Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Acheter ou louer un camping-car : une bonne idée ?

Rêve de beaucoup de Français, le camping-car, c’est un peu la « maison qui roule ». Synonyme de liberté, il permet de voyager facilement et de découvrir de nombreux lieux et paysages. Mais acheter un camping-car constitue un réel investissement, alors autant bien y réfléchir. La location est aussi une possibilité intéressante…

MMA_camping-car-vacances.jpg

Rouler en camping-car permet de découvrir de nombreux endroits et paysages, avec peu de contraintes.
© Shutterstock

Choisir son camping-car en fonction de ses besoins

En couple ? En famille ?... Il existe le camping-car adapté à vos besoins. Cinq types de camping-cars se partagent le marché.

  1. Le camping-car le plus simple, c’est la "cellule amovible".
    Installée, sur la benne d’un pick-up, elle offre le confort minimal à une petite famille aimant plus l’aventure que le confort. Autre modèle basique : le fourgon ou van transformé.

  2. Le camping-car iconique, c’est le Volkswagen Combi des hippies des années 1960.
    Aujourd’hui, ce type de camping-car revient en force. Il permet une utilisation facile et polyvalente du fait de sa compacité. De nombreux constructeurs en proposent : Mercedes Marco Polo, Volkswagen California, Citroën SpaceTourer… Il est idéal pour les couples ou les jeunes aimant « partir à l’aventure », mais « de manière confortable ».

  3. Pour plus de confort, le camping-car dit "Profilé" est un incontournable.
    Il repose sur un châssis de fourgon et le constructeur lui ajoute un habitacle épousant la forme de la cabine. Plus confortable, il s’adresse à des camping-caristes avertis appréciant le confort.

  4. Pour ceux qui aiment vraiment leur confort, il y a la catégorie au-dessus du "Profilé", la "Capucine".
    C’est le même principe : un châssis avec un habitacle. Il est souvent conçu sur un véhicule plus important (Citroën Boxer ou Renault Master) et reçoit une cellule en forme de bulle au-dessus de la cabine. Celle-ci abrite généralement la chambre des parents.

  5. Le modèle de camping-car le plus luxueux est l’Intégral.
    Il est comme le van ou le fourgon, avec taille et confort maximaux. C’est aussi la configuration la plus chère. Les premiers modèles dépassent facilement les 100 000 euros.  

Où acheter son camping-car ?

Choisir un concessionnaire près de son domicile offre l’avantage de pouvoir le contacter facilement au moindre souci. Mieux vaut également vérifier que le vendeur dispose d’un atelier pour assurer un service après-vente de qualité.

Camping-car : à l’achat, penser déjà à la revente

Contrairement à une maison, quand on achète un camping-car, il ne faut pas espérer faire une plus-value. Cependant, la décote des camping-cars est plus lente que celle des voitures. Il n’empêche, un achat intelligent facilite la revente.

Il est ainsi préférable d’acheter un modèle de camping-car courant et recherché.
En effet, après 5 ans, les clients d’occasion recherchent toujours le même type de véhicules. Il ne faut pas non-plus viser le véhicule trop bien équipé ou trop fastueux. De la même manière, certaines bases techniques comme les Ford, Citroën, les Iveco ou les Peugeot rassurent. Ce sont des modèles fiables et robustes. Dans la catégorie des vans transformés (type Volkswagen California), les camping-cars atteignent un prix plancher après dix ans, ce qui signifie que leur décote est ensuite très lente… voire que leur prix peut remonter. En parfait état, les premiers Volkswagen Combi se négocient aujourd’hui à plus de 80 000 euros.

Pourquoi ne pas commencer par louer votre camping-car ?

La France compte plus de 400 000 camping-cars. L’acquisition d’un tel véhicule est bien souvent un acte étudié et réfléchi. Il faut être conscient des frais induits (assurance, carburant, péage, entretien…) même s’ils sont toujours inférieurs à ceux d’une résidence secondaire…

Si vous n’êtes pas encore trop sûr de vous, commencez par louer le type de camping-car que vous souhaiteriez acquérir.
Vous aurez ainsi un très bon aperçu de ses avantages et inconvénients et n’aurez pas non plus les contraintes, comme celle notamment de lui trouver un parking le reste de l’année !

Pour louer un camping-car, vous pouvez vous adresser à des réseaux professionnels ou directement à des particuliers, via par exemple le site Yescapa.fr.

Quel permis est nécessaire pour conduire un camping-car ?

Tant que le poids total autorisé en charge (PTAC) du camping-car n’excède pas 3,5 tonnes, il est possible de le conduire avec un simple permis B, celui normalement réservé aux automobiles.
Pour tous ceux d’un poids supérieur, il est indispensable de passer son permis C1, réservé aux véhicules compris entre 3,5 et 7,5 tonnes auxquels il est possible d’ajouter une remorque de 750 kilos.

Toutefois, tous les détenteurs d’un permis de conduire obtenu avant le 20 janvier 1975 peuvent conduire un véhicule de transport de personnes comptant neuf places assises, même si son poids total autorisé en charge (PTAC) dépasse 3,5 tonnes, sans avoir à passer le permis C1.
Ils doivent néanmoins demander une dérogation à la préfecture de leur lieu d’habitation afin de faire apposer sur leur permis la mention « B camping-car > 3500 kg ».

Camping-car : respecter les règles de sécurité routière

Conduite prudente avec un camping-car
En priorité, il convient d’adapter sa conduite à la sécurité. Pas question de rouler à gauche ou sur la file du milieu. La politesse veut qu’un camping-car reste sur la voie de droite et limite strictement ses dépassements aux camions. En effet, un véhicule de 6 mètres de long et trois de large n’est pas un gabarit commun et la route est un espace partagé.

Vitesse limite avec un camping-car
En outre, si ceux jusqu’à 3,5 tonnes ne sont pas limités en vitesse, les camping-cars entre 3,5 et 7,5 tonnes ne peuvent dépasser les 110 km/h sur autoroute. Si le nombre de passagers autorisés dans le camping-car dépend, non pas du nombre de couchages, mais du nombre de places inscrites sur la carte grise, pour les personnes obligées de s’attacher, le législateur est assez tolérant.

Ceinture de sécurité dans un camping-car
Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire dans un camping-car pour les deux ou trois passagers assis à l’avant, dans la cabine de conduite, et pour ceux assis à l’arrière dans le champ de vision du conducteur. En revanche, la circulation à bord du camping-car en situation de roulage est autorisée, même si elle présente un risque pour la sécurité.

Où peut-on stationner son camping-car en toute légalité ?

Légalement, c’est à dire selon le code de la route, un camping-car de moins de 3,5 tonnes est assimilé à une voiture normale. Il est donc libre de circuler et de stationner sur la voie publique dans les conditions identiques à celle-ci.

Toutefois, des maires (en particulier dans les régions touristiques) posent parfois des arrêtés municipaux restreignant la liberté de stationnement, afin d’éviter de transformer un centre-ville en terrain de camping. Un tel arrêté doit s’appliquer à tous les véhicules de même gabarit sous peine d’être annulé pour illégalité par le Tribunal Administratif. A défaut, il pourrait être considéré comme discriminant et attentatoire aux libertés fondamentales.

Le Code de l’urbanisme prévoit un certain nombre d’interdictions de stationnement, notamment aux abords immédiats des rivages de la mer (les plages et dunes, principalement), aux abords de sites protégés ou classés au titre du patrimoine historique, les forêts et autres espaces boisés, les parcs nationaux… Un camping-car est prévu pour être mobile. La législation interdit donc de laisser stationner sans autorisation communale sur un terrain plus de trois mois par an son camping-car.

Assurez votre camping-car avec MMA !

assurance camping car.jpg © Omgimages/Thinkstock

L'Assurance camping-car MMA vous protège contre les sinistres, et prévoit même une indemnisation en cas de vol ou de dégradation des équipements intérieurs et des biens transportés.
Sans oublier, l'Assistance MMA, 7 jours sur 7, partout en Europe.

Assurance camping-car