Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Cheminée à foyer ouvert ou fermé, insert, quel choix ?

Vous souhaitez installer ou rénover une cheminée pour chauffer votre intérieur. Quels sont les avantages et les inconvénients des foyers ouverts et fermés (inserts) ? Le choix ne sera pas le même selon que vous construisiez ou que vous rénoviez votre cheminée. Chaleur, rendement, ergonomie, aides et crédit d’impôt, risque d’incendie… :
le point avec MMA.

MMA_cheminee-quel-choix-1.jpg

Les cheminées à foyer fermé combinent de nombreux avantages en termes de performance énergétique, sécurité, entretien…
© Shutterstock

Cheminée à foyer ouvert, le plaisir authentique d’une flambée

Veillées au coin du feu, généreuses flambées dans un chalet de montagne, réchauffement des pieds ou mains engourdies : les images liées à la cheminée à foyer ouvert sont nombreuses…
La cheminée traditionnelle, telle qu’on la construisait encore il y a quelques décennies dans les logements, est appelée « à foyer ouvert » car elle n’a ni vitre, ni foyer intégré.

Mais la cheminée à foyer ouvert présente de nombreux inconvénients…

Plus efficace pour créer une ambiance chaleureuse que pour réellement faire grimper la température affichée sur le thermomètre, la cheminée à foyer ouvert cumule les points faibles :

  • Consommation de bois conséquente, pour un rendement de production de chaleur d’à peine 15 %, l’essentiel de la chaleur produite s’échappant par le conduit d’évacuation des fumées.
  • Impossibilité de réguler la combustion, d’où une autonomie de deux ou trois heures à peine, et l’extinction du feu faute de réapprovisionnement, notamment la nuit.
  • Entrée d’air froid par le conduit et courants d’air.
  • Risque d’incendie lié aux projections d’étincelles et de braises en dehors du foyer.
  • Installation non éligible au crédit d’impôt.

Cheminée à foyer ouvert : quelques conseils

Si vous restez attaché aux charmes du foyer ouvert, il est possible de « performer » votre cheminée en posant une plaque de fonte au fond de l’âtre. À la clé : une meilleure diffusion de la chaleur et la mise en beauté de votre cheminée à peu de frais.
Il est également recommandé d’équiper votre cheminée à foyer ouvert d’un récupérateur de chaleur.

Cheminée avec insert ou foyer fermé : performances et sécurité au rendez-vous !

De plus en plus préférées au foyer ouvert, les cheminées avec insert ou foyer fermé combinent de nombreux avantages : performances énergétiques, économiques et environnementales, sécurité, confort accru, facilité d’installation et d’entretien… Même l’esthétique est au-rendez-vous, avec des modèles design adaptés à tous les styles.
Et en choisissant un modèle à vitre, dont la vitrocéramique est capable de résister à des températures allant jusqu’à 750°, vous profitez toujours du spectacle du feu !

Insert, foyer fermé : beaucoup d’avantages

  • Exceptionnels rayonnement et production de chaleur : l’insert et le foyer fermé restituent en effet de 70 à 75 % de la chaleur produite par la combustion du bois.
  • Excellente diffusion de la chaleur.
  • Consommation de bois modérée, nettement inférieure à celle d’une cheminée à foyer ouvert.
  • Très faible risque d’incendie lié aux projections de braises et d’étincelles dans la pièce, à condition que vitre ou porte soit close.
  • Autonomie du feu allant jusqu’à douze heures, sans réapprovisionnement en bois.
  • Confort et propreté de la pièce puisque fumées, cendres et poussières sont confinées dans la chambre de combustion.
  • Éligibilité au crédit d’impôt.

Insert, foyer fermé : quelques inconvénients

  • Coût de l’équipement supérieur aux modèles à foyer ouvert.
  • Fortes variations de prix entre les différents modèles d’insert et de foyer fermé et, selon le design, les matériaux, le niveau de sophistication (notamment du système d’ouverture), les éventuelles options (par exemple, présence d’un tiroir pour faciliter le retrait des cendres, ou système intégré de nettoyage de la vitre).
  • Rapide encrassage de la vitre, nécessitant de fréquents nettoyages.

Cheminées : rénovation ou construction ?

Vous faites construire une cheminée ?
La cheminée à foyer fermé est un système de chauffage d’appoint idéal dans le cadre d’une construction. Selon la superficie, elle peut même être le chauffage principal du logement.
La fermeture de sa vitre, ou de sa petite porte en fonte ou en laiton, permet le bon fonctionnement du système de restitution d’air chaud. L’ouverture, qui doit rester occasionnelle, si vous voulez préserver les performances énergétiques de votre installation, permet de profiter de la flambée comme avec une cheminée traditionnelle.

Vous envisagez de rénover votre cheminée à foyer ouvert ?
Les inserts s’encastrent à des foyers ouverts de toutes tailles et formes, afin d’en démultiplier les performances. La fumée s’évacuera toujours par le conduit de la cheminée existante. Mais la chambre de combustion, close par une double paroi de fonte ou d’acier, assurera un bien meilleur rendement thermique.
L’insert peut chauffer plusieurs pièces s’il est couplé à un répartiteur de chaleur.

Choisissez l’assurance Habitation MMA

Assurance habitation MMA © Altrendo-images/Thinkstock

Vous recherchez à assurer votre nouveau logement ou à changer d’assurance ?

MMA vous propose 3 formules d’Assurance Multirisques Habitation adaptées à vos besoins et un large éventail d’options pour protéger efficacement votre logement en cas d’éventuel sinistre.
Avec MMA, vous êtes à l’abri de tous les tracas !

Assurance Habitation