Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Location saisonnière : un label de tourisme pour mieux louer

Selon la localisation de votre bien et la thématique de vacances que vous souhaitez proposer aux occupants de votre location saisonnière, vous pouvez vous adresser à différents labels (ou réseaux commerciaux).

MMA_label-location-saisonniere.jpg

Gîtes de France, Clévacances, Accueil Paysan, Bienvenue à la Ferme, Rando Accueil, Tourisme et Handicap sont autant de labels possibles pour votre location saisonnière.
© Shutterstock

Trois solutions pour mettre en avant votre location saisonnière

Vous souhaitez louer une maison, un appartement, un chalet, un gîte, une ou plusieurs chambres d’hôtes ?
Plusieurs solutions existent pour trouver des adeptes de la location saisonnière et remplir au mieux votre planning de location.

1- La solution la plus simple est de confier un mandat à une agence spécialisée
Contre une rémunération à hauteur de 20 à 30% du montant des loyers, l’agence se charge de tout : choix des locataires, signature des baux, encaissement des loyers, établissement des états des lieux, ménage, assurances…).

2- Autre possibilité pour toucher un maximum de candidats, s’abonner à un site Internet dédié à la location saisonnière pour passer une annonce
Exemples les plus connus : airbnb.fr, leboncoin.fr, abritel.fr, amivac.com, homelidays.com, mediavacances.com, location-et-vacances.com, papvacances.fr, immobilierlefigaro.fr...
Si ces sites sont généralistes, d’autres sont spécialisés : par exemple dans les hébergements insolites (monhebergementinsolite.com par exemple) ou dans les propriétés de charme (charminghouse.net et coinsecret.com, notamment).
Ces sites accueillent plusieurs centaines de milliers de visiteurs chaque mois. Une fois l’annonce passée, le propriétaire doit accomplir seul toutes les formalités locatives habituelles.

3- Enfin, pour trouver des locataires sans intermédiaire, la solution la plus efficace consiste à faire labelliser son logement
Gage de qualité pour les clients, les locations saisonnières labellisées trouvent plus facilement preneur et ont souvent un taux de remplissage supérieur aux locations non labellisées.
En outre, les gestionnaires des labels assurent la diffusion des annonces de location, via leur catalogue et leur site Internet.

Location touristique : les différents labels et réseaux possibles

Les labels se présentent comme des partenaires commerciaux pour vous aider à développer votre location saisonnière. Les deux plus connus sont les labels Gîtes de France et Clévacances.

Le label Gîtes de France
Les meublés de tourisme peuvent se voir attribuer ce label en fonction de leur emplacement : il faut un environnement rural, calme et préservé, sans danger, loin de toute pollution (y compris sonore).
Différents types de logements peuvent être labellisés : gîte rural, chambre d’hôte (aménagée dans sa propre habitation), gîte d’étape (situé sur un itinéraire de randonnée), gîte d’enfants (accueillant les groupes scolaires), chalet loisir
Le logement peut aussi être situé en ville, sous l’appellation « City Break ».

Au total, le réseau Gîtes de France propose plus de 60 000 hébergements répartis sur toute la France. Pour bénéficier de ce label, vous devez adhérer à la Fédération nationale des Gîtes de France.

www.gites-de-france.com

LES GITES PANDA

Créés par la branche française du WWF (World Wild Fondation), l’organisation mondiale de protection de la nature et estampillés Gîtes de France, les « Gites Panda » doivent répondre aux 4 critères suivants :

  • Être situés dans un environnement naturel de qualité (parc naturel régional ou national) ;
  • Utiliser des matériaux de construction sains et naturels (Eco-habitat) ;
  • Favoriser l’Ecocitoyenneté (tri sélectif, récupération des eaux pluviales, compost, produits ménagers biodégradables…) ;
  • Et sensibiliser les clients à la protection de l’environnement (proximité immédiate de circuits de randonnée, équipements d’observation de la nature, comme des jumelles par exemple, documents d’information spécifiques…).

Clévacances : locations de maisons, d’appartements ou de chambres d’hôtes
Clévacances est un label national agréé par le ministère du Tourisme, et dont la charte fait référence à l’arrêté de classement des meublés de tourisme.

Les logements sont classés d’une à cinq clés selon l’environnement, l’aménagement intérieur, l’accueil et l’assistance des vacanciers :

  • Une clé correspond à un confort simple,
  • Deux à un confort standard et à une situation géographique agréable,
  • Trois à une décoration plus soignée.

Les catégories quatre et cinq clés visent les propriétés anciennes ou les villas avec piscine, tennis...

Ce label concerne 20 000 hébergements de vacances (appartements, maisons et chambres d’hôtes) réparties sur tout le territoire (métropole et outre-mer).
Clévacances propose aussi des hébergements insolites tels que roulottes, péniches, cabanes dans les arbres…

Chaque location est contrôlée, tous les quatre ans au moins, par un professionnel du tourisme. Le label couvre un large éventail de choix géographique à tous les prix.

www.clevacances.com

Accueil Paysan : découvrir la vie en milieu rural
Ce label à forte vocation éducative a été créé par des exploitants agricoles pour maintenir et faire connaître la vie en milieu rural grâce à l’accueil de touristes (hébergement en chambres, gîtes ou camping, restauration, ventes de produits de la ferme).

Il concerne plus de 1 000 adresses en France et à l’étranger. Les adhérents s’engagent à faire découvrir à leurs visiteurs leurs métiers et l’environnement rural (animaux, plantes, rythme des saisons…). Le confort est fonction de l’habitat local et la majorité des produits servis proviennent de l’exploitation. Un contrôle des accueils est effectué tous les deux ou trois ans.

www.accueil-paysan.com

Bienvenue à la Ferme : découvrir les métiers de la campagne
Plus de 6 200 agriculteurs, répartis sur toute la France, s’engagent à faire découvrir à leurs hôtes leurs métiers et leurs produits à travers la vente directe à la ferme, la restauration à base de recettes du terroir, l’hébergement (chambres d’hôtes, gîtes ou camping à la ferme) et plusieurs activités de loisirs de plein air (chasse, équitation, pêche…).

Les critères de confort et de qualité des hébergements sont ceux des Gîtes de France, avec qui un partenariat a été établi. Un contrôle est effectué tous les trois ans.

www.bienvenue-a-la-ferme.com

Rando Accueil : 200 étapes sur le chemin des randonneurs
Rando Accueil est un réseau qui regroupe tous types d’hébergements (gîtes d’étape, hôtels, chambres d’hôtes, campings, villages vacances, villages de gîtes, roulottes…) spécialisés dans les activités de découverte, de randonnées (à pied, vélo, kayak, cheval, ski, raquette…) et des sports « nature » en général.

Ce label est décliné en Rando Gîte (gîtes de randonnée), Rando Plume (chambres d’hôtes), Rand’Hôtel (hôtels) ou Rando Toile (campings).
Tous ces hébergements doivent être situés à côté d’un chemin de randonnée. On peut y poser son sac pour la nuit ou pour quelques jours et y trouver des informations (cartes, documentations...) sur les balades alentour (à pied, à vélo, à cheval, en canoë…).
Des services complémentaires sont parfois proposés : restauration, transport de bagages, guides…

Les établissements labellisés doivent respecter un référentiel qui définit les équipements et les services adaptés aux activités de nature et de randonnée. Ils sont contrôlés régulièrement.

www.rando-accueil.com

Le label Tourisme et Handicap
Pour rendre les lieux de vacances et les sites touristiques accessibles aux personnes handicapées, quel que soit leur handicap, le ministère du Tourisme a créé le label national Tourisme et Handicap.

Il garantit l’accessibilité d’équipements touristiques labellisés. Chaque site fait l’objet d’une visite de contrôle réalisée par des évaluateurs formés à cet effet. Un même équipement peut être labellisé pour une ou plusieurs déficiences (motrice, visuelle, auditive, mentale).

Le label est un outil de promotion pour les professionnels du tourisme, car il valorise les efforts réalisés pour rendre accessibles leurs établissements. Le label est délivré suivant une procédure nationale, dont la gestion a été confiée à l’association Tourisme et Handicaps.

www.tourisme-handicaps.org


Un label Destination pour tous permet de valoriser les territoires qui favorisent l’accès des personnes handicapées au tourisme.


Location de vacances : 5 conseils pour bien louer en ligne

  1. Fixez un loyer raisonnable
    Alignez-vous sur les annonces portant sur des logements similaires au vôtre plutôt que sur le prix des chambres d’hôtels !
    Vous pouvez faire évoluer le loyer en fonction de la période et des événements locaux (festivals, compétitions sportives…).
  2. Soignez l’annonce
    Elle doit être claire, précise et documentée (nombre de couchages, de sanitaires, liste des principaux équipements : lave-linge, machine à café, toaster, jacuzzi…).
    Soignez les photos. N’hésitez pas à scénariser les lieux : par exemple, en disposant des transats sur la terrasse ou en installant la table du petit déjeuner.
  3. Soyez réactif
    Répondez rapidement (dans la demi-journée au maximum) aux demandes de renseignements envoyées par les internautes.
  4. Faites de la place.
    Enlevez vos objets ayant une valeur financière ou sentimentale et libérez de la place dans vos placards et penderies.
  5. Réagissez à tous les commentaires.
    Après leur passage, les locataires peuvent laisser des commentaires sur le site.
    Répondez-leur, surtout s’ils sont peu élogieux. Suivant les cas, apportez des précisions (si la literie est critiquée en indiquant sa marque et sa date d’achat, par exemple) ou faîtes amende honorable (si la propreté est mise en cause, vous pouvez préciser que vous allez renforcer les heures de ménage).

Voir les autres articles du dossier

Faire classer sa location de vacances en meublé de tourisme

Obtenir le classement de votre logement en ‘meublé de tourisme’ constitue une démarche facultative. Le classement permet d’informer vos -futurs- locataires sur son niveau de confort et d’équipement. Il permet aussi de valoriser votre bien.

Location touristique : quelles obligations ?

Louer un gîte, son appartement ou sa maison à des voyageurs de passage, proposer une ou plusieurs chambres d’hôtes, est tentant financièrement. Mais attention, vous avez certaines obligations à respecter. Location touristique : le point avec MMA…