Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Les 7 avantages de la conduite accompagnée

En 2017, seul 1 permis de conduire sur 4 a été délivré suite à un apprentissage de conduite accompagnée. Pourtant, passer son permis dans le cadre la formule AAC offre au moins 7 avantages. Laissez-vous convaincre !

MMA_Conduite-accompagnee-avantages_897x505.jpg

La conduite accompagnée pour préparer l’examen du permis de conduire séduit en moyenne un jeune sur quatre.
© Shutterstock

Avantage AAC N° 1 : le permis coûte moins cher en conduire accompagnée

La formation au permis de conduire intégrant Conduite accompagnée (AAC) coûte en moyenne 1 110 euros contre 1 665 euros pour l’apprentissage classique(1).
Le nombre d’heures supplémentaires de conduite avec l’auto-école est en effet en moyenne moins élevé qu’avec un permis classique, ce qui est normal puisque le jeune acquiert de l’expérience en roulant ses 3 000 km avec son accompagnateur.

(1) Source Association Prévention routière. Le coût affiché est celui des frais réglés à l’auto-école. https://www.preventionroutiere.asso.fr/2013/06/10/preparer-son-permis-avec-la-conduite-accompagnee-coute-nettement-moins-cher-selon-une-etude-de-lassociation-prevention-routiere/

Avantage AAC N° 2 : passer son permis dès 17 ans grâce à la conduite accompagnée

L’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC) permet de passer son permis de conduire à partir de 17 ans. Ainsi, s’il réussit son examen, le jeune pourra conduire dès son 18e anniversaire. Un avantage qui peut être important en cas d’études supérieures et besoin d’une voiture pour circuler.

Avantage AAC N° 3 : le temps pour apprendre à conduire et préparer l’examen du permis

Comme la conduite accompagnée peut commencer à 15 ans et que l’examen du permis de conduire ne peut se passer qu’à 17 ans et demi, cela laisse le temps de bien se préparer.
Les élèves qui commencent la formation AAC dès la classe de seconde peuvent « étaler » leurs heures de conduite sur près de 3 ans et parcourir bien plus que les 3 000 km nécessaires accumulant ainsi de l’expérience.
Ceux qui commencent en classe de première ont deux ans pour apprendre à conduire et éviter le « rush » de l’apprentissage accéléré en 1 an lors de l’année de terminale, souvent très chargée pour cause de baccalauréat.

 

© DR
COACH AAC : DÉCOUVREZ L’APPLICATION MMA GRATUITE QUI REND LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE PLUS ZEN !

Un enfant en conduite accompagnée ?
L’appli Coach AAC conseille les parents et aide à remplir le livret d’apprentissage.
Conçue avec des professionnels d’auto-écoles, l’appli Coach AAC propose :

  • Des conseils pédagogiques pour accompagner le jeune en fonction de ses progrès.
  • Une aide pour remplir le livret de conduite accompagnée avec les trajets et kilomètres parcourus enregistrés.
  • Une aide pour évaluer la progression de l’apprenti tout au long de la conduite accompagnée et faciliter le suivi par l’auto-école.

Avantage AAC N° 4 : plus de réussite à l’examen du permis de conduire pour les candidats en conduite accompagnée

La conduite accompagnée permet une meilleure réussite à l’examen du permis de conduire.
En 2017, le taux de réussite à l’épreuve pratique du permis de conduire catégorie B est légèrement supérieur à 74 %(2) pour les candidats ayant suivi une formation anticipée à la conduite.
Il n’est en comparaison que de 53 %(2)  pour les candidats ayant suivi la formation classique, soit une différence notable de 21 points.

LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE PLUS OU MOINS CHOISIE SELON LES DÉPARTEMENTS

Les départements où la conduite accompagnée est la plus prisée (1 candidat sur 3 ou plus)(2)

  • À l’ouest : Finistère, Côtes-d’Armor, Morbihan, Ille-et-Vilaine, Manche, Mayenne, Orne, Vendée, Deux-Sèvres
  • À l’est : Vosges, Haute-Saône, Doubs, Ain, Savoie.
  • Au centre : Indre, Allier, Creuse, Corrèze, Haute Vienne, Puy-de-Dôme, Cantal, Loire, Haute-Loire.
  • Au sud : Landes, Pyrénées-Atlantiques, Gers, Hautes-Pyrénées, Tarn-et-Garonne, Lot, Aveyron, Tarn, Lozère, Ardèche, Hautes-Alpes.

Les départements les moins fans de la conduite accompagnée (1 candidat sur 4 ou moins)(2)

  • Au nord : Pas-de-Calais, Somme, Nord, Oise, Aisne, Marne, Eure-et-Loir.
  • À l’est : Côte-d’Or, Rhône,
  • Au sud : Gard, Hérault, Pyrénées Orientales.

(2) Source : Sécurité routière - https://www.securite-routiere.gouv.fr/les-medias/publications/guides-affiches-depliants

Avantage AAC N° 5 : une période probatoire réduite pour la formule Permis en conduite accompagnée

Compte-tenu de l’expérience acquise par le jeune en conduite accompagnée, sa période probatoire suite au permis de conduite est réduite à 2 ans. Elle est de 3 ans pour le permis acquis par la formation classique.
Rappelons que la période probatoire est la durée pendant laquelle le jeune est « conducteur novice ». Il ne dispose de ce fait que de 6 points sur son permis de conduire et doit respecter des limitations de vitesse plus sévères que les autres conducteurs.

Grâce à la formation AAC, les jeunes conducteurs ont, sauf accident, un stock de 12 points sur leur permis de conduire dès 2 ans de permis.

Avantage AAC N° 6 : plus d’expérience pour moins d’accidents chez les jeunes en conduite accompagnée

Les jeunes de 18-24 ans sont les premières victimes de la route (plus de 500 décès en 2017 selon la Sécurité routière). Le manque d’expérience est l’une des causes majeures des accidents. Et c’est là l’un des « plus » de la conduite accompagnée : l’apprenti conducteur pratique davantage que les 20 à 40 heures de conduite pendant ses leçons en auto-école, formule classique. Il sort donc plus expérimenté de sa formation.

Si la conduite accompagnée est bien menée, le jeune apprend à rouler en tous lieux et circonstances : en ville, en campagne, sur petites routes, autoroutes, en montagne s’il en a l’occasion. Il roule aussi de jour, de nuit, quand il pleut, dans le brouillard, quand il gèle, voire pourquoi pas quand il neige.

Toute l’expérience AAC lui sera donc très utile dès qu’il se mettra seul au volant après l’obtention de son permis de conduire.

Avantage AAC N° 7 : des tarifs d’assurance auto plus bas

Les assureurs aiment la formation de conduite accompagnée et le font savoir ! En effet, le prix de l’assurance « conducteur novice » est bien souvent réduit pour les jeunes ayant suivi le parcours AAC, par rapport à ceux ayant suivi la formation classique. Autant d’économies donc sur le coût de l’assurance auto.

SURPRIME RÉDUITE CHEZ MMA POUR LES JEUNES CONDUCTEURS AYANT OPTÉ POUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE

Chez MMA, une fois son permis décroché, le jeune bénéficie d'une réduction automatique de la surprime affectée aux jeunes conducteurs qu'ils conduisent leur propre voiture ou celle de leurs parents.

© zahar2000/Istock
L’Assurance Auto MMA s’adapte à la conduite accompagnée

Votre enfant va démarrer la conduite accompagnée ?

Avantage de l’Assurance Auto MMA : vous êtes assuré pour la conduite accompagnée sans surcoût(3). N’oubliez pas par contre de déclarer la situation à votre Agent MMA qui vous remettra le document d’extension de garantie spécial AAC.

Profitez-en pour revoir avec votre Agent MMA vos garanties d’assurance auto pour être sûr d’être bien couvert(3) : formule d’assurance, renforts spécifiques (indemnisation, dépannage)…

(3) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières. Pour être assuré en conduite accompagnée, vous devez en informer préalablement votre Agent Général MMA.

Voir les autres articles du dossier

Les 7 avantages de la conduite accompagnée

En 2017, seul 1 permis de conduire sur 4 a été délivré suite à un apprentissage de conduite accompagnée. Pourtant, passer son permis dans le cadre la formule AAC offre au moins 7 avantages. Laissez-vous convaincre !

Conduite accompagnée : quelles conditions pour démarrer ?

Trois quart des candidats au permis de conduire catégorie B ayant suivi la filière AAC, c’est-à-dire la conduite accompagnée, ont réussi l’examen. Un chiffre qui prêche en faveur de l’Apprentissage Anticipé de la Conduite. Mais comment commencer ? Quelles sont les conditions à la conduite accompagnée ?

Conduite accompagnée : conseils aux parents accompagnateurs

Être accompagnateur d’un jeune en conduite accompagnée est une vraie responsabilité. La réussite de l’apprenti dépend en effet de l’investissement de l’accompagnateur et de son aptitude à transmettre son expérience de la route, en toute sérénité. Pas évident qu’on est le père ou la mère de l’enfant ! Les conseils...

Permis en conduite accompagnée : comment ça marche, quel prix ?

Intéressé par la conduite accompagnée dans le cadre de la préparation du permis de conduire ? Comment se passe l’apprentissage AAC ? Quelle voiture ? Quelles règles ? Quel suivi ? Quel est le coût de la conduite accompagnée ? AAC, le guide avec MMA…