrat Habitation MMA (CG410) formule Mini Prix, Essentielle et Confort au 27/08/2018.
(3) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisés dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat habitation (CG 410).