Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Quelle assurance pour des colocataires ?

Vous êtes étudiant et envisagez de prendre un logement en colocation mais vous vous demandez comment procéder pour l’assurance ? MMA vous aide à y voir plus clair en 7 questions-réponses.

colocation etudiante

En cas de colocation étudiante, chaque colocataire doit justifier d’une assurance responsabilité civile locative.
© Halfpoint / Shutterstock

Appartement, maison : quel type d’assurance souscrire ?

Vous devez choisir, comme pour n’importe quel contrat de location, une assurance Multirisque Habitation.
Obligatoire, ce type d’assurance couvre ainsi :

  • les dommages à vos biens personnels ;
  • votre responsabilité civile locative si vous êtes responsable de dommages causés à votre logement, au mobilier du propriétaire ou encore de dommages causés à des tiers ;
  • votre responsabilité civile « vie privée » pour les dommages que vous pourriez causer à une autre personne – de votre propre fait mais aussi du fait des personnes dont vous devez répondre, des choses ou animaux dont vous êtes propriétaire, etc.

Qui doit être souscripteur du contrat d’assurance ?

  1. Dans le principe, chacun des colocataires doit pouvoir justifier d’une assurance responsabilité civile locative « incendie-explosion-dégât des eaux ».
  2. Dans la pratique, un seul colocataire peut souscrire l’assurance et désigner nominativement les autres colocataires pour la responsabilité civile locative. Chacun des colocataires peut, par ailleurs, s’assurer pour ses effets personnels, mobiliers et la Responsabilité Civile Vie Privée.
  3. Autre possibilité : un accord des colocataires avec le propriétaire qui souscrit lui-même l’assurance pour le logement avec, en contrepartie, l’ajout au loyer mensuel d’1/12e de la cotisation annuelle de l’assurance.

À quel(s) nom(s) doit être l'assurance habitation d'une colocation ?

Si un seul colocataire peut souscrire un contrat d’assurance valable pour tous les colocataires, il est obligatoire de faire figurer tous les noms sur le bail du logement.

Quelles garanties pour l’assurance habitation ?

Doivent obligatoirement être couverts :

  • l’incendie,
  • la tempête,
  • l’explosion,
  • le dégât des eaux,
  • les catastrophes naturelles et technologiques.

Mais il est recommandé de couvrir aussi :

  • le bris de vitre,
  • le vol dans le bâtiment,
  • le vandalisme extérieur et/ou intérieur,
  • le vol en tout lieu,
  • le dommage électrique.

Quelles obligations pour les colocataires ?

Les colocataires sont tenus par les obligations classiques :

  • payer le loyer, les charges et les réparations locatives qui leur incombent,
  • avoir souscrit une assurance pour l’appartement, à fournir au propriétaire lors de la remise des clés,
  • entretenir le logement,
  • procéder au ramonage de la cheminée…

Quelles démarches en cas de changement d’un colocataire ?

En cas de changement d’un colocataire, il faut rédiger un avenant au contrat de location qui précise le nom du nouveau colocataire. Il faut aussi faire un avenant au contrat d’assurances si un seul contrat a été souscrit pour couvrir tous les colocataires.

Assurance du propriétaire vs assurance des colocataires : quand ? pour quoi ?

La responsabilité du propriétaire peut être recherchée en cas de vice de construction, de défaut d’entretien ou de trouble de jouissance.

La responsabilité du locataire est présumée pour les dommages causés dans les cas suivants :

  • incendie,
  • explosion,
  • dégât des eaux.
     

En colocation, choisissez l’assurance Habitation MMA !

Assurance habitation MMA © Altrendo-images/Thinkstock

L’Assurance Habitation MMA vous permet de couvrir(1) votre logement en colocation.

Responsabilité civile obligatoire, vol, incendie, dégât des eaux, vandalisme, bris de glaces et de vitres, événements climatiques, dommages électriques, dépannage électroménager et vidéo : choisissez votre formule d’assurance et vos garanties !

Assurance Habitation

(1) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat habitation.