Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Le b.a.-ba pour faire du vélo en toute sécurité avec son enfant

Vous vous apprêtez à faire vos premières balades à vélo avec votre enfant ? Pour rouler en toute sécurité, il est primordial d’avoir les bons équipements. Choix d’un vélo, d’un porte-enfant ou d’une remorque, protections indispensables ou encore sélection d’un casque : découvrez tous nos conseils.

Cute little girl helping her father to put on bicycle helmet

Pour faire du vélo en toute sécurité avec son enfant, il est nécessaire d’avoir les équipements adaptés et de respecter certaines règles.
© AdobeStock

Les équipements obligatoires pour adultes et enfants à vélo

Que votre enfant ait son propre vélo ou que vous le transportiez (siège arrière, remorque, vélo cargo, etc.), vous devez tout d’abord vous assurer que votre vélo est bien muni des équipements obligatoires

Casque enfant obligatoire
Si votre enfant a moins de 12 ans, qu’il soit cycliste ou passager, il doit porter un casque à sa taille.

Gilet rétro-réfléchissant 
En cas de circulation de nuit, en dehors des agglomérations et lorsque la visibilité n’est pas suffisante, vous devez tous les deux porter un gilet rétro-réfléchissant certifié. 
Au-delà de ces protections obligatoires, les pouvoirs publics recommandent d’adopter certains bons comportements pour rouler en toute sécurité, a fortiori avec un enfant :

  • Acheter des équipements supplémentaires : en plus de se doter de rétroviseurs, il est conseillé d’équiper le vélo de votre enfant ou le vôtre d’un écarteur de danger. Il s’agit d’un petit bras fixé sur le cadre qui incite les automobilistes à s’écarter.
  • Surveiller l’état du vélo : outre les freins, vérifiez que les pneus sont en bon état. La tenue de route sera moins bonne s’ils sont usés ou mal gonflés.
  • Porter des vêtements adaptés : à vélo, évitez les vêtements trop longs ou qui peuvent déstabiliser le cycliste (écharpe par exemple) et n’hésitez pas à utiliser des pinces à pantalon, pour vous comme pour votre enfant.
     

Assurez votre vélo
contre le vol

Casque, équipement : quelles protections des enfants sur un vélo ?

Comment choisir le casque de vélo d’un enfant ?
Non seulement obligatoire, le casque vélo de votre enfant est aussi l’équipement le plus important pour garantir sa sécurité. Raison pour laquelle vous devez vous fier à plusieurs critères pour bien le choisir :

  • La taille : commencez par mesurer la tête de votre enfant à l’endroit où le périmètre est le plus grand afin de connaître la taille du casque à rechercher. Ensuite, dans l’idéal, déplacez-vous avec votre enfant afin qu’il essaye le casque. Celui-ci doit épouser la forme du crâne et être parfaitement ajusté, sans trop serrer ni flotter.
  • Le confort : simplicité de réglage, aérations, rembourrage, protection molletonnée sous le menton… autant de caractéristiques qui vont favoriser le confort du casque et, ainsi, inciter votre enfant à le porter.
  • La norme : optez pour un modèle certifié EN 1078, preuve qu’il est bien homologué pour le marché européen et qu’il va garantir la sécurité de votre enfant en cas de chute. Notez d’ailleurs qu’il est recommandé de le remplacer dès le premier choc, au risque que la prochaine chute soit moins bien absorbée.

Quels sont les autres équipements de sécurité ?
Bien qu’ils ne soient pas obligatoires, d’autres équipements peuvent se montrer utiles pour garantir la sécurité de votre enfant, tout particulièrement s’il dispose de son propre vélo :

  • Des vêtements colorés pour être plus facilement vu.
  • Des chaussures à scratch pour éviter que les lacets ne se prennent dans la chaîne du vélo.
  • Des gants et des protège-poignées en cas de chute.
  • Des genouillères et des coudières.

Comment choisir un vélo pour son enfant ?

Vous devez avant tout tenir compte de l’âge et de la taille de votre enfant pour lui choisir un vélo. En règle générale, il est recommandé d’opter pour :

  • Un tricycle si votre enfant a entre 15 et 36 mois (et qu’il mesure 75 cm à 95 cm).
  • Une draisienne de 2 à 4 ans et demi (85 à 105 cm).
  • Un vélo 14 pouces de 3 à 4 ans et demi (90 à 105 cm).
  • Un vélo 16 pouces de 4 ans et demi à 6 ans (105 à 120 cm).
  • Un vélo 20 pouces de 6 à 9 ans (120 à 135 cm).
  • Un vélo 24 pouces de 9 à 12 ans (135 à 150 cm).

Le choix du vélo de votre enfant doit aussi se faire selon l’usage qui en est fait. À partir de 6 ans et/ou de 120 cm, vous pourrez privilégier :

  • Un vélo de ville si votre enfant circule principalement en milieu urbain.
  • Un vélo tout chemin (VTC) s’il ne roule pas uniquement en ville (chemins, routes non goudronnées, etc.).
  • Un vélo tout terrain (VTT) s’il a l’habitude de rouler en forêt ou en terrain accidenté.

Comment choisir un siège de vélo pour son enfant ?

Le porte-enfant pour vélo est une bonne alternative à la remorque ou au cargobike. Toutefois, il n’est adapté que si votre enfant :

  • Est capable de tenir sa tête seul, à savoir à partir de 9 ou 10 mois généralement.
  • Pèse moins de 22 kg afin de ne pas vous faire perdre l’équilibre.
     

VOTRE ENFANT A MOINS DE 5 ANS ?

Le siège doit obligatoirement être doté de repose-pieds et de courroies d’attache(1).

Si ces conditions sont réunies, vous avez principalement le choix entre trois types de sièges pour bébé et enfant. Dans tous les cas, celui-ci doit impérativement disposer de la norme NF EN 14344, certifiant qu’il a été testé et qu’il ne présente aucun danger.

Le siège arrière sur le porte-bagages
Il s’agit du modèle le plus répandu, notamment car il offre un bon équilibre et peut même parfois être inclinable pour permettre à votre bébé de faire la sieste.

Le siège arrière sur le cadre 
Étant amovible, il peut facilement être retiré si besoin. Bien que ce modèle soit plus confortable, il faut avant tout s’assurer qu’il est compatible avec la forme et le diamètre du cadre.

Le porte-enfant à l’avant du vélo
Installé sur la direction ou la potence, il vous évite d’avoir à vous retourner pour vérifier que votre enfant se porte bien, sans pour autant gêner votre visibilité. Seul inconvénient, il n’est pas recommandé au-delà de 15 kilos.

Comment choisir un vélo cargo ou une remorque pour transporter votre enfant ?

Bien qu’ils soient plus confortables pour vos petits passagers, les vélos cargos et remorques pour enfant ont un prix non négligeable : comptez jusqu’à 5 000 euros pour les modèles dotés d’une assistance électrique, celle-ci étant bien souvent indispensable. 
Quoi qu’il en soit, vous avez le choix entre 4 solutions principales :

Le triporteur
Grâce à sa caisse avant, soutenue par deux roues, ce modèle de vélo peut vous permettre de transporter jusqu’à 4 enfants, pour un poids total de 100 kilos selon les modèles.
Toutefois, en plus d’être difficilement maniable en l’absence d’assistance électrique, il n’est pas pratique pour se faufiler ou se garer.

Le biporteur
Disposant lui aussi d’une caisse à l’avant, il ne dispose en revanche que de deux roues (une à l’avant, une à l’arrière). Moins stable, il permet malgré tout de transporter jusqu’à 3 enfants (environ 80 kilos) et se montre plus pratique pour circuler en milieu urbain.

Le longtail
Ce modèle ressemble à un vélo classique, à l’exception de son cadre qui est rallongé à l’arrière. C’est à cet endroit qu’il est possible d’ajouter un siège enfant ou même des sacoches pour transporter vos courses.

La remorque pour vélo
Installée derrière votre vélo, la remorque peut accueillir un ou deux enfants, dans la limite de 25 à 50 kilos selon les modèles. Dans l’idéal, préférez une remorque certifiée EN 15918 et dotée d’une ceinture à 5 points d’ancrage pour plus de sécurité.
 

© AdobeStock
Comment assurer votre vélo contre le vol ?

Un cycliste sur 2 a déjà été victime d’un vol(1)
Si votre vélo est volé chez vous, il est couvert(2)(3) par votre Assurance Habitation MMA si vous avez souscrit la formule 2 ou 3 . 
Mais si le vol a lieu à l’extérieur, pour être indemnisé, Il faut avoir souscrit le renfort de garantie : « Vol en tous lieux »(3)(4), proposé dans le cadre de l’Assurance Habitation MMA. 
Grâce à cette option, non seulement vos vélos sont couverts(3)(4), mais également votre matériel de loisirs et de sport, vos bagages, vos instruments de musique etc.

(1) Statistiques vols vélos - Source : http://www.veloperdu.fr/statistiques 
(2) Assurance Habitation MMA - Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales (CG 614) et les Conditions Particulières du contrat habitation. 
(3) La garantie Vol et Tentative de vol MMA, incluse dans les formules N°2 et N°3 du contrat Assurance Habitation MMA, vous indemnise dans les circonstances prévues et la limite de la valeur des possessions assurées dans votre contrat.
(4) La garantie Vol en tous lieux est un renfort que vous pouvez souscrire pour compléter votre protection dans le cadre de l’Assurance Habitation (CG 614), formule 2 et 3.
 

> Voir tous les sujets de la thématique