Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Les drones, ces nouveaux radars

Dans la famille « radars routiers », connaissez-vous la dernière technologie en date : les radars drones ? Discrets et peu coûteux, ils vont renforcer l’imprévisibilité des contrôles et repérer les non-respects au Code de la route. Radar drone : MMA fait le point sur les infractions détectées et leur verbalisation.

MMA_drones_radars.jpg

Les radars drones vont être déployés pour renforcer les contrôles routiers et détecter les conduites à risques.
© Shutterstock

Annoncé par les pouvoirs publics lors du Comité interministériel de sécurité en 2015, le recours aux radars drones présente plusieurs avantages en matière de sécurité routière. L'État français a prévu d'investir plus de 100 millions d'euros dans cette technologie. Les premiers drones ont été déployés sur les routes d’Aquitaine au cours de l’été 2017.

Qu’est-ce qu’un radar drone et comment fonctionne-t-il ?

Efficace pour observer ce qui se passe sur une grande distance, l’utilisation du radar drone est aussi cinquante fois moins coûteuse qu’une surveillance par hélicoptère. Semblable aux quadricoptères utilisés par le grand public, le radar drone est équipé d'une caméra de surveillance. L’appareil peut voler jusqu’à 40 mètres au-dessus du sol, en toute discrétion sans être repéré par les usagers de la route. Il transmet des images en continu vers la tablette d'un opérateur au sol, qui peut prévenir les forces de l’ordre en cas d'infraction.

Un radar en plus dans la panoplie des moyens de contrôles routiers

Outil de contrôle complémentaire, le radar drone complète les autres moyens de contrôle déjà à disposition des forces de police : radars fixes, radars mobiles embarqués, vidéo-verbalisation, radars tourelles … 455 radars tourelles seront installés d’ici la fin 2019.  

Quelles sont les infractions détectées par le radar drone ?

Jusqu’ici, les infractions détectées au moyen d’un radar drone et ayant déjà donné lieu à des verbalisations portaient sur :

  • Le franchissement de lignes continues.
  • Le non-respect des distances de sécurité.
  • Les dépassements dangereux, par exemple sur la droite.
  • Le passage au feu rouge.
  • La circulation sur bande d’arrêt d’urgence.
  • Le non-respect de la signalisation routière.

Ces infractions sont passibles d’amendes allant jusqu’à 135 euros et d’un retrait de trois points sur votre permis de conduire

Comment se déroule une verbalisation par radar drone ?

La verbalisation d’une infraction via un radar drone est quasi immédiate, quelques minutes à peine entre le constat de l’infraction et la verbalisation : 

  1. Le radar drone survole l’axe routier soumis à un contrôle routier. Il est radiocommandé par un télépilote dûment habilité à faire voler ce type d’appareil.
  2. Les images filmées par le radar drone sont visionnées en temps réel par un agent des forces de l’ordre. Lorsque celui-ci repère une infraction, il alerte les agents mobiles postés sur l’axe routier.
  3. Les agents, généralement à moto, interceptent le véhicule en faute et établissent le procès-verbal.

Radar drone, quelles limites ?

Les premiers tests des radars drones ont eu lieu en Gironde au cours de l’été 2017 et ont révélé que leurs capacités devront encore être perfectionnées pour atteindre un degré de précision plus satisfaisant :

  • Certaines mesures du drone, notamment de la vitesse, restent encore trop approximatives pour faire foi. Cependant le perfectionnement des modèles est en général très rapide.
  • L’utilisation du radar drone pose aussi le risque d’accident en cas de panne en vol ou d’erreur de pilotage. Les chutes et/ou collisions pouvant alors entraîner de graves dommages corporels et matériels.
  • La réglementation n’est pas (encore) adaptée à l’usage du radar drone. L’article 429 du Code de procédure pénal stipule en effet que les infractions doivent être relevées directement par l’agent qui émet le procès-verbal. Or avec le radar drone, l’agent qui constate l’infraction n’est pas celui qui verbalise l’automobiliste.
  • Le survol des propriétés privées par le radar drone est soumis à autorisation.

Besoin d’une assurance Auto ?

assurance auto.jpg © Minerva Studio/Thinkstock

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !
Vous roulez un peu ? Beaucoup ? Vous souhaitez une protection Au Tiers, Médiane ou Tous Risques ?
Toutes les formules d’assurance Auto MMA incluent une Responsabilité Civile et une Protection du conducteur.
Et grâce aux forfaits kilométriques, vous payez seulement pour les trajets réellement parcourus.

Assurance Auto