Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Diesel, le contrôle technique antipollution se durcit

À partir du 1er juillet, les tests antipollution réalisés lors du contrôle technique sur les véhicules diesel, réputés dangereux pour la santé, vont se durcir. Mieux vaut vérifier avant que votre voiture est dans la norme…

MMA_Antipollution.jpg

Tests antipollution : le contrôle technique plus sévère pour les motorisations diesel.
© AdobeStock

Evolution des tests antipollution sur les véhicules diesel

L’objectif des tests antipollution réalisés lors du contrôle technique des véhicules diesel est de détecter les surémissions de particules polluantes comme celles causées par l’absence ou par l’encrassement des filtres à particules.
En effet, ce sont les diesels qui sont les voitures qui dégagent le plus de particules fines dangereuses pour la santé, les modèles les plus anciens mais aussi les véhicules mal entretenus étant particulièrement dans le collimateur.


Or, au 1er juillet 2019, la méthode utilisée pour ces tests ainsi que les normes de validation seront durcies.


Une méthode de contrôle plus sévère
Pour réaliser les tests antipollution, il sera demandé aux contrôleurs de procéder à 7 accélérations franches, sur moteur chaud, afin de reproduire les conditions dans lesquelles un véhicule diesel pollue le plus.
En outre, un nouveau modèle d’opacimètre, appareil de mesure de la pollution émise, sera utilisé. Celui-ci est formaté pour vérifier que les accélérations ont été bien réalisées et refuser les tests mal effectués.

Des normes antipollution plus strictes
Les normes à respecter seront aussi plus strictes et les véhicules diesel contrôlés ne devront pas être plus polluants que lors de leur sortie d’usine, c’est-à-dire que le résultat des tests ne devra pas dépasser leur valeur d’homologation. Celle-ci est mentionnée sur un autocollant placé sous le capot ou sur la tranche de la portière avant.


Attention, toutes les voitures diesel ne sont pas concernées
Seuls les véhicules diesel répondant aux normes européennes d'émissions Euro 4, Euro 5 et Euro 6 sont visés. Par conséquent, le durcissement du contrôle technique en 2019 ne concerne pas les véhicules diesel produits avant 2005 puisque avant l’entrée en vigueur de la Norme Euro 4, il n'y avait pas de valeur d'homologation définie.

A savoir aussi : les modèles essence ne sont pas concernés par ce durcissement.


Quel est le risque si votre véhicule diesel est trop polluant ?

Contre-visite et réparation du véhicule polluant
Si les résultats des tests antipollution (aussi appelés tests d’opacité) effectués sur votre véhicule diesel sont mauvais, votre contrôle technique ne sera pas validé et vous aurez le droit à une contre-visite après avoir fait réparer le système antipollution.
Aujourd’hui, l’opacité excessive des fumées représente moins de 1 % des contre-visites. Avec la nouvelle norme, le journal L’Argus estime que ce chiffre pourrait être multiplié par 10...

A l’arrivée, cela pourra vous coûter cher
Le contrôle technique ne devrait pas augmenter avec ces nouveaux tests car ils ne prennent que 5 minutes. En revanche, comme le risque de contre-visite est plus fort avec le durcissement des tests, celui de devoir faire réparer son véhicule l’est aussi. Il faudra donc payer la recherche de la panne : système encrassé, problème d’injection, vanne EGR défaillante… et certaines réparations peuvent être très chères…

A savoir : dans de nombreuses villes, les véhicules diesel les plus polluants sont déjà sanctionnés par des vignettes Crit’air restrictives (ne permettant pas aux conducteurs de circuler en cas de pic de pollution).

PROFITEZ DE 15 % DE RÉDUCTION SUR VOTRE CONTRÔLE TECHNIQUE(1) !

Prenez rendez-vous dans l’un des 1 300 centres Sécuritest et Auto Sécurité, partenaires des Services et Avantages MMA et profitez de 15 % de réduction sur votre contrôle technique(1)

Prise de rendez-vous sur Internet 24h/24 !

> En profiter

(1) Conditions sur mma.fr : https://services-avantages-clients.mma.fr/u-mobilite/fo-securitest.html

Comment éviter le risque de contre-visite ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté afin que votre véhicule diesel ne soit pas recalé aux tests antipollution, mieux vaut veiller à toujours bien l’entretenir et à choisir un garage qui pratique des tests d’opacité fiables afin de détecter en amont tout problème de pollution de votre véhicule.
Pensez également à vérifier que le voyant moteur ou pollution n’est pas allumé sur votre tableau de bord.

A noter : les voitures diesel qui roulent peu sont les plus sujettes à l’encrassement de leurs systèmes de dépollution.

Le saviez-vous ?

L’équipementier allemand Bosch vient de développer un nouveau système qui limite drastiquement les émissions d'oxyde d'azote (NOx) des voitures diesel. Une solution qui mérite d’être explorée…

Tests anti-pollution : d’autres durcissements attendus en 2022

A l’horizon 2022, le contrôle antipollution sera encore plus poussé avec une analyse du niveau d’émission de 5 gaz d’échappement : le monoxyde de carbone (CO), le dioxyde de carbone (CO2), les hydrocarbures imbrûlés (HC), les particules fines et les oxydes d’azote (NOx).

Besoin d’une assurance Auto ?

assurance auto.jpg © Minerva Studio/Thinkstock

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !

Vous roulez un peu ? Beaucoup ?
Vous souhaitez une protection Au Tiers, Médiane ou Tous Risques ?
Toutes les formules d’assurance Auto MMA incluent une Responsabilité Civile et une Protection du conducteur.
Et grâce aux forfaits kilométriques, vous payez seulement pour les trajets réellement parcourus.

Votre devis Assurance Auto MMA