GARANTIE DEGATS DES EAUX

Garantie de votre contrat habitation

Fuite accidentelle, ruissellement, ruptures de canalisations dues au gel : incluse dans votre assurance habitation, la garantie dégâts des eaux prend en charge différents types de sinistres. Pour les éviter, n’oubliez pas d’entretenir et de protéger vos équipements, été comme hiver.

Dégâts des eaux ® Dmitry Melnikov/Thinkstock

Qu’est-ce qu’un dégât des eaux ?

Les assureurs entendent par dégât des eaux l’ensemble des dommages subis, de façon accidentelle, par les biens mobiliers ou immobiliers de l’assuré du fait de l’eau. Cette garantie figure obligatoirement dans les contrats d’assurance habitation. Fuite, débordement d’une baignoire, infiltrations… les causes peuvent être nombreuses.

L’assurance habitation vous couvre

La garantie dégâts des eaux MMA indemnise les dommages matériels subis par les biens assurés en cas de fuites ou débordements accidentels des appareils à effet d’eau (lave-linge ou lave-vaisselle), appareils sanitaires et installations de chauffage central.

Sont également garantis les dommages causés par :

  • les fuites, ruptures ou débordements de chêneaux, gouttières, descentes d’eaux pluviales, conduites non souterraines ni encastrées,
  • les infiltrations, le ruissellement et le refoulement des égouts,
  • le gel des canalisations, robinets et appareils de chauffages intérieurs,
  • un aquarium cassé ou renversé.

Les frais de recherche de fuites, infiltrations et engorgements et, dans certains cas, les frais de réparation peuvent être pris en charge selon le niveau de garantie souscrit.

 

Le Plus MMA : Les dommages dus à un défaut d’entretien caractérisé ou à un manque de réparation indispensable vous incombant et connu de vous ne sont pas assurés, tout comme les conséquences de l’humidité et de la condensation. Les conséquences de phénomènes naturels (débordement de cours d’eau par exemple) relèvent de la catastrophe naturelle, au sens de la loi du 13 juillet 1982 : dans ce cas, il faut un arrêté catastrophe naturelle pour couvrir les conséquences d’une inondation.

 

En cas d’urgence : les bons gestes

Pendant le sinistre :

  • Si l’eau envahit le logement, coupez l’électricité.
  • Si la fuite provient de chez vous, fermez l’arrivée d’eau principale, contactez un plombier et conservez sa facture.
  • Entreposez à l’abri (par exemple en hauteur) tous les biens susceptibles d’être endommagés si le problème s’aggrave.

 

Après le sinistre :

  • Prenez des photos des dégâts, réunissez les factures des biens endommagés.
  • Essuyez et séchez ce qui peut l’être pour limiter les dégradations, ne jetez rien.
  • Un tiers est responsable ou a subi des dommages ? Contactez-le et remplissez ensemble un constat amiable de dégât des eaux.
  • Si vous ne parvenez pas à le joindre ou si vous ignorez la cause du sinistre, mettez-vous en rapport avec le syndic de copropriété qui fera procéder à une recherche de fuite.
  • Prévenez votre assureur MMA par téléphone et envoyez-lui le constat amiable dans un délai maximal de cinq jours ouvrés.

 

 

Intéressé par l’Assurance Habitation MMA ?

Assurance habitation MMA © Altrendo-images/Thinkstock

 

Un Agent Général se tient à votre disposition pour répondre à vos besoins en assurance et vous présenter les atouts des solutions habitation MMA.
 

Vous pouvez également en quelques clics, obtenir votre devis d’assurance habitation sans engagement de votre part.

Devis Habitation MMA

Déclarer un sinistre

Vous êtes client MMA et souhaitez déclarer un sinistre ?
Retrouvez la liste des formalités à accomplir et nos conseils habitation dans votre espace client. 

 

> Espace Client

Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites et exclusions de garanties et, dans le respect des plafonds de remboursement qui sont précisées au contrat d’assurance.