Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Bricolage : les 10 accidents les plus courants

Les Français sont fans de bricolage ! Beaucoup d’hommes mais aussi de femmes en ont fait leur activité du week-end ou de congés. Or, qui dit bricolage, dit risques d’accident. Quels sont les 10 risques les plus courants et comment les prévenir ?

MMA_Accident_bricolage_897x505.jpg

300 000 personnes arrivent aux urgences chaque année suite à un accident de bricolage.
© AdobeStock

Les Français, fans de bricolage

¾ des Français sont bricoleurs

Selon une étude 2017 menée par Poulpéo(1), 77 % des Français sont bricoleurs (82 % des hommes mais aussi 73 % des femmes). 22 % se disent expérimentés et 55 % le sont… un peu moins !
Les travaux de bricolage les plus prisés sont la peinture (poste qui arrive en tête), l’électricité (surtout chez les hommes), la décoration (3/4 des femmes bricoleuses sont adeptes), la plomberie et l’isolation.

Les vacances propices au bricolage

Selon une étude menée en 2017 par le site Manomano.fr, place de marché en ligne dédiée au bricolage, 85 % des Français profitent des vacances pour bricoler. 40 % des personnes interrogées déclarent d’ailleurs prendre des jours de congés spécialement pour bricoler !

Revers de la médaille : les accidents de bricolage

Le bricolage est bien l’une des activités préférées des français mais c’est aussi une source d’accidents, parfois graves… En effet, chaque année, près de 300 000 personnes arrivent aux urgences, victimes d’un accident de bricolage (ou de jardinage). Ces deux loisirs constituent la deuxième cause d’accidents domestiques.

(1) Étude Poulpéo, menée du 28 avril au 2 mai 2017 sur un échantillon de 1 005 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus.

Assurance et bricolage

À savoir : si un proche se blesse en bricolant chez vous pour vous rendre service, il est couvert par la responsabilité civile de votre assurance habitation. Même chose s’il blesse quelqu’un durant les travaux.

Top 10 des accidents de bricolage

1- Les chutes lors des travaux de bricolage

Escabeau instable, échelle mal fixée, pied qui dérape, toit glissant… les chutes sont à l’origine de très nombreux accidents de bricolage, très souvent lourds de conséquences (fractures, hémiplégie…).

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Avant tout bricolage en hauteur, assurez-vous que le matériel est adapté et bien positionné : échelle ou escabeau stable, bien appuyé.
  • Bannissez tout équipement en bois (dont les barreaux peuvent se casser) et privilégiez le métal, ou encore mieux l’aluminium, beaucoup plus léger.
  • Évitez de trop incliner l'échelle ou l'escabeau (mais veillez aussi à ce qu’elle ne soit pas trop droite).
  • Ne travaillez pas sous la pluie en raison du risque plus important de glissade de l’échelle ou de vous sur les barreaux.
  • Si vous bricolez en hauteur, utilisez un harnais de sécurité amarré à une fixation solide.
  • Assurez-vous que vos chaussures sont stables et antidérapantes.
  • Les chutes ne sont pas toutes en hauteur, elles arrivent aussi de plain-pied : aussi, veillez à ne rien laisser au sol sur le lieu du bricolage pour ne pas vous prendre les pieds dans un matériel ou un fil électrique…

​2- Des outils en mauvais état de fonctionnement

Attention aux outils mal entretenus ou trop vieux. Certains appareils sont très dangereux (scie électrique, scie circulaire, machine à bois…). D’autres peuvent paraître plus « anodins » mais s’avèrent aussi à risques quand ils sont dégradés.

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  •  Utilisez des outils et accessoires homologués (normes NF/CE), de qualité et en bon état.
  • Vérifiez l’état des câbles d’alimentation de vos outils qui peuvent être blessés (coupure de la gaine isolante, fils dénudés, fiches prises mal connectées, …) pour éviter des disjonctions de courant et des décharges électriques.
  • Affutez régulièrement vos outils de coupe pour éviter des bris d’outils. Mais vous ferez aussi un meilleur travail.
  • Entretenez régulièrement vos outils et faites-les réviser au moindre doute.
  • Renouvelez vos vieux matériels : à quoi sert Noël, les anniversaires, la fête des pères sinon !

3- Des outils mal utilisés

Certains outils sont utilisés à mauvais escient ou le bricoleur ne respecte pas le mode d’emploi… Un accident est ensuite très vite arrivé.

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Lisez toujours le mode d’emploi et les précautions du constructeur avant d’utiliser un nouvel outil.
  • Adaptez la bonne vitesse de fonctionnement de l’outil par rapport au travail que vous effectuez.
  • Utilisez les outils de coupe adaptés aux matériaux que vous travaillez.
  • Ne désactivez jamais les dispositifs de sécurité des machines.
  • Ne rangez vos appareils qu’après un arrêt complet pour prévenir le risque de coupure et laissez-les bien refroidir avant le rangement.

4- Un manque de protection et de sécurité lors des travaux

Gants, lunettes, masque de protection contre la poussière, port de vêtements à manches longues, chaussures de sécurité, harnais… sont des éléments qui s’avèrent indispensables quand on bricole.

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Portez systématiquement tous les éléments de sécurité nécessaires avant chaque bricolage.
  • Investissez dans des protections de qualité.
  • Otez tous colliers, chaînes, bagues, bracelets qui pourraient s’accrocher à l’outil lors de son fonctionnement.

5- Les enfants aussi victimes d’accidents de bricolage

Enfant trop près de la personne qui bricole et qui reçoit des projections ou enfant qui ingurgite un produit dangereux… les accidents de bricolage ne concernent malheureusement pas que des adultes.

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Ne bricolez jamais avec des enfants ou autre personne à proximité immédiate.
  • Éloignez aussi les animaux de compagnie.

6- Intoxication, irritation, réaction allergique et empoisonnement

Peintures, colles, solvants, vitrifiants, vernis, laques, décapants, diluants, cires… sont autant de produits chimiques susceptibles de dégager des vapeurs toxiques, même si certains sont inodores.

De nombreux produits chimiques sont plus dangereux quand ils sont en contact avec la peau (brûlures). C’est aussi le cas de certains matériaux qui peuvent paraître anodins… Par exemple, la laine de verre, la laine de roche ou de laitier qui irrite la peau, les yeux et les voies respiratoires.

Enfin, si vous êtes sensible, vous pouvez développer une allergie à un produit ou une substance…

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

Travailler avec des produits chimiques

  • Avant d'utiliser un produit chimique, lisez attentivement le mode d'emploi et consultez les pictogrammes inscrits sur les emballages.
  • Respectez les conseils de sécurité et les doses recommandées par le fabriquant.
  • Portez des gants résistants aux produits chimiques.
  • Attention au mélange de deux ou plusieurs produits (risque de réaction voire d’explosion).
  • Si vous souffrez d’allergie, d’asthme ou d’insuffisance respiratoire, redoublez de précautions.
  • Si vous êtes enceinte, ne travaillez pas avec des produits chimiques dont l’inhalation comporte un risque pour la santé.


Stockage des produits chimiques

  • Veillez à ce que tous vos produits comportent les étiquettes d’origine et soient stockés dans leur propre emballage. Ne les transvasez surtout pas dans un autre contenant, surtout alimentaire.
  • Refermez hermétiquement tous les produits utilisés.
  • Ne laissez aucun produit à la portée d’enfants (produits à stocker en hauteur dans une armoire fermée à clé).
  • Ces produits doivent être stockés dans des locaux aérés.


Travailler avec des laines minérales (isolation)

  • Si cela est possible, travaillez les laines minérales à l’humide (en prenant garde aux risques électriques).
  • Ne les coupez pas à la scie, surtout mécanique, qui projette de nombreuses particules dans l’atmosphère.
  • Après vos travaux, nettoyez la zone de travail chaque jour avec un aspirateur à filtre absolu ou THE. N’utilisez ni balai ni soufflette.
  • Douchez et savonnez-vous pour limiter l’incrustation des fibres dans la peau (sources d’irritation).


Matières nocives voire dangereuses

  • Bricolez toujours dans une pièce aérée, faites des pauses et portez un masque protecteur.
  • Portez des vêtements couvrants, en coton, serrés aux poignets, chevilles et cou.

7- Les électrocutions lors des travaux de bricolage

Les travaux d’électricité sont parmi ceux les plus pratiqués… or, on ne s’improvise pas électricien sans un minimum de connaissances et d’expérience.
Également causes d’électrocution, les outils électriques, appareils fréquents en bricolage, s’ils sont utilisés à côté d’une source d’eau, si les précautions ne sont pas prises ou s’ils sont en mauvais état (fil dénudé par exemple).

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Coupez toujours l’électricité quand vous travaillez sur les circuits électriques.
  • Attention aux manipulations électriques près d’un point d’eau.
  • Utilisez les appareils de coupe loin des fils électriques.
  • Débranchez vos machines après utilisation.
  • Ne vous servez pas d’un appareil si vous notez que le fil d’alimentation présente un défaut.
  • Attendez l’arrêt complet d’une machine et son refroidissement avant de la ranger.

8- Les brûlures en bricolant

Travail de soudure, manipulation d’acides… les brûlures lors d’activité de bricolage sont fréquentes…

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Portez toujours des gants, un masque, un haut à manches longues et un pantalon de toile de coton quand vous bricolez.

9- Les écrasements

Du simple doigt écrasé par un marteau qui a ripé, au pied qui reçoit un objet lourd, à une partie de la charpente qui tombe sur le bricoleur non averti… Les écrasements sont non seulement douloureux, ils peuvent aussi être sources d’accidents très graves.

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Gants de bricolage et chaussures renforcées sont un minimum quand vous bricolez.
  • Fixez les pièces et matériels avec lesquels vous travaillez.
  • Évaluez toujours les risques de chute de matériel quand vous travaillez dans des situations délicates (exemple : travaux de charpente), et portez un casque de sécurité.

10- Les problèmes d’audition

Certains équipements dégagent un volume sonore très important. Régulièrement utilisés, ils peuvent être à l’origine de troubles de l’audition.

Sécurité & bricolage : les conseils MMA

  • Utilisez toujours une protection auditive (casques, bouchons d’oreilles) si vous travaillez avec une machine bruyante pendant une longue période.
  • Si vous notez les symptômes d’un trouble auditif (bourdonnements, sifflements, baisse d’audition...) persistant quelques heures après des travaux de bricolage, consultez un ORL ou les urgences hospitalières.

Autres conseils pour prévenir les accidents de bricolage

Quelle que soit votre activité, pour bien bricoler, mieux vaut avoir un endroit dédié (atelier, pièce spécifique). Vous avez ainsi tous vos outils, équipements et matériel de protection sous la main.
Veillez à avoir un espace de travail dégagé pour vous permettre de bricoler avec aisance.

  • Attention par contre à bien aérer votre local.

Lors d’activité de ponçage, rabotage, sciage par exemple, les poussières de bois ou de métal en suspension sont nocives pour les voies respiratoires : mieux vaut travailler fenêtre ouverte et mieux encore aspirer les poussières à la source. Certains appareils portatifs (scie circulaire, rabot…) sont équipés d’embout permettant de les raccorder directement à votre tube d’aspirateur..
Et ce n’est pas tout… Certains travaux peuvent dégager du monoxyde de carbone et être à l’origine d’intoxications très graves.

  • Évitez d’être seul pendant vos activités de bricolage.

En cas de souci, vous ne pourriez pas obtenir de secours. Au minimum, gardez avec vous votre téléphone portable pour appeler de l’aide si vous êtes en mesure de le faire.

  • Ne bricolez pas quand vous êtes fatigué, après un bon repas ou encore après une consommation d’alcool, ceci du fait du manque de vigilance dans ces situations à risque.
     
  • Évaluez toujours en amont l’étendue des travaux, les outils et les compétences nécessaires.
     
  • Vérifiez que vos rappels du vaccin antitétanique sont à jour.

Rappel des numéros à appeler en cas d’urgence

15 : Samu

18 : les pompiers

Ou le 112.

Bricolage : attention au risque d’incendie

Le bricolage peut être à l’origine de départ de feu : appareil en mauvais état électrique, travaux par point chaud (soudure, tronçonnage…)
Aussi, veillez à toujours :

  • Prendre toutes les précautions nécessaires quand vos travaux de bricolage sont susceptibles de produire des étincelles ou des flammes : l’environnement doit être vide de matériaux inflammables.
  • Prévoir du matériel d’extinction (extincteur, seau d’eau, couverture, …) à proximité immédiate de vos travaux.
  • Lors d’exécution de travaux par point chaud, il est toujours préférable d’être accompagné d’un « aide » pour surveiller les points de chutes des particules incandescentes.
  • Toujours faire un contrôle des travaux exécutés après 2 heures pour détecter tout démarrage d’incendie.
  • Vérifier que votre atelier dispose d’une installation électrique conforme aux normes, adaptée à vos travaux, et d’une puissance électrique suffisante pour éviter les disjonctions.
  • Débrancher systématiquement vos appareils électriques après utilisation.

D’autre part, ne bricolez jamais en fumant.

L’assurance Accidents de la vie MMA, pensez-y !

assurance revenus MMA © Wavebreakmedia Ltd/Thinkstock

Depuis l'accident domestique bénin jusqu'au gros pépin interdisant la poursuite d'une activité professionnelle, la Garantie Accidents de la vie MMA prévoit une palette de prestations pour assurer votre avenir et celui de ceux qui vous sont chers(2)(3) :

  • Formule individuelle ou Famille
  • Services d’assistance complets(2).
  • Indemnisation dès 1 % d'invalidité(2).
  • Versement jusqu’à 1 000 000 €(2).
Assurance Accidents de la Vie

(2) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat.
(3) Le souscripteur, le conjoint, les enfants vivant au foyer et les étudiants sont couverts.