Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Le gaz radon, un danger potentiel pour ma maison

Le radon est un gaz radioactif naturel présent dans le sol de certaines régions (Bretagne, Massif central, Vosges…). Il s’infiltre dans les habitations. Comment savoir si vous êtes concerné par le radon ? Comment le mesurer et le diagnostiquer ? Quelle solution trouver si vous avez du gaz radon sous votre maison ?

MMA_INFOGRAPHIE_RADON_897x505.jpg

Bretagne, Massif central, Vosges sont des régions à fort risque de radon.

Le radon, c’est quoi et pourquoi est-il dangereux ?

Le radon est une substance gazeuse naturelle radioactive qui a la particularité d’être inodore. Le radon est classé depuis 1987 comme « cancérogène avéré » pour le poumon (« groupe 1 ») par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC). Produit de la désintégration du radium, lui-même issu de celle de l’uranium, le radon existe naturellement dans la croûte terrestre. Le problème est qu’il s’échappe, en quantités variables selon la nature du sol, pour parvenir à s’infiltrer dans les maisons.

Ce serait la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac, avec près de 3 000 décès par an(1)
 

Découvrez nos tarifs d’Assurance Habitation
à partir de 6€/mois(2)

Cartographie radon : quelles sont les habitations concernées par le gaz radon (risque niveau 3) ?

Cartographie potentiel radon
Certaines habitations présentent plus de risques que d’autres face à la propagation du radon. Ce gaz provenant du sol, une maison ou un immeuble sera plus vulnérable à la pénétration du radon si la dalle est posée directement sur un terre-plein, c’est-à-dire posée directement sur le sol, plutôt que sur un vide sanitaire.

Bretagne, Massif central, Vosges et Corse
La Bretagne, le Massif central (l’Auvergne et le Limousin en particulier), les Vosges ainsi que la Corse sont les régions les plus exposées au risque radon. Ces zones sont en effet situées sur les grands massifs granitiques (naturellement riches en uranium). 
Pour connaître le potentiel de radon dans votre commune, consultez l’IRSN qui propose une carte radon en ligne.

Potentiel radon : niveau 3, risque élevé
Les concentrations moyennes de radon sont classées en 3 niveaux :

  • Niveau 1 - Présence faible de radon.
  • Niveau 2 - Facteurs géologiques facilitant le transfert du radon.
  • Niveau 3 - Parcelles les plus exposées au radon. 
     

LE ZONAGE RADON NE REFLETE PAS TOUJOURS LA REALITE DE TERRAIN

Une grosse hétérogénéité du sol peut exister au sein d’une même commune. Par exemple, si elle se situe à la fois dans une zone de vallée et de plaine, ou bien, autre exemple, sur une petite faille au niveau géologique.

Comment mesurer le risque radon dans son habitation

Comment analyser la teneur en radon dans l’air ambiant de son habitation ? 
La méthode la plus simple est d’effectuer soi-même la mesure en s’équipant d’un « dosimètre passif » (compter environ 30 euros environ par détecteur, analyse incluse). 
Cet équipement est commercialisé par des sociétés spécialisées dans la mesure de la radioactivité (Algade, Criirad, Landauer, Pearl).
Une fois le relevé effectué, les dosimètres sont à renvoyer au laboratoire fournisseur (coordonnées et emballage fournis) pour analyse.


Pour les habitations, la valeur de référence, au-delà de laquelle il est nécessaire de réduire les concentrations en radon se situe à 300Bq (Becquerel)/m3 (unité de mesure de la radioactivité). 


Où installer votre détecteur radon ?
Il faut installer un détecteur par pièce de vie (chambre, salon, séjour …) puis le laisser sur place pendant deux mois. Le mieux est de le mettre en place en hiver. En effet, c’est pendant cette période que les concentrations les plus élevées en radon sont susceptibles d’apparaître.



Diagnostic
Radon
Bénéficiez d’une remise
jusqu’à 35% négociée
par MMA(3)

Comment protéger son logement du radon ?

Chasser de manière significative le gaz radioactif est possible via une aération et une isolation du logement.

Aération du logement
La première chose à faire est d’assurer une bonne aération du logement via une installation de ventilation mécanique contrôlée (VMC) : grilles d’entrée d’air au niveau des fenêtres, bouches d’extraction dans la cuisine et la salle de bains, extracteur dans les combles…

Isolation du logement
La technique la plus efficace pour chasser le gaz radioactif est d’intervenir en partie basse de la construction (celle à proximité immédiate du sol), même si les solutions sont limitées dans l’existant (film anti-radon ou drainage avec un lit de cailloux au niveau de la dalle).
Pensez aussi à cloisonner la cage d’escalier reliant les pièces habitées à la cave. Il est conseillé de combiner ces travaux avec une amélioration de l’efficacité énergétique en intervenant au niveau du plancher bas. Avantage : faciliter la recherche de financement pour le propriétaire.
 

LE VIDE SANITAIRE, PROTECTION ANTI RADON

La présence d’un vide sanitaire (espace compris entre le sol et le plancher bas de la construction) intégré dès la conception de la construction constitue une protection efficace contre le radon. Il fait office de tampon pour empêcher l’infiltration du gaz. Une cave est aussi susceptible de jouer cette fonction si elle est correctement isolée de la partie habitable.
Isoler est d’autant plus nécessaire dans une configuration d'habitation semi-enterrée, le contact étant direct avec le sol poreux. Cette isolation doit toujours s’accompagner d’une ventilation efficace.

Diagnostic radon : obligations en cas de vente ou de location

Le propriétaire vendant ou louant un bien immobilier doit, depuis le 1er juillet 2018, informer son acquéreur ou son locataire sur le risque d’exposition au radon. 

Seuls les logements situés dans une commune très exposée à ce gaz (zone 3) sont visés. L’information sur le radon doit être intégrée à l’état des risques naturels et technologiques fourni lors de la vente ou pour le bail lors d’une location.
 

© iStock
Votre maison bien assurée avec MMA

Incendie, mais aussi dégât des eaux, vol, bris de vitre… Votre Assurance Habitation MMA vous propose une couverture efficace(4) avec 3 formules aux choix, des renforts et options possibles.

Et parce qu’un sinistre peut survenir à tout moment, l’Assistance MMA présente dans toutes les formules d’assurance habitation, est à votre disposition 7j/7 et 24h/24 pour vous conseiller sur la solution la mieux adaptée aux circonstances.

(1) Sources de rédaction : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/radon et https://www.irsn.fr/FR/connaissances/Environnement/expertises-radioactivite-naturelle/radon/Pages/1-Le-risque-radon-dans-les-habitations-en-10-questions.aspx
(2) Le tarif ci-dessus a été calculé à titre indicatif pour une habitation n’étant pas équipée d’une piscine, d’installation produisant de l’énergie électrique, d’un mode de chauffage au bois, ne comportant pas de toiture vitrée ou translucide ni de véranda, ne comportant pas de dépendances : pour un appartement possédant une seule pièce de moins de 40 m² se situant en étage intermédiaire dont la surface totale est inférieure à 90 m2. Exemple d’un locataire souscrivant une assurance habitation pour sa résidence principale à Laval. Habitation n’ayant pas eu de sinistres au cours des 3 dernières années et n’ayant pas fait l’objet d’une résiliation par un assureur précédent. Cotisation mensuelle TTC du contrat Habitation MMA (CG410) formule Mini Prix, Essentielle et Confort au 27/08/2018.
(3) Voir conditions sur https://services-avantages-clients.mma.fr/allodiagnostic
(4) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisés dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat habitation.