Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Demande de pension de réversion : formulaire en ligne

Pour demander une pension de réversion, la démarche se fait en ligne, sur la base d’un formulaire CERFA unique. Tout savoir pour mener à bien son dossier…

1248775657

Pour demander une pension de réversion, il existe un formulaire de demande unique de retraite de base de l’ensemble des activités de votre conjoint décédé.
© iStock

Demande de pension de réversion : directement en ligne sur le site lassuranceretraite.fr

Formulaire de demande de pension de réversion
La pension de réversion n’est pas attribuée automatiquement, vous devez impérativement en faire la demande.
Pour se faire, vous pouvez effectuer remplir un dossier directement en ligne sur le site lassuranceretraite.fr à l’aide d’un formulaire CERFA intitulé « Demande unique de retraite de base de réversion »(1).
Cette démarche est si possible à privilégier car vous bénéficiez alors d’un suivi complet et détaillé, avec un indicatif sur les étapes de traitement de votre demande.

A savoir : vous pouvez faire votre demande et déposer vos justificatifs dans la foulée, ou les enregistrer pour une durée maximum de 90 jours et revenir plus tard.

Démarches différentes selon le régime de retraite de votre conjoint décédé

Dans le cadre de votre demande d’attribution d’une pension de réversion, plusieurs situations peuvent se présenter :

Votre défunt mari avait cotisé à plusieurs régimes de base 
(salariés, travailleurs indépendants, régime agricole, régime des cultes, régime des professions libérales - hors avocat) 
Dans ce cas, une seule demande de pension de réversion est à réaliser, mais ceci ne vaut que pour la retraite de base. 
Vous devez déposer le formulaire CERFA « Demande unique de retraite de base de réversion »(1) auprès de la Caisse du dernier régime d’affiliation. C’est cet organisme qui transmettra vos informations aux autres régimes concernés.

Votre défunt mari a fait toute sa carrière dans le domaine artisanal ou commercial 
Le formulaire CERFA « Demande unique de retraite de base de réversion »(1) doit être utilisé à la fois pour les régimes de base et complémentaire, si le conjoint survivant souhaite liquider les deux régimes en même temps.

Dans les autres régimes de base (régimes spéciaux, fonctionnaires…) et pour les régimes complémentaires 
Une demande devra être faite auprès de chaque caisse concernée.

DEMANDE DE PENSION DE REVERSION : LE CONSEIL MMA

Les droits à réversion sont indépendants les uns des autres et chaque régime de retraite a ses propres règles de réversion. 
Il est donc important d’effectuer une demande de réversion auprès de chaque régime auquel votre conjoint ou ex-conjoint a été affilié durant sa vie professionnelle.

Dossier de demande de pension de réversion : quels justificatifs doit-on fournir ?

Il est important que votre dossier de demande de pension de réversion soit complet, car sinon, la caisse de retraite concernée ne le traitera pas.
Remplissez avec soin la déclaration de ressources et joignez les justificatifs demandés dans le dossier. Le nombre de ces derniers dépend de votre situation personnelle. Il vous faudra au minimum joindre au formulaire Cerfa complété :

  • Une photocopie d’un justificatif d’état civil (carte d’identité par exemple).
  • Une photocopie de vos deux derniers avis d’impôt sur le revenu (ou de vos deux derniers avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu) et, si vous vivez en couple, une photocopie des deux derniers avis d’impôt sur le revenu ou des deux derniers avis de situation déclarative à l’impôt sur le revenu de votre concubin ou de votre partenaire pacsé.
  • Une photocopie un relevé d’identité bancaire RIB ou de caisse d’épargne (Rice).

A savoir

Avant de commencer à remplir votre formulaire de pension de réversion, lisez avec soin la notice qui figure en amont.

Point de départ de votre pension de réversion

Dans le formulaire, il vous est demandé de fixer le point de départ de votre retraite de réversion. Cette date est nécessairement le premier jour d’un mois. Elle ne peut être antérieure à votre 55ème anniversaire. 

Attention : si vous ne fixez pas de point de départ pour votre retraite de réversion, celle-ci prendra effet au plus tôt au 1er jour du mois suivant le dépôt de votre demande au lieu du 1er jour du mois suivant le décès de votre conjoint(2).

Quel délai pour déposer votre demande de pension de réversion ?

Si vous êtes éligible à une pension de réversion, il est nécessaire que votre demande soit déposée dans un délai de 12 mois après le décès. Le cas échéant, les droits de réversion sont calculés dès le premier jour du mois suivant le décès et servis avec un effet rétroactif.

Dans le cas où la demande de réversion est déposée après l’expiration du délai de 12 mois après le décès, la réversion prend effet à compter du premier jour du mois suivant la date de réception. Il n’y a pas d’effet rétroactif.

Attention 

  • Si vous faites votre demande dans les 12 mois suivant le décès, le point de départ de votre retraite de réversion peut être fixé au 1er jour du mois suivant le décès.
  • Si vous faites votre demande au-delà des 12 mois suivant le décès, le point de départ de votre retraite de réversion ne pourra être fixé qu’au 1er jour du mois suivant le dépôt de votre demande.

Jusqu’4 mois d’attente pour percevoir la pension de réversion

Attention, les caisses de retraite ont jusqu’à 4 mois à réception du dossier complet pour débuter le versement de votre pension de réversion. 
La période post-décès est donc une période délicate financièrement, car d’un côté, les comptes du défunt sont bloqués et de l’autre, le conjoint survivant ne bénéficie pas encore du versement de la réversion. 


Voir également notre article Je suis bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie : quelles démarches ?


Pension de réversion : que faire si vous n’avez pas de nouvelles de la caisse de retraite ?

Si vous ne recevez pas de réponse de la(les) caisse(s) de retraite, n’hésitez pas à la/les relancer par téléphone. En effet, votre demande est peut-être bloquée car votre dossier est incomplet (une pièce justificative manque par exemple). 

A savoir : si vous n'avez pas reçu de réponse 4 mois après le dépôt de votre demande, cela signifie que votre demande est refusée.

La pension de réversion est-elle un droit à vie ? 

La pension de réversion est un droit à vie, sauf si votre situation change depuis l’attribution de cette dernière.

La réversion, un droit qui peut être temporaire
Votre pension de réversion peut être révisée à la hausse ou à la baisse (voire suspendue) en cas de variation de vos ressources ou changement de situation. 
Vous devez donc informer la caisse de retraite qui vous verse la pension de réversion de tout changement dans vos revenus, comme par exemple :

  • Un changement de situation en termes de couple (mariage, pacs, concubinage), car ce sont alors les revenus de votre ménage qui feront foi. 
  • De plus, en cas de mariage, vous pouvez perdre vos droits (et même en cas de Pacs ou de concubinage, si votre conjoint décédé était fonctionnaire).
  • Une augmentation de salaire.
  • Une période de chômage ou un départ en retraite (et donc baisse de salaire), qui peut vous donner droit à la pension de réversion de votre conjoint décédé, alors que vous étiez au-dessus du plafond de ressources quand vous étiez en activité.

A savoir : cette révision de la pension de réversion pourra se faire dans une période de 3 mois après la déclaration de changement de ressources.


A noter que votre pension de réversion ne peut plus être révisée dans l'un des cas suivants :

  • 3 mois après la date d'effet de l'ensemble de vos retraites personnelles de base et complémentaires.
  • Si vous n'avez pas droit à des retraites personnelles, au 1er jour du mois qui suit votre âge légal de départ en retraite.
© AdobeStock
Assurance Santé Senior :
remboursements optimisés

Avec l’âge, nous devenons plus fragiles et nos besoins de santé sont plus spécifiques. 
Avec l’Assurance Santé Senior MMA, vous êtes couvert(3) de manière avantageuse sur les postes les plus coûteux comme le dentaire, l’optique et les audioprothèses.

Les Plus de votre Assurance Santé Senior MMA
- Une très bonne couverture en cas d’hospitalisation(4), ainsi que des services d’accompagnement avant, pendant et après votre séjour hospitalier(5)(3).
- Médecine douce : la prise en charge de soins alternatifs(6), y compris l’ostéopathie, un forfait Cure(7) et le remboursement des soins de pédicure-podogue(8)
- De nombreux services d’accompagnement santé(5) (téléconsultation, deuxième avis médical, infirmière à domicile, coaching activité physique adaptée…) ainsi que des prix réduits négociés auprès des professionnels de santé, partenaires Santéclair(5).

Notes et sources de rédaction
(1) Formulaire unique de demande de pension de réversion - Sont concernés par ce CERFA : les régimes de base de salariés, des travailleurs indépendants, le régime agricole, le régime des cultes ainsi que le régime des professions libérales (hors avocat).
(2) Si vous faites votre demande dans les 12 mois suivant le décès.
(3) Assurance Santé MMA formule Senior - Nos prises en charge interviennent dans la limite des dépenses réellement engagées et dans les conditions, limites et exclusions des garanties qui sont précisées dans les Conditions Générales (N°381) et les Conditions Particulières du contrat Assurance Santé MMA.
(4) Garantie Frais hospitalisation de l’Assurance Santé MMA : vous êtes remboursé des frais de séjour hospitalier et du forfait journalier hospitalier à hauteur des frais réellement engagés.
Supplément chambre particulière, forfait télévision et multimédia : jusqu’à 150€ remboursés par jour avec l’Assurance Santé MMA, formule Senior(3) (niveau 4). 
(5) Les services et avantages présentés sont proposés par Santéclair, partenaire de MMA, et réalisés par Santéclair ou ses partenaires. Ils sont réservés aux assurés MMA titulaires d’un contrat santé en vigueur (attention, en fonction de la nature de votre contrat santé MMA, les services Santéclair peuvent différer). Ces services sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour localiser les professionnels de santé et accéder à ces services contacter votre conseiller santé MMA ou rendez-vous dans votre Espace Client sur mma.fr, rubrique «Tous mes services et avantages santé » ou sur le site du gestionnaire de votre contrat, rubrique « Services Santéclair ». Pour plus d’informations, consultez le site internet MMA à l’adresse suivante : https://www.mma.fr/mutuelle-complementaire-sante/services-sante.html
(6) Garantie Soins alternatifs Assurance Santé MMA : cette garantie vous rembourse les actes et soins médicaux qui ne font l’objet d’aucun remboursement de votre Régime obligatoire et qui sont réalisés par les professionnels de la santé suivants, diplômés : masseurs-kinésithérapeutes, ergothérapeutes, ostéopathes, chiropracteurs. Ces actes et soins sont remboursés dans la limite de 4 séances par année d’assurance et par bénéficiaire, à hauteur de 25€ maximum par séance avec l’Assurance Santé MMA, formule Senior(3).
(7) Forfait Cures Assurance Santé MMA - Cures remboursées par l’AMO (Assurance Maladie Obligatoire) jusqu’à 300€ par année d’assurance et par bénéficiaire avec l’Assurance Santé MMA formule Senior(3) (niveau 4).
(8) Remboursement Podologue – Pédicure Assurance Santé MMA : 50€ par an et par bénéficiaire l’Assurance Santé MMA formule Senior(3).

> Voir tous les sujets de la thématique