Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Carte bancaire à l’étranger : comment bien l’utiliser ?

93 % des Français utilisent leur carte bancaire à l'étranger(1). Mais son utilisation requiert un minimum de précautions à prendre avant de partir et sur place. MMA vous livre quelques conseils de prudence pour faire des achats et des retraits à l’étranger en toute sécurité.

MMA_Carte-bancaire.jpg

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus pratique à l’étranger mais il est important de s’informer sur les conditions d’utilisation pour éviter les mauvaises surprises.
© Shutterstock

Utiliser sa carte bancaire à l’étranger : quelles précautions prendre ?

Avant de partir, de simples formalités peuvent vous  éviter les mauvaises surprises  sur place : 

  • Informez votre banque de votre intention d’utiliser votre carte bancaire à l’étranger s’il s’agit d’une destination hors zone euro. Vous éviterez ainsi le blocage préventif de votre carte bancaire, mesure autorisée quand une fraude est soupçonnée.
     
  • Vérifiez que vous pourrez retirer de l’argent et payer sur place avec votre carte bancaire, ce qui est fort probable si vous êtes client d’un grand réseau tel que American Express, Eurocard Mastercard ou Visa. Vous pouvez d’ailleurs vérifier pays par pays les informations utiles à connaître sur les sites de ces marques.
     
  • Vérifiez que votre carte bancaire sera valide pendant toute la durée de votre séjour à l’étranger. Pour mémoire, le mois et l’année d’expiration figurent au recto. Si ce n’est pas le cas, demandez le renouvellement anticipé de votre carte bancaire.  
     
  • Estimez si vos plafonds de retrait et de paiement seront suffisants.
    - Certains pays sont réputés « chers ». 
    - À l’étranger, il est parfois plus facile - voire même plus sécurisé - de payer en liquide que par carte bancaire : renseignez-vous sur les moyens de paiement les plus répandus dans votre pays de destination.

Pour faire face à d’éventuels imprévus, et sachant que vous aurez peut-être tendance à dépenser plus en vacances, vous pouvez demander un relèvement temporaire des montants plafonds de votre carte bancaire. Pour mémoire, ils sont hebdomadaires pour les retraits et mensuels pour les paiements.

  • Notez avec soin et conservez, ailleurs que dans votre portefeuille :
    - les coordonnées de votre banque, en cas de souci,
    - les numéros utiles pour faire opposition en cas de perte ou de vol de votre carte bancaire à l’étranger,
    - le numéro à seize chiffres qui figure sur votre carte bancaire,
    - les coordonnées des services d’assistance et d’assurance assortis à la souscription de votre carte bancaire. 

Quelques règles à respecter pour toute utilisation de votre carte bancaire à l’étranger

C’est souvent en dehors de nos frontières que se concentre l’essentiel des escroqueries commises sur les cartes bancaires, des conseils de prudence s’imposent :

  • Gardez toujours votre carte bancaire avec vous. Évitez, notamment, de la laisser à l’hôtel.
  • Ne quittez pas votre carte bancaire des yeux quand vous réglez un achat chez un commerçant.
  • Si un distributeur de billets vous semble suspect (si vous remarquez, par exemple, une surépaisseur au niveau du clavier ou de la partie d’insertion de la carte bancaire), signalez-le à l’établissement avant toute utilisation.
  • Au restaurant, à l’hôtel, dans un magasin, vérifiez avant de passer commande que le réseau auquel appartient votre carte bancaire est bien accepté.
  • Conservez vos facturettes jusqu’au retour : elles vous seront utiles en cas d’anomalies.

Payer par carte bancaire à l’étranger : code ou signature ?

En France, votre code confidentiel suffit pour utiliser votre carte bancaire dans un commerce.
Mais certains pays - comme les États-Unis - n’ont pas adopté la puce électronique. Vous devrez alors  signer la facturette émise lors du paiement, et votre signature sera comparée à celle qui figure au dos de votre carte bancaire.

Utiliser sa carte bancaire à l’étranger : comment limiter les frais ?

Pour réduire ces frais et éviter les mauvaises surprises, mieux vaut savoir que :

  • Dans les pays de la zone euro, aucune opération de change ne vous est facturée quand vous utilisez votre carte bancaire.
    Ainsi, retirer de l’argent dans un distributeur italien, ou régler vos achats par carte bancaire dans une boutique finlandaise ne vous occasionne pas plus de frais qu’en France.
  • Hors de la zone euro, l’utilisation de votre carte bancaire équivaut à une opération de change, à laquelle une commission est appliquée, ainsi que des frais bancaires, sauf si votre banque a un réseau partenaire sur place. Renseignez-vous avant de partir.
    Pour cela, deux astuces :
    - évitez les retraits de petits montants qui engendrent à chaque fois commissions et frais,
    - réglez au maximum par carte bancaire plutôt qu’en espèces, des frais vous seront facturés mais pas de commissions.

Vérifiez toujours le relevé de vos opérations bancaires effectuées à l’étranger

Au retour, contrôlez attentivement l’historique de vos retraits et de vos achats effectués par carte bancaire à l’étranger, de façon à signaler toute anomalie dans les plus brefs délais à votre banque. Au-delà de 70 jours, il sera trop tard !

Voyage à l’étranger avec un camping car, avez-vous pensé à l’assurance MMA ?

Partenaire de vos voyages itinérants, le camping-car est un excellent moyen de découvrir de nouveaux horizons en toute indépendance.
Vous envisagez d’acquérir ce type de véhicule ou de remplacer l’ancien ?
Vous recherchez une assurance pour vous protéger efficacement ?
Zéro tracas, MMA est là !

Formules assurance camping car MMA

(1) Étude TNS Sofres, juin 2016.