Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Départ en vacances : check-list auto pour vérifier votre véhicule

Vous prenez votre voiture pour partir en vacances ? N'oubliez pas d'établir la check-list de tout ce que vous devez vérifier pour éviter pannes, accidents et autres mauvaises surprises. Niveaux des différents liquides, pression des pneus, révision, assurance, réglementation : anticipez et contrôlez pour partir en toute sérénité !

MMA_check-list-auto_vacances.jpg

Avant chaque départ en vacances, dressez la check-list de tout ce que vous devez vérifier sur votre véhicule.
©Shutterstock

Partez en vacances avec une voiture au niveau !

Check-list auto : quels sont les niveaux que vous devez vérifier ?

  • L'huile : après avoir bien essuyé la jauge, plongez-la dans le réservoir et observez le niveau. Il doit se trouver entre les deux graduations.
  • Le liquide de refroidissement (à changer tous les 4 ans ou tous les 120 000 kilomètres).
  • Le liquide de direction assistée : penchez-vous sur le réservoir garni du logo en forme de volant et vérifiez que le liquide est bien entre les niveaux minimum et maximum.
  • Le liquide de frein : le petit réservoir en plastique se trouve au-dessus du maître-cylindre. Vérifiez que le niveau se situe bien entre les indicateurs minimum et maximum.
  • Le liquide lave-glace : ce dernier se trouve généralement dans un réservoir sous le capot.
  • Et l'essence, le jour J. 

À savoir : tous les contrôles de niveaux doivent être faits moteur éteint et froid, sur un sol plat et stable.


Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Contrôlez systématiquement la pression des pneus avant de prendre la route des vacances

Avant chaque départ pour un long trajet, assurez-vous que vos pneus sont prêts pour la route :

  • Vérifiez la pression des pneus avant d'effectuer une longue distance.
    C’est indispensable, car des pneus sur ou sous gonflés sont fréquemment source d'accidents. 
    Référez-vous aux recommandations du constructeur (indiquées sur la notice du véhicule, l'intérieur des portes ou sur le bouchon d'essence). En cas de long trajet, de charge importante, ou de tractage d'une remorque, mieux vaut surgonfler légèrement les pneus.
  • N'oubliez pas non plus de vérifier l'usure des pneus au moyen des indicateurs d’usure ainsi que la présence d'une roue de secours, d’une galette de secours et du matériel de démontage des pneus (cric et clef démonte-roues).

Pensez aussi à bien contrôler la présence d’un gilet jaune et d’un triangle dans votre voiture : obligatoires, vous en aurez besoin si jamais votre voiture est immobilisée sur la route. 


Départ en vacances : n’oubliez pas le check-up technique de votre véhicule

Avant de prendre la route, un petit examen « technique » de votre véhicule s'impose.
Si la dernière visite au garage remonte à longtemps, ou si vous ne vous sentez pas apte à le faire, n'hésitez pas à le confier à un spécialiste.

Profitez-en pour vérifier la date de révision prévue par le constructeur.
Si l'échéance approche, cela vaut sans doute le coup d'anticiper la date. La route des vacances sera d'autant plus sûre !

Avant de partir en vacances, veillez à bien cocher toutes les cases de la check-list de révision du véhicule :

  • Contrôle des freins
    En cas d'usure sur les plaquettes et disques de frein, un voyant est censé s'allumer sur votre tableau de bord, si votre modèle n'est pas trop ancien. Par sécurité, vérifiez vous-même l’état de vos plaquettes et que votre réservoir de liquide de frein est bien rempli et sans fuite.

     
  • Contrôle des essuie-glaces
    On n'y pense pas au premier abord, mais c'est un élément de sécurité important, au même titre que les freins. Vérifiez l’état des essuie-glaces en les mettant en marche.

     
  • Contrôle des feux
    Vérifiez le bon fonctionnement de tous vos feux. Pour les stops, demandez à un quelqu'un de contrôler qu'ils s'allument bien lorsque vous freinez. Il est conseillé d’avoir toujours des ampoules de rechange à bord du véhicule !

     
  • Contrôle de l’état du pare-brise
    Assurez-vous que celui-ci ne comporte pas d'impact. L'été, la différence de température entre l'extérieur et l'intérieur climatisé peut aggraver le problème. Faites également en sorte qu’il soit propre pour vous assurer une bonne visibilité. Tout comme pour les rétroviseurs. 

     
  • Vérification des filtres
    Si vous n'avez pas changé les filtres à air, carburant, à huile ou le filtre d'habitacle depuis longtemps, c'est le moment d'agir. Vérifiez sur le carnet d'entretien du véhicule ou demandez l'avis d'un garagiste. Un filtre à air se change en général une fois par an ou tous les 20 000 kilomètres.

     
  • Vérification de la date de la dernière vidange 
    Pour rappel, celle-ci doit être réalisée une fois par an ou tous les 10 000 à 30 000 kilomètres selon les modèles. Lorsque vous la faites – de préférence chez un garagiste – il est impératif de remplacer le filtre à huile.

     
  • Contrôle de l’état des amortisseurs
    Il est important de contrôler ses amortisseurs régulièrement. Leur usure peut réduire le confort de conduite voire même augmenter les distances de freinage du véhicule !

     
  • Vérification de la climatisation
    Il est conseillé de recharger le gaz tous les 2 ans en moyenne. 

Papiers : êtes-vous en règle avant votre départ en vacances ?

Ne partez pas sans vérifier que vous, et votre véhicule, êtes en règle au regard de la législation et que vous disposez de tous les documents obligatoires pour la conduite.  

Avant de prendre la route des vacances, assurez-vous que :

  • Le contrôle technique du véhicule est à jour. Pour rappel, il doit être effectué avant la quatrième année de mise en circulation du véhicule, puis, tous les deux ans. Attention, depuis le 20 mai 2018, les règles se sont durcies et les points de contrôle ont été multipliés.
  • Vous êtes en possession de tous vos documents : permis voiture, carte grise du véhicule, attestation d’assurance (en cas de contrôle, vous risquez une amende majorée de 135 euros si vous ne les présentez pas dans les 5 jours). Pensez aussi à avoir un formulaire de constat amiable ?
  • Vous êtes équipé d'un triangle de signalisation, d'un gilet jaune et d'un éthylotest.
  • Si la voiture est conduite par un jeune conducteur, pensez à mettre un disque homologué A sur le pare-brise

N’oubliez pas assurance et assistance ! 

Êtes-vous sûr de savoir dans quelles situations vous êtes couvert ?
Vérifiez l’étendue de la couverture fournie par vos contrats pour vous éviter toute mauvaise surprise. Si vous estimez que cela est nécessaire, n’hésitez pas à demander une extension de garantie à votre assureur. 

Pouvez-vous prêter votre véhicule ? 
Certains contrats présentent des clauses de « conduite exclusive ». De plus, si vous êtes accompagné de jeunes conducteurs, renseignez-vous auprès de votre assureur avant de leur passer le volant. Si vous conduisez une voiture de location, d’autres règles spécifiques peuvent s’appliquer, demandez donc à votre loueur de bien vous les notifier. 

Conduire à l’étranger
Si vous comptez traverser la frontière, vérifiez bien que les pays dans lesquels vous allez sont mentionnés sur votre carte verte. Si ce n’est pas le cas, contactez votre assureur pour souscrire à une extension de garantie. 

Bagages : vérifiez que vous n'avez pas dépassé le poids autorisé

Avec les départs en vacances, on a tendance à charger le véhicule. Mais attention, vous ne devez jamais dépasser le PTAC (poids total autorisé en charge) de votre véhicule. 
Celui-ci est marqué sur l'extrémité des portières ou sur votre carte grise.
Cette limite est fixée pour des raisons de sécurité. Un excédent de poids nuit à la tenue de route et à l'efficacité du freinage.

Si besoin, quelques astuces précieuses vous permettront de faire rentrer tous vos bagages dans le coffre
Et si malgré toutes ces précautions vous ne parvenez pas à tout faire rentrer, reste une dernière possibilité : recourir à un coffre de toit ou à une remorque.

Attention aussi si vous roulez avec un porte-vélos

Installez-soigneusement votre porte-vélos en respectant bien les instructions de montage. Pour fixer un porte-vélos de coffre, n’utilisez jamais de cordes ou de tendeurs et ne laissez pas de sangle flotter au vent. 
Vérifiez que les vélos sont bien stables et respectez la charge maximale autorisée par votre porte-vélos. La plaque d’immatriculation doit être bien visible. 
Pendant le trajet, contrôlez régulièrement la tension des sangles.
Enfin, ne prenez pas la route sans avoir suffisamment dormi 

Enfin, ne prenez pas la route sans avoir suffisamment dormi pour être en forme. Si ce n'est pas le cas, vous vous exposez à un risque majeur de somnolence au volant.

© Stockbyte/Thinkstock
Partez en vacances tranquille grâce à l’assistance MMA !

Chez MMA, l’assistance auto est intégrée dès la formule au tiers(2).
Vous pouvez bénéficier(2) en cas d’accident en France ou à l'étranger, du service de dépannage, de l’assistance remorquage (0km ou 30km) et des services pour bien rédiger un constat amiable… Une large palette de services complète votre Assurance Auto pour toujours rouler l'esprit tranquille.
 

(1) Exemple de tarif d’assurance pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play. 
(2) Assurance Auto MMA : nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Auto MMA CG 614.