Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Nouveau bac 2021 : quels changements ?

La réforme du baccalauréat général et technologique du lycée a été adoptée en 2018. L’idée fondamentale est de réformer un système d’examen jugé trop complexe et inapte à préparer les diplômés à la réussite universitaire et professionnelle. Nouveau bac 2021 : les changements…

MMA_Epreuves-bac.jpg

La réforme du baccalauréat rentre en application à la rentrée 2019-2020 pour les élèves de première et se concrétisera en 2021 pour les élèves de terminale.
© Shutterstock

Réforme du bac : de quoi s’agit-il ?

Objectif du nouveau bac

Le nouveau bac vise à permettre l’acquisition de compétences utiles adaptées aux métiers de l’avenir. La réforme du baccalauréat réserve une part importante au contrôle continu, à l’accompagnement et à l’élaboration d’un projet professionnel.
Les séries L, ES et S disparaissent en voie générale et sont remplacées par des spécialités, sortes d’options.


Selon le ministère de l’Éducation nationale, la notion de « spécialité » vise à rendre l’élève acteur de ses choix, en fonction de ses compétences et de son projet. Les élèves pourront choisir entre 12 spécialités (options), certaines résolument tournées vers les métiers du futur comme la spécialité « numérique et sciences informatiques ».


Principe du nouveau baccalauréat

Le nouveau baccalauréat 2021 repose à 40% sur le contrôle continu des matières du tronc commun (dont 10% sur les bulletins scolaires), et à 60% sur les épreuves finales.

Épreuves du nouveau bac : quelle année d’application ?  

Les élèves de terminale passeront les épreuves du nouveau bac en 2021 (année scolaire 2020-2021).
Le nouveau bac concerne donc aussi les élèves de première pour la rentrée 2019-2020.

Nouveau bac : des changements dès la rentrée 2019

Les spécialités : la grande nouveauté  

Le nouveau baccalauréat commence dès septembre 2019 pour les élèves entrant en classe de première. Ils seront les premiers à vivre la disparition des séries L, ES et S en voie générale.

Ils auront à choisir 3 spécialités (options) parmi les 12 proposées. En affinant leur choix professionnel et en fonction de leurs résultats, ils en abandonnent une en fin d’année pour n’en conserver que 2 en terminale.

Réforme du bac : les 12 spécialités proposées dès la classe de première

  1. Arts.
  2. Biologie-écologie (réservée aux lycées agricoles).
  3. Histoire-géographie-géopolitique-sciences politiques.
  4. Humanités-littérature-philosophie.
  5. Langues-littératures et cultures étrangères.
  6. Littérature-langues et cultures de l’Antiquité.
  7. Mathématiques.
  8. Numérique-sciences informatiques.
  9. Physique-chimie.
  10. Sciences de la vie et de la Terre.
  11. Sciences de l’ingénieur.
  12. Sciences économiques et sociales.

Épreuves du bac en classe de première : le contrôle continu

En première, les lycéens passeront 2 des 3 séquences d’épreuves composant le contrôle continu du nouveau baccalauréat.
Le contrôle continu reposera sur des épreuves écrites issues d’une banque de données. Les copies, anonymes, seront corrigées par d’autres professeurs que ceux de l’élève.

Les élèves passeront ces épreuves communes de contrôle continu au 2ème et 3ème trimestre. Elles seront basées sur le tronc commun d’enseignement hors spécialités : histoire-géographie, première langue vivante, deuxième langue vivante et l’enseignement scientifique.


À savoir : dès la classe de première, l’enseignement scientifique sera un cours obligatoire et commun de 2 heures par semaine. Objectif : permettre à tous les élèves d’apprendre les mathématiques à travers d’autres applications (sciences physiques, Sciences de la vie et de la Terre…).


Épreuves du bac en classe de première : les épreuves spécifiques

L’enseignement de la spécialité non poursuivie en terminale est également évalué en fin de classe de première.
L’épreuve anticipée écrite et orale de français du baccalauréat se déroule comme aujourd’hui, en fin d’année de première.

Nouveau bac : des changements également pour les élèves de seconde en 2019

Les lycéens rentrant en seconde générale à la rentrée 2019 devront exprimer 4 à 5 souhaits de spécialités (options) lors des intentions d’orientation du 2ème trimestre, pour en retenir 3 lors des vœux définitifs du 3ème trimestre.
En voie technologique, ils opteront pour une série parmi 8 proposées (santé, gestion, design, industrie…).

2021, première année de passage du nouveau bac pour les terminales

Contrôle continu et épreuves finales  

En 2020-2021, les lycéens de terminale passeront la 3ème séquence du contrôle continu dans leurs établissements.
Ils auront également 4 épreuves finales :

  • Deux épreuves écrites portant sur les deux enseignements de spécialité choisis par le candidat.
  • Une épreuve écrite de philosophie et un oral d’une durée de 20 minutes.

Oral : la nouveauté du bac 2021

L’épreuve d’oral, figurant parmi les nouveautés du baccalauréat, reposera sur la présentation d’un projet préparé par l’élève dès la classe de 1ère. Il se déroulera en 2 parties :

  • La présentation du projet, adossé à un ou deux enseignements de spécialité choisis par l'élève.
  • Un échange à partir de ce projet permettant d'évaluer la capacité analytique du candidat.

Pour réussir, l’élève devra mobiliser les connaissances acquises au cours de sa scolarité, notamment scientifiques et historiques. Le jury sera composé de 2 professeurs.


Épreuves du Bac : quel est le calendrier ?  

  • Épreuves de français écrit et oral en première (pas de changement) ► Première application juin 2020 (année scolaire 2019/2020).
  • Épreuves de spécialités en terminale, au printemps ► Première application au printemps 2021 (année scolaire 2020/2021).
  • Épreuves de philosophie et Oral terminal, à la fin du mois de juin ► Première application en juin 2021 (année scolaire 2020/2021).

Réforme du baccalauréat : ce qui ne change pas

4 principes demeurent inchangés dans le nouveau bac :  

  • Le bac est obtenu à partir d’une moyenne générale de 10/20.
  • Il n’existe pas de note éliminatoire ou de note de plancher.
  • Le système actuel de compensation et de mentions est maintenu.
  • L’oral de rattrapage demeure comme seconde chance.

L’Assurance scolaire : l’indispensable de la rentrée !

assurance accidents MMA © Tashi-Delek/Thinkstock

Vous avez un ou plusieurs enfants scolarisés à la rentrée ?
L’Assurance Scolaire MMA les couvre pendant leur vie à l’école, au collège ou au lycée, trajets inclus.
Trois formules vous sont proposées à partir de 12 €(1) par an, incluant responsabilité civile, garanties en cas d’accident corporel (frais de santé), assistance en cas d’interruption de scolarité (école continue, garde, conduite à l’école).

Assurance scolaire

(1) Couverture n°1, tarif par enfant 11,50 €/an soit 0,96 €/mois, garanties de base, responsabilité civile, périodes couvertes (écoles et trajets). Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat. Tarifs valables le jour de votre demande en ligne et hors offres commerciales éventuelles de l'agence.