Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Que faire en cas de cambriolage ?

Alors que plus de 400 000 cambriolages ont été recensés en 2014 selon l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales, MMA fait le point pour vous sur les bons réflexes à adopter en cas d’effraction.

cambriolage comment réagir

Un cambriolage doit être signalé au plus tôt par téléphone à son assureur.
© fotoedu / Thinkstock

Une effraction ? Restez calme pour effectuer les premières constatations

Vous venez de rentrer chez vous. Votre fenêtre et/ou votre porte ont été fracturées ? Ne paniquez pas et essayez de rester calme. De la déclaration de vol à l’indemnisation, vous allez devoir procéder par étapes.

Albert Bacqueville,
Expert Sinistres MMA

« Quand un voleur tente de rentrer par une fenêtre, il y parvient dans 90 % des cas !

Quand vous quittez votre domicile, fermez toujours les volets de vos fenêtres et portes-fenêtres situées à l’arrière de votre maison.

S’il n’y a pas de volets, posez une crémone à clé – une poignée équipée d’une serrure- directement sur vos fenêtres. Autre solution qui ne nécessite aucun câblage : des poignées équipées d’un dispositif électronique déclenchant une sirène lorsque la fenêtre subit un choc. Tous ces équipements se trouvent facilement dans les magasins de bricolage.

Si vous avez des volets roulants, sachez qu’il est toujours possible de les relever de l’extérieur lorsqu’ils sont fermés. Pour bloquer le dérouleur, percez un petit trou à chaque extrêmité d’une des lames du volet et glissez-y deux clous côté intérieur.

Si vous partez plusieurs jours, investissez dans des barres de renfort à poser sur les volets. Enfin, si vos portes fenêtres sont équipées de châssis coulissants ? Bloquez-les avec le manche d’un balai pour éviter qu’elles coulissent. »

Alertez la police ou la gendarmerie, ne touchez à rien… et portez plainte

  • Après votre appel, les forces de l’ordre dépêcheront sur place une équipe spécialisée dans les enquêtes techniques. Elle se chargera d’effectuer une recherche de traces digitales ou d’ADN. Veillez donc à ne toucher à rien pour ne pas compromettre l’enquête.
  • Insistez pour que l’effraction de votre porte ou de votre fenêtre soit constatée lors de l’état des lieux et reportée sur le procès-verbal.
  • De même, si vous avez pu – sans toucher à rien – remarqué le vol de certains objets comme votre télé ou votre tablette, veillez à ce qu’ils soient d’ores et déjà répertoriés.
  • Enfin, pensez à émettre des réserves tant que vous n’avez pas dressé la liste de tous vos biens dérobés.
  • Dans les 24 heures après le vol, vous devrez aller déposer plainte. Pensez à demander 2 copies du dépôt de plainte : l’une servira à votre assureur, l’autre à expédier à l’assureur de votre propriétaire si vous êtes locataire et avez constaté des dégradations sur les biens immobiliers.

Le saviez-vous ?

95 % des intrus s’enfuiraient à la sonnerie d’une alarme.
Source : Ministère de l’Intérieur / Observatoire de la Sécurité.

Faites opposition sur vos moyens de paiement

Juste après votre appel à la police ou la gendarmerie, si vos cartes bancaires ou vos chéquiers ont été volés, téléphonez au centre d’opposition de votre banque ouvert 7j/7, 24h/24. Vous pouvez aussi appeler le numéro interbancaire d’opposition au 0 892 705 705.

Indemnisation : informez votre assureur immédiatement et déclarez le vol au plus tard dans les 24 à 48 heures maximum

Il est indispensable de prévenir votre Agent Général MMA du vol constaté au plus tôt par téléphone. Il vous indiquera les démarches à effectuer.

Dans tous les cas, dans les 2 jours qui suivent le vol, vous aurez à lui envoyer :

  • la déclaration de vol indiquant la date à laquelle vous avez découvert le vol, les circonstances d’effraction, votre numéro de contrat d’assurance habitation, vos coordonnées, celles des témoins s’il y en a ou celles des autres victimes,
  • la copie du dépôt de plainte en lettre recommandée avec AR. C’est la date d’envoi qui compte,
  • une liste des objets dérobés et endommagés avec un état de perte estimatif chiffré et sincère, certifié avec les pièces justificatives de leur valeur. N’hésitez pas à émettre des réserves si vous n’avez pas encore eu le temps de tout inventorier. Vous pourrez toujours joindre des compléments plus tard à votre dossier.

À retenir pour une meilleure indemnisation

  1. Ne dépassez pas les délais de déclaration, votre indemnisation pourrait vous être refusée ou amoindrie.
  2. Ne jetez aucun objet endommagé.
  3. Prenez des photos de vos constatations.

Dressez un inventaire exhaustif des objets volés.

Bon à savoir

Quelles pièces justificatives pouvez-vous envoyer à votre assureur ?

  • les photos qui confirment l’existence des objets volés
  • les factures d’achat ou de réparation datées et numérotées
  • les bons de garantie et les certificats d’authenticité avec mention des caractéristiques des objets et dates de vente
  • les actes notariés pour les biens acquis par héritage ou succession
  • les relevés de carte de paiement ou les talons des carnets de chèques
  • les bons de dépôt pour entretien ou réparation
  • les bordereaux d’achat de vente aux enchères
  • les expertises d’objets réalisées lors de la souscription de votre contrat d’assurance

Votre porte a été forcée ou cassée ?

Contactez les forces de l’ordre et prenez des mesures immédiates pour éviter un second vol en faisant installer une nouvelle serrure ou une fermeture provisoire. Prenez aussi des photos des dommages de la porte avant la réparation.

Ce qu’il faut retenir

  • Déclarez le vol auprès des forces de l’ordre et de votre Agent Général MMA par téléphone ou en ligne depuis votre Espace Client MMA
  • Vérifiez que le vol est couvert par votre assurance habitation selon le contrat que vous avez souscrit
  • Évaluez les dommages et récoltez un maximum d’informations pour l’indemnisation des objets disparus et des dégâts constatés
  • Pensez à protéger efficacement votre logement

Choisissez l’assurance Habitation MMA

Assurance habitation MMA © Altrendo-images/Thinkstock

Vous recherchez à assurer votre nouveau logement ou à changer d’assurance ?


MMA vous propose 3 formules d’Assurance Multirisques Habitation adaptées à vos besoins et un large éventail d’options pour protéger efficacement votre logement en cas d’éventuel sinistre. Avec MMA, vous êtes à l’abri de tous les tracas !

Assurance Habitation