Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

MaPrimeRénov’ 2022 : comment bénéficier de l’aide à la rénovation énergétique ?

MaPrimeRénov’ versée par l’Anah, l’aide gouvernementale à la rénovation énergétique des logements, est reconduite en 2022 à quelques modifications près. Quels sont les travaux éligibles et à quelles conditions ? Montants de l’aide MaPrimeRénov’ : le barème 2022…

Maprimerenov_AdobeStock_897x505_(2).jpg

MaPrimeRénov’ : ce qui change en 2022
© AdobeStock

Qu’est-ce que l’aide de l’Anah « MaPrimeRénov’ » ?

Une aide versée aux propriétaires de logements
MaPrimeRénov’ est une aide financière versée après la fin des travaux aux propriétaires de logements (propriétaires occupants, propriétaires bailleurs) afin de les aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Un montant d’aide conditionné aux revenus
Le montant de MaPrimeRénov’ est différent selon les revenus du ménage.

Une aide qui vient « en plus »
MaPrimeRénov’ est cumulable avec d’autres aides :

  • La TVA à 5,5%.
  • L’éco-PTZ.
  • Les aides des collectivités locales.
  • La prime énergie de TotalEnergies, distribuée dans le cadre des CEE (certificats d’économies d’énergie).

Les catégories de projets financés
Vous pouvez bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ pour notamment les travaux  de rénovation énergétiques suivants :

  • Changement de système de chauffage (pompe à chaleur, chaudière biomasse, cheminée à insert fermé, poêle à bois…).
  • Isolation (toit, sol, murs).
  • Ventilation (VMC double flux).
  • Audit énergétique du logement.

MaPrimeRénov’ – quelques changements entre 2021 et 2022
Les logements les plus anciens étant les plus énergivores, le dispositif MaPrimeRénov’ s’est recentré sur cette cible. Aussi, le principal changement pour 2022 réside donc dans l’année de construction des logements concernés : ceux-ci doivent avoir été achevés il y a plus de 15 ans, au lieu de la règle des 2 ans appliquée l’année dernière. 
Exception : les changements de chaudière fonctionnant au fioul et les déposes de cuves de fioul, où la règle 2021 persiste : le logement doit avoir été achevé il y a plus de 2 ans.
Autre modification, cette fois en faveur des usagers : le délai pour réaliser les travaux passe à deux ans après avoir obtenu l’aide, contre un an auparavant.
D’autres petits changements ont été effectués sans être pour autant majeurs.

Découvrez nos tarifs d’Assurance Habitation
à partir de 6€/mois(1)

Quels sont les travaux éligibles à l’aide Ma Prime Rénov’ 2022 ?

Ma Prime Rénov’ peut financer une grande variété de travaux d’isolation, de ventilation ou de chauffage, ainsi qu’un audit énergétique (voir tableau ci-dessous pour connaître en détail les travaux éligibles).
Peu importe qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un logement en copropriété, la seule condition est que le bien soit construit depuis au moins 15 ans (2 ans pour les changements de chaudière).

MA PRIME RENOV’ : ENTREPRISES RGE UNIQUEMENT

Pour être éligibles à Ma Prime Rénov’, les travaux doivent être réalisés par une entreprise disposant d’une qualification ou d’une certification RGE (« Reconnue Garante de l’Environnement »), adaptée aux types de travaux concernés. Vous pouvez trouver un professionnel qualifié RGE en consultant l’annuaire publié.

Le montant de l’aide Ma Prime Rénov’ dépend des revenus du ménage

Le dispositif MaPrimeRénov’ 2022 tout en couleurs
Pour le calcul de l’aide financière, le dispositif MaPrimeRénov’ distingue 4 catégories de revenus, chacun associé à une couleur.

  • Bleu pour Ma Prime Rénov’ dédiée aux foyers très modestes.
  • Jaune pour Ma Prime Rénov’ dédiée aux foyers modestes.
  • Violet pour Ma Prime Rénov’ dédiée aux foyers intermédiaires.
  • Rose pour Ma Prime Rénov’ dédiée aux foyers les plus aisés.

À savoir : une autre couleur, le vert, est réservée aux copropriétés (non traitées dans cet article). 


Dans quelle catégorie de revenus vous situez-vous ?
L’attribution de Ma Prime Rénov’ 2022, de même que le montant de l’aide, sont fixés en fonction d’un barème de ressources différent selon que vous habitiez en Ile-de-France ou hors Ile-de-France. Celui-ci intègre également le nombre de personnes composant le foyer.

Nombre de personnes
composant le FOYER fiscal

MA PRIME RÉNOV'2022 HORS ILE DE France
 

plafondS de ressources* pour bÉNÉficier de :

Ma Prime Rénov'
bleu

Ma Prime Rénov'
jaune

Ma Prime Rénov'
violet

Ma Prime Rénov'
rose

1

Jusqu’à 15 262 €

Jusqu’à 19 565 €

Jusqu’à 29 148 €

Plus de 29 148 €

2

Jusqu’à 22 320 €

Jusqu’à 28 614 €

Jusqu’à 42 848 €

Plus de 42 848 €

3

Jusqu’à 26 844 €

Jusqu’à 34 411 €

Jusqu’à 51 592 €

Plus de 51 592 €

4

Jusqu’à 31 359 €

Jusqu’à 40 201 €

Jusqu’à 60 336 €

Plus de 60 336 €

5

Jusqu’à 35 894 €

Jusqu’à 46 015 €

Jusqu’à 69 081 €

Plus de 69 081 €

Par personne supplémentaire

+ 4 526 €

+ 5 797 €

+ 8 744 €

+ 8 744 €

*Pour savoir dans quelle catégorie vous vous situez, prenez votre Revenu Fiscal de référence (RFR) indiqué sur votre Avis d’imposition. Consultez la ligne du tableau ci-dessus indiquant le nombre de personnes dans votre foyer. Votre catégorie correspond à la case où votre RFR est inférieur au plafond indiqué.

 

Nombre de personnes
composant le foyer fiscal

MA PRIME RÉNOV'2022 EN ILE DE France

plafondS de ressources* pour bÉNÉficier de :

Ma Prime Rénov'
bleu

Ma Prime Rénov'
jaune

Ma Prime Rénov'
violet

Ma Prime Rénov'
rose

1

Jusqu’à 21 123 €

Jusqu’à 25 714 €

Jusqu’à 38 184 €

Plus de 38 184 €

2

Jusqu’à 31 003 €

Jusqu’à 37 739 €

Jusqu’à 56 130 €

Plus de 56 130 €

3

Jusqu’à 37 232 €

Jusqu’à 45 326 €

Jusqu’à 67 585 €

Plus de 67 585 €

4

Jusqu’à 43 472 €

Jusqu’à 52 925 €

Jusqu’à 79 041 €

Plus de 79 041 €

5

Jusqu’à 49 736 €

Jusqu’à 60 546 €

Jusqu’à 90 496 €

Plus de 90 496 €

Par personne supplémentaire

+ 6 253 €

+ 7 613 €

+ 11 455 €

+ 11 455 €

*Pour savoir dans quelle catégorie vous vous situez, prenez votre Revenu Fiscal de référence (RFR) indiqué sur votre Avis d’imposition. Consultez la ligne du tableau ci-dessus indiquant le nombre de personnes dans votre foyer. Votre catégorie correspond à la case où votre RFR est inférieur au plafond indiqué.

Un projet de travaux de rénovation
énergétique ?
Jusqu’à 18% de réduction(2)
Prime CEE déduite de la facture.
Économie d’Energie

Comment déterminer le montant « Ma Prime Rénov’ 2022 » auquel vous avez droit ?

Le dispositif Ma Prime Rénov’ 2022
Le montant de Ma Prime Rénov’ 2022 dépend non seulement de vos revenus (voir chapitre précédent) mais également de la nature des travaux réalisés. 

  • Les catégories Ma Prime Rénov’ « bleu » et « jaune » bénéficient des aides les plus importantes. 
    Celles-ci diminuent assez nettement pour la catégorie Ma Prime Rénov’ « violet »
    Les ménages aux revenus les plus élevés - catégorie Ma Prime Rénov’ « rose » - ne touchent que peu d’aides et sur un nombre limité de travaux de rénovation énergétique.
  • Pour une même catégorie, les montants des primes varient en fonction des travaux effectués suivant la règle : plus ceux-ci permettent de réaliser une réduction de la consommation d’énergie, plus l’aide est conséquente.

Une aide forfaitaire pour les travaux de rénovation globale
Un forfait « Rénovation globale » est proposé pour encourager les travaux ambitieux qui permettent un gain énergétique de plus de 55%. 
À noter également qu’un forfait « Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) » peut être accordé aux ménages souhaitant se faire accompagner dans leurs travaux.

Deux bonus possibles pour des travaux ambitieux

  • Le bonus « Sortie de passoires » si le DPE de votre logement correspond aux lettres « F » ou « G » (très énergivores).
  • Le bonus « Bâtiment Basse Consommation (BBC) » accordé aux projets permettant de rejoindre les classes énergétiques « A » et « B ».

Tableau des aides Ma Prime Rénov 2022 par catégories de revenus et travaux

Équipements / Travaux

MONTANTS DE L’AIDE MA PRIME RENOV' 2022

Ma Prime Rénov'
Bleu

Ma Prime
Rénov'
Jaune

Ma Prime Rénov'
Violet

Ma Prime Rénov'
Rose

CHAUFFAGE

 

 

 

 

Chaudière à granulés, plaquettes

10 000 €

8 000 €

4 000 €

-

Chaudière à bûches

8 000 €

6 500 €

3 000 €

-

Chaudière à gaz très haute performance énergétique pour les bâtiments non raccordés à un réseau de chaleur vertueux aidé par l’ADEME

1 200 €

800 €

-

-

Poêle ou cuisinière à granulés

3 000 €

2 500 €

1 500 €

-

Poêles ou cuisinière à bûches

2 500 €

2 000 €

1 000 €

-

Foyer fermé, insert à bûches ou à granulés

2 500 €

1 500 €

800 €

-

Pompe à chaleur air/eau (y compris PAC hybride)

4 000 €

3 000 €

2 000 €

-

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique (y compris PAC hybride)

10 000 €

8 000 €

4 000 €

-

Système solaire combiné (et autre dispositif solaire pour le chauffage des locaux)

10 000 €

8 000 €

4000 €

-

Chauffe-eau solaire individuel (et autre dispositif solaire pour le chauffage de l’eau)

4 000 €

3 000 €

2 000 €

-

Chauffe-eau thermodynamique

1 200 €

800 €

400 €

-

Raccordement à un réseau de chaleur et/ou de froid

1 200 €

800 €

400 €

-

Système solaire combiné (et dispositifs solaires pour le chauffage des locaux)

10 000 €

8 000 €

4 000 €

-

Partie thermique d’un équipement PVT eau (système hybride photovoltaïque et thermique)

2 500 €

2 000 €

1 000 €

 

Dépose d’une cuve à fioul

1 200 €

800 €

400 €

-

VENTILATION

 

 

 

 

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux

4 000 €

3 000 €

2 000 €

-

ISOLATION

 

 

 

 

Audit énergétique

500 €

400 €

300 €

-

Isolation des parois vitrées (fenêtres et portes-fenêtres) en remplacement de simple vitrage

100 €/ équipement

80 €/ équipement

40 €/ équipement

-

Isolation des murs par l’extérieur (surface de murs limitée à 100 m2)

75 €/m²

60 €/m²

40 €/m²

15 €/m²

Isolation d’une toiture terrasse

75 €/m²

60 €/m²

40 €/m²

15 €/m²

Isolation des murs par l’intérieur

25 €/m²

20 €/m²

15 €/m²

7 €/m²

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

25 €/m²

20 €/m²

15 €/m²

7 €/m²

Protections des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire (uniquement pour les départements d’outre-mer)

25 €/m²

20 €/m²

15 €/m²

-

FORFAIT RÉNOVATION GLOBALE

MaPrimeRénov' Sérénité

MaPrimeRénov' Sérénité

7 000 €

3 500 €

BONUS « SORTIE PASSOIRE »

1 500 €

1 500 €

1 000 €

500 €

BONUS « BÂTIMENT BASSE CONSOMMATION » (BBC)

1 500 €

1 500 €

1 000 €

500 €

FORFAIT ASSISTANCE A MAÎTRISE D’OUVRAGE (AMO)

150 €

150 €

150 €

150 €

Le montant des aides indiqué dans ce tableau est donné à titre informatif et provient des informations communiquées par le site www.ecologie.gouv.fr à la date de rédaction de l’article. MMA ne saurait être tenue responsable en cas d’erreur.

> Télécharger la documentation officielle « Les aides financières 2022 pour la rénovation énergétique ». 
Le montant des aides indiqué dans ce tableau est donné à titre informatif et provient des informations communiquées par le site www.ecologie.gouv.fr à la date de rédaction de l’article. MMA ne saurait être tenue responsable en cas d’erreur.

> Utiliser le simulateur gouvernemental Simul'aides.

Comment constituer votre dossier Ma Prime Rénov’ 2022 ?

Vous envisagez des travaux de rénovation énergétique ? Voici les démarches à effectuer pour bénéficier des aides financières disponibles :

  1. Constituez un dossier avec votre situation fiscale (Revenu fiscal de référence) et le devis de l’artisan RGE choisi pour réaliser les travaux. 
    N’hésitez pas à consulter plusieurs artisans pour recevoir plusieurs devis travaux afin de faire votre choix.
  2. Créez votre compte MaPrimeRénov et déposer votre demande de prime.
  3. Important - Attendez d’avoir reçu la confirmation d’attribution de l’aide Ma Prime Rénov’ avant d’effectuer les travaux. 
    De même, si vous souhaitez cumuler votre aide Ma Prime Rénov’ avec une prime CEE, vous devez initier les démarches auprès du fournisseur d’énergie avant la signature de votre devis travaux.
  4. Une fois le chantier terminé, transmettez la facture de votre artisan RGE en l’enregistrant dans votre espace personnel du site maprimerenov.gouv.fr.
  5. L’aide est ensuite versée dans les meilleurs délais après la fin des travaux.
© iStock
Votre maison bien assurée avec MMA

Incendie, mais aussi dégât des eaux, vol, bris de vitre… Votre Assurance Habitation MMA vous propose une couverture efficace(3) avec 3 formules aux choix, des renforts et options possibles.

Et parce qu’un sinistre peut survenir à tout moment, l’Assistance MMA présente dans toutes les formules d’assurance habitation, est à votre disposition 7j/7 et 24h/24 pour vous conseiller sur la solution la mieux adaptée aux circonstances.

Sources de rédaction
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-renovation-energetiquehttps://librairie.ademe.fr/cadic/6684/guide-aides-financieres-habitat-2022.pdf?modal=false
https://www.economie.gouv.fr/cedef/maprimerenov


(1) Le tarif d’assurance ci-dessus a été calculé à titre indicatif pour une habitation n’étant pas équipée d’une piscine, d’installation produisant de l’énergie électrique, d’un mode de chauffage au bois, ne comportant pas de toiture vitrée ou translucide ni de véranda, ne comportant pas de dépendances : pour un appartement possédant une seule pièce de moins de 40 m² se situant en étage intermédiaire dont la surface totale est inférieure à 90 m2. Exemple d’un locataire souscrivant une assurance habitation pour sa résidence principale à Laval. Habitation n’ayant pas eu de sinistres au cours des 3 dernières années et n’ayant pas fait l’objet d’une résiliation par un assureur précédent. Cotisation mensuelle TTC du contrat Habitation MMA (CG410) formule Mini Prix, Essentielle et Confort au 27/08/2018.
(2) Économie d’Énergie, partenaire MMA, plateforme digitale avec une offre complète pour vous accompagner dans vos travaux de rénovation énergétique. Voir conditions sur https://services-avantages-clients.mma.fr/ede

(3) Assurance Habitation MMA : nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisés dans les Conditions Générales (CG410) et Particulières du contrat.