Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Pour une meilleure sécurité de bébé dans la maison

Vous êtes dans une maison de géant, nez à nez avec des prises électriques, le front à hauteur des angles droits d’une table basse. Un fer à repasser ou une casserole d’eau bouillante menacent à tout instant de vous tomber sur la tête. Perché sur une chaise, vous voilà à une distance vertigineuse du sol… Cette maison est celle de vos enfants en bas âge. Heureusement, quelques mesures simples peuvent prévenir les accidents.

sécurité bébé prévention accident domestique

Les risques potentiels d'accident domestique pour bébé sont partout dans la maison.
© Anna Grigorjeva / Shutterstock

Accident domestique : sécuriser, surveiller, expliquer

Parce que la moitié des accidents surviennent à la maison, 3 règles s’imposent :

  • adapter et sécuriser le logement à l’arrivée de bébé,
  • ne jamais le laisser sans surveillance ou à la garde d’autres enfants,
  • lui apprendre petit à petit à connaître les dangers.

Prévenir les chutes

La chute est l’accident le plus fréquent entre 0 et 6 ans. Les bons réflexes :

  • toujours attacher bébé sur sa chaise-haute et ne pas s’éloigner,
  • ne jamais le laisser seul sur sa table à langer, ni aux abords d’une fenêtre ouverte ou sur un balcon,
  • ne placer aucun meuble qui facilite l’escalade jusqu’aux rebords des fenêtres,
  • empêcher qu’il emprunte seul l’escalier jusqu’à ce qu’il puisse tenir la rampe.

Prévenir les électrocutions

Bébé est très attiré par les prises électriques. Installer des cache-prises est donc indispensable, mais pas suffisant. Il faut également :

  • débrancher et ranger sèche-cheveux, rasoir et autres appareils électriques après utilisation,
  • ne jamais ouvrir un robinet à proximité d’un appareil en marche,
  • ne pas laisser de rallonge branchée, ni de multiprises à portée,
  • réparer ou remplacer toute installation vétuste et tout appareil aux fils dénudés.

Prévenir les noyades

Un enfant peut se noyer en quelques instants, sans bruit, dans 20 cm d’eau. Il ne doit donc jamais être laissé sans surveillance dans son bain, ni à proximité d’une baignoire pleine.

Jamais sans mon kit de sécurité

Pour sécuriser la maison, des kits ou coffrets réunissent les protections de base – cache-prises, protège-coins, bloque-portes… – à prix beaucoup plus avantageux qu’à l’unité. Comptez entre 12 et 25 euros pour des lots de 15 à 30 pièces. D’autres équipements sont à prévoir selon les cas : barrières de sécurité pour escalier, bloque-fenêtres, protections pour robinets, etc.

Prévenir les brûlures

Attention, « ça chauffe » un peu partout dans la maison, et la peau de bébé est très sensible. Les précautions à prendre :

  • vérifier avec un thermomètre que l’eau du bain ne dépasse pas 37°,
  • préférer le chauffe-biberon au four à micro-ondes, et toujours vérifier la température des aliments avant de les proposer à bébé,
  • tourner les queues des casseroles et poêles à frire vers l’intérieur,
  • empêcher l’accès à tous les points chauds, que ce soit robinets, four, plaques de cuisson, bouilloire, grille-pain, fer à repasser, ampoules, appareils de chauffage, cheminée, barbecue, bougies, briquets, allumettes, etc.
  • ne laisser ni liquide ni plat chaud sur le bord d’un meuble, sur une table couverte d’une nappe, sur une table basse…

Prévenir les intoxications

Bébé veut goûter à tout. Pour qu’il ne fasse que de bonnes expériences :

  • placer l’armoire à pharmacie en hauteur, ne pas laisser de médicaments à sa portée et ne jamais les lui présenter comme des bonbons,
  • rendre inaccessibles lessive et autres produits d’entretien et de bricolage, ainsi que les produits d’hygiène et les cosmétiques,
  • ne jamais transvaser l’un de ces produits dans une bouteille ou une boîte destinées à contenir des aliments.

Prévenir étouffement et étranglement

À chaque âge, ses dangers. Pour les éviter, il n’y a :

  • pas de jouet, peluche ou couverture dans le lit du nourrisson,
  • ni chien ni chat dans sa chambre,
  • pas de cacahuète ou de petit objet – pièce de monnaie, bille, etc. – à portée de bébé,
  • pas de sac plastique accessible aux enfants en bas âge, ni de jeu avec cordon, lanière, ceinture, écharpe, collier, etc.

Prévenir blessures et morsures

On ne peut pas tout prévoir. Mais on peut anticiper :

  • en protégeant les coins de table, en bloquant la fermeture des portes et tiroirs,
  • en rangeant hors de portée couteaux, ciseaux, rasoirs, outils, etc.,
  • en ne laissant jamais un enfant seul avec un animal, même s’il semble inoffensif.

Réduire les risques de mort subite du nourrisson

Les conseils de prévention diffusés en France depuis 1994 ont permis une réduction spectaculaire de la survenue de morts subites du nourrisson.

Règles d’or : couchez bébé seul dans son lit, sur le dos, sur un matelas ferme, sans oreiller ni peluche ou jouet. Remplacez couettes et couvertures par une gigoteuse ou un sur-pyjama. Préservez-le de toute exposition au tabagisme passif, et ne surchauffez sa chambre, une température de 19° est largement suffisante.

Sécurité domestique : un mémo à portée de main

Le carnet de santé qui vous a été remis à la naissance de votre enfant va l’accompagner jusqu’à l’âge adulte. Au fil des pages, vous retrouvez les recommandations officielles du ministère de la Santé pour veiller sur sa santé et sa sécurité.

2 sigles à préférer

  • Le marquage « CE » atteste de la conformité d’un produit à un ensemble de normes techniques exigées au sein de l’Union européenne. Ce marquage est obligatoire sur les jouets !
  • La certification « NF » délivrée par l’Afnor garantit, quant à elle, le respect de caractéristiques de qualité et de sécurité définies par un référentiel.

Assurance Protection de la famille

Besoin d'une protection pour votre famille ? Pour obtenir des renseignements, faire un devis et trouver la solution qui vous correspond...

Protéger sa famille

Liens utiles

  • Prévention Maison
    Le portail Prévention-maison.fr de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé – INPES – abrite 2 sites :
    - l’un dédié à la prévention des accidents domestiques,
    - l’autre à la qualité de l’air intérieur.
    Au fil d’une balade interactive de pièce en pièce, on découvre les principaux dangers et pollutions de la maison, et des conseils pour protéger toute la famille.
  • Guide "Protéger votre enfant des accidents domestiques"
    « Protéger votre enfant des accidents domestiques » est un guide à télécharger gratuitement pour acquérir les bons réflexes face aux dangers de la maison et de l’extérieur.