Le Centre de l’Arche & la Fondation

Des aides technologiques pour la rééducation du handicap

Spécialisé dans la rééducation du handicap moteur, le Centre de l’Arche peut compter sur l’implication de la Fondation MMA Solidarité pour accompagner au mieux ses patients. Simulateur, salle domotique, appareil médical… autant d’équipements à la pointe de la technologie que la Fondation a eu à cœur de financer.

Centre-Arche_897x449.jpg @ Centre de l’Arche

Un centre complet de rééducation pour les handicapés moteurs

Installé à Saint-Saturnin, à proximité du Mans, le Centre de l’Arche prend en charge des personnes victimes d’accidents graves (accident de la route, de la vie quotidienne, des loisirs...). Créé en 1973, ce centre d'hospitalisation et de rééducation est dédié aux personnes souffrant d'un handicap moteur ou neurologique grave (maladies neurodégénératives, AVC…). Une équipe pluridisciplinaire accompagne enfants comme adultes afin de les aider à mieux vivre leur handicap, notamment en favorisant leur réinsertion sociale et professionnelle.

Les patients ont accès à une large palette de soins : ergothérapie, kinésithérapie, orthophonie, orthoptie, neuropsychologie, etc. Le savoir-faire des orthoprothésistes permet, par ailleurs, la conception d’appareillages personnalisés (orthèses, prothèses, corsets sièges, verticalisateurs, attelles de postures…). Une approche de la rééducation à la fois transversale et positive, dans laquelle la Fondation MMA Solidarité s’est parfaitement reconnue.

LE CENTRE DE L’ARCHE EN CHIFFRES

La structure dispose de 116 lits et de 70 places d’hospitalisation à temps partiel. 300 salariés se mobilisent pour une activité annuelle de 68 000 journées.

Interview au Centre de l'Arche

YouTube conditionne la lecture de ses vidéos au dépôt de traceurs. Pour en savoir plus, vous pouvez cliquer sur "Paramétrer".

Paramétrer

La rééducation devient technologique avec MMA

Le Centre de l’Arche entend donner accès aux nouvelles technologies pour favoriser l’autonomie et l’indépendance des personnes atteintes d’un handicap sévère. La Fondation MMA Solidarité soutient cette démarche.

En 2013, elle a participé à hauteur de 60 000 € au perfectionnement de l'outil AQM (Analyse quantique du mouvement) qui permet de visualiser les défauts de la marche et de mieux en comprendre les mécanismes, pour optimiser la rééducation et la chirurgie, tout particulièrement pour les accidentés de la route.

En 2017, la Fondation MMA Solidarité a de nouveau soutenu le Centre de l'Arche, cette fois à hauteur de 100 000 €. L'objectif ? Financer un simulateur de conduite et une salle domotique à la pointe de la technologie, deux équipements visant à favoriser la réadaptation des patients, via un apprentissage dans un cadre proche de la réalité quotidienne, et à renforcer leurs possibilités de réinsertion. Réinsertion qui est l’ambition première de la dynamique de soins et d’accompagnement déployée par les professionnels du Centre de l’Arche.

Dans la salle domotique, qui simule un espace de vie réelle, les patients utilisent différents dispositifs adaptés à leur dépendance, tels que le Tobii Eye Mobile, une commande oculaire s'adaptant à une tablette, ou la House Mate control, qui leur permet de contrôler leur environnement par l'intermédiaire d'un téléphone (de type smartphone) ou d'une tablette tactile. Ils peuvent ainsi allumer les lumières, fermer les volets, utiliser des outils multimédia, etc. Ils améliorent également leurs capacités de communication via l’accès à des outils numériques : synthèse vocale pour les patients présentant des troubles du langage, téléphone, SMS, mail, réseaux sociaux. Ils peuvent décider et agir seuls, la clé de l’autonomie.

De son côté, le simulateur de conduite permet aux patients de mesurer par eux-mêmes leur capacité à reprendre le volant. Ce simulateur est muni d’un véritable tableau de bord, d’un levier de vitesses et de commandes diverses adaptées au handicap de chacun. L’environnement visuel est assuré par trois écrans où défile le paysage simulé associé au mouvement virtuel. Un outil idéal pour des patients qui se remettent au volant après plusieurs mois d’interruption et avec des capacités diminuées : ils sont rassurés à l’idée de tester leurs facultés sans risque pour eux-mêmes ni autrui.

PLUS DE 200

C’est le nombre de séances réalisées par an avec le simulateur du Centre de l’Arche.

« Avec ce soutien, la Fondation MMA Solidarité permet aux patients traités au Centre de l’Arche de se projeter dans les situations de la vie courante avec leur handicap et de favoriser leur réadaptation plus sereinement », confie Michel Ridou, président de la Fondation MMA Solidarité.(1)