Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Faire réparer sa voiture avec des pièces auto d’occasion : quels avantages ?

Réparation automobile : quelle est la différence entre une pièce auto détachée neuve et d’occasion dite « pièce de rechange automobile issue de l’économie circulaire » ? La plupart du temps, et notamment sur les pièces de carrosserie, il n’y en a aucune, sinon son prix. Aussi, dans bien des cas, il est possible de faire réparer sa voiture avec des pièces détachées récupérées sur des voitures destinées au recyclage. Le coût des réparations est alors bien inférieur au prix du neuf, pour un résultat identique ou très proche.

MMA_Reparation-auto-pieces-occasion.jpg

Utiliser des pièces d’occasion au lieu de pièces neuves permet de réduire le coût des réparations automobiles.
© Shutterstock

Les garagistes obligés de proposer des pièces détachées recyclées

La loi sur la transition énergétique est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2017. L’objectif est de permettre au propriétaire d’un véhicule d’opter pour l’utilisation de pièces de rechange recyclées à la place de pièces détachées neuves.
Ainsi, depuis cette date, les garagistes ont l’obligation de proposer à leurs clients d’utiliser certaines pièces détachées d’occasion pour les réparations de leur véhicule.

À savoir

Le client a toujours le choix dans la décision finale d’opter pour une pièce auto détachée recyclée ou pour une pièce neuve.

Pièces recyclées : un véritable marché
En France, chaque année, plus d’un million de véhicules est mis au rebut dans les 1 684 centres VHU (Véhicules Hors d’Usage) agréés par l’État. Ces spécialistes du recyclage automobile démontent et récupèrent toutes les pièces auto réutilisables pour les réintroduire dans le circuit de réparation. Pour répondre aux besoins des automobilistes, les professionnels de la réparation peuvent accéder à des bases de données informatisées mises en place avec ces spécialistes du recyclage.

Pièces détachées dans la réparation automobile : faire évoluer les mentalités

L’utilisation de pièces détachées issues du recyclage est une filière d’avenir. Solution efficace pour réparer sa voiture au meilleur prix, elle répond à la fois à des besoins économiques et environnementaux. Cependant, la réutilisation de pièces issues de VHU concerne seulement 5% des réparations automobiles.
En effet, toutes les pièces auto détachées ne peuvent pas être recyclées et elles ne sont pas toujours en stock au moment de la réparation du véhicule. De plus, encore nombreux sont les clients qui restent réticents et refusent les pièces d’occasion pour la réparation de leur véhicule.

1er avantage des pièces auto d’occasion : des réparations plus économiques et écologiques

Réparation automobile moins chère avec des pièces d’occasion
Pour optimiser son budget auto, les pièces détachées recyclées représentent une économie non négligeable et un vrai bon plan. Le rapport qualité-prix est véritablement au rendez-vous et elles coûtent bien moins chères à l’achat que des pièces neuves.

Pièces auto détachées d’occasion : le respect de l’environnement
Par ailleurs, l’utilisation de ces pièces détachées d’occasion permet la réutilisation d’un matériel déjà fabriqué plutôt que de produire de nouveaux objets.


À savoir :
Les pièces auto détachées recyclées ne bénéficient toutefois pas de la garantie légale de deux ans (réservée aux produits neufs). Elles sont simplement garanties contre les vices cachés. Parfois, le fournisseur propose une garantie complémentaire, dans ce cas souvent de 6 mois.


Recyclage auto : quelles sont les pièces et les voitures concernées ?

L’obligation de proposer des pièces détachées d’occasion est limitée à certains éléments spécifiques :

  • Les pièces de carrosserie amovibles (portières, coffre…).
  • Les pièces de garnissage intérieur et de sellerie (planche de bord ou sièges…).
  • Les vitrages non collés (les vitres latérales ou les toits ouvrants vitrés).
  • Les pièces d’optique (blocs optiques, clignotants…).
  • Les pièces mécaniques ou électroniques à l’exception de celles faisant partie :
    - des trains roulants,
    - des éléments de la direction,
    - des organes de freinage,
    - des éléments de liaison au sol qui sont assemblés, soumis à usure mécanique et non démontables.

Pièces détachées d’occasion : les véhicules neufs a priori pas concernés

La réparation automobile avec des pièces de réemploi (pièces d’occasion) ne concerne a priori pas les véhicules neufs car la pièce de rechange a de fortes chances d’être plus ancienne que le véhicule lui-même.

Réparation auto : des pièces détachées recyclées parfois difficiles à trouver…

Les garagistes sont tenus de proposer des pièces auto détachées d’occasion, mais ils ont parfois des difficultés à les trouver.
En effet, les réparateurs automobiles doivent respecter un délai compatible avec le délai d’immobilisation du véhicule et lorsque les pièces détachées ne sont pas disponibles immédiatement, il ne peut, ni ne doit, faire attendre le client.

Dans certains cas, en particuliers pour les pièces de carrosseries, certaines pièces usagées sont quasiment inexistantes.
En effet, 75% des accidents concernent la partie avant gauche du véhicule et les éléments de cette zone sont donc plus recherchés et plus rares. Elles sont, de ce fait, rarement disponibles en pièces détachées d’occasion.

Réparer une voiture rare avec des pièces détachées d’occasion est souvent impossible. Même s’il ne s’agit pas de véhicules de collection ou de voitures haut de gamme (Ferrari, Aston Martin…), la limite est assez naturelle. En effet, plus une voiture est vendue en grande série, plus il sera facile de trouver des pièces détachées d’occasion. Ainsi, une aile de Renault Clio ou de Ford Fiesta sera plus souvent disponible que celle d’une Nissan Pulsar ou d’une Toyota Avensis.

Des voitures recyclables à 95 %

Depuis 2015, l’UE (Union Européenne) contraint les constructeurs à prendre leurs responsabilités. Ces derniers doivent proposer des véhicules recyclables à hauteur de 95% minimum. Les voitures ne peuvent plus être détruites et leurs carcasses broyées entassées dans ce que l’on appelle couramment des « casses autos ». Elles doivent systématiquement être démontées et envoyées au recyclage.
Toutes les pièces hors d’usage sont donc retransformées. Cela va de l’acier au plastique en passant par les pneus. Seules les batteries au plomb, le vitrage et les liquides (freinage principalement) sont encore compliqués à valoriser.

Réparation auto avec des pièces recyclées : comment cela se passe-t-il chez MMA ?

Si assuré MMA, vous êtes victime d’un accident nécessitant l’intervention d’un garage agréé pour les réparations, ce dernier proposera l’emploi de pièces détachées recyclées (pièce de réemploi) :

  • Si le véhicule a plus de 5 ans.
  • Pour les pièces de robe uniquement : capot, aile, pare-chocs, rétroviseurs...

Vous serez alors informé de cette possibilité dès l’arrivée du véhicule au garage et devrez matérialiser votre accord sur l’ordre de réparation.

Avantage client de la réparation auto avec des pièces de réemploi suite à accident

L’utilisation de pièces d’occasion dans la réparation automobile suite à un accident permet de réparer des véhicules accidentés relativement anciens, qui en temps normal seraient déclarés « économiquement irréparables », du fait de leur faible valeur vénale comparée au coût des réparations. L’emploi de pièces recyclées permettant de diminuer ce dernier, le véhicule peut donc être réparé et rendu au client.

Assurance Auto MMA : bénéficiez du Renfort de garantie Dépannage !

assurance auto.jpg © Minerva Studio/Thinkstock

Panne, accrochage, accident… Profitez des services de dépannage et d’assistance remorquage MMA pour ne jamais rester sur le bord de la route avec un véhicule immobilisé !

Assistance panne maxi, véhicule de remplacement, Renfort Indemnisation(1)… Avec MMA, faites le plein de garanties !

Renfort Dépannage Auto

(1) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat Assurance Auto MMA (CG 614).