Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Route des vacances : comment prévenir la somnolence au volant ?

En 2021, plus de la moitié des Français prévoit de partir en vacances en voiture(1). Un choix pouvant entraîner une hausse des conducteurs sur la route et augmenter le risque d’accident. Parmi les dangers, la somnolence au volant arrive en tête des causes d’accidents mortels sur autoroute. Comment aborder sereinement la route des vacances et éviter la somnolence au volant ?

MMA_somnolence au volant

Vous allez prendre la route des vacances ? Attention au risque de somnolence au volant.

Le risque de somnolence sur la route des vacances est élevé

Des conducteurs qui partent fatigués
D’après une étude Opinionway pour MMA(2), 83% des conducteurs déclarent généralement réduire leur temps de sommeil en vue du départ en vacances : 79% se lèvent plus tôt que d’habitude le jour même et 22% se couchent plus tard la veille. La principale raison du réveil avancé est de profiter d’une circulation plus fluide (70%).

Conduite de nuit, conduite à risques 
Les Français partent généralement en journée (88%) et surtout très tôt le matin (51%)(2). Pour autant, 60% des conducteurs admettent avoir déjà conduit de nuit pour les départs en vacances(2).

Pauses non respectées
73% des Français ont déjà conduit plus de 2 heures sans faire de pause(2). Les principales raisons données sont en lien avec le désir d’arriver rapidement : 31% ont hâte d’être sur le lieu de vacances et 26% souhaitent arriver à une heure précise(2).

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(3)

Certaines heures sont plus propices à la somnolence au volant

Entre 2h et 5h du matin
Conduire de nuit est dangereux
car notre système physiologique est réglé pour que l’on dorme entre 2h et 5h du matin. Le risque d’un endormissement au milieu de la nuit est donc élevé.

Entre 13h et 15h
La conduite de jour n’est pas non plus sans risque
. Conduire pendant les heures qui suivent le déjeuner, lorsque le conducteur est en phase de digestion, est particulièrement fatiguant. Le moment où le risque de somnolence est le plus important se situe juste après le repas, pendant la période de digestion.

CONDUITE DE NUIT : 7 FOIS PLUS D’ACCIDENTS MORTELS QUE LE JOUR

La nuit tue plus que le jour. Le risque d’avoir un accident mortel pendant une conduite de nuit est 7 fois supérieur à celui pendant la journée(4).
Un quart des accidents mortels de nuit se produisent entre 2 et 6 heures du matin(4)

Aussi, limitez au maximum la conduite de nuit.  

Fatigue au volant : les facteurs aggravants 

La fatigue augmente avec l’âge
Plus le nombre d’années s’accumule, plus les capacités physiques et la vigilance d’une personne diminuent. 
Aussi, avec l’âge, l’altération de la vision et/ou de l’ouïe restreignent la capacité d’attention et de concentration, et accroissent la fatigue au volant, avec un effet amplifié la nuit.
Il faut par exemple 10 secondes à l’œil pour récupérer d’un éblouissement et jusqu’à 2 minutes chez les plus de 40 ans(5). La nuit, les phares des voitures peuvent vous éblouir et gêner votre conduite.

Les conditions climatiques
Certains facteurs climatiques comme la pluie, le brouillard, un vent fort (mais aussi la neige ou le gel en hiver) accroissent le risque de fatigue au volant ou font qu’elle arrive plus vite. Il s’agit de tous les éléments qui engendrent un stress ou une attention particulière et qui du coup, épuisent plus rapidement notre organisme.

Les conditions de conduite
Des bruits désagréables dans la voiture (les enfants qui crient ou qui jouent bruyamment par exemple) peuvent fatiguer plus rapidement le conducteur. Aussi, n’hésitez pas à demander plus de calme si vous êtes stressé par vos passagers.

La vitesse : bien que les conducteurs ne s’en rendent pas forcément compte, rouler à grande vitesse implique une attention particulière qui conduit à augmenter la fatigue. 

SUR L’AUTOROUTE, UN ACCIDENT MORTEL SUR TROIS EST ASSOCIE A LA SOMNOLENCE(6)

La monotonie de la route constitue aussi un facteur aggravant car elle affecte notre vigilance. C’est pour cette raison principalement que les autoroutes sont des pièges à somnolence.

Que faire avant de partir, afin d’éviter la fatigue au volant ? 

Bien dormir la veille du départ
La fatigue cumulée tout au long de l’année, associée aux longues distances à parcourir et à la hâte d’arriver à destination, font des départs en vacances des trajets propices à l’endormissement.
Une étude de la AAA « Foundation for Traffic Safety », la sécurité routière américaine, indique(7) qu'il existe un risque d'accident significativement élevé pour :

  • Les conducteurs ayant dormi moins de 7 heures au cours des dernières 24 heures.
  • Les conducteurs qui ont dormi une heure ou plus de moins qu'ils ne dorment habituellement (indépendamment de la durée de leur sommeil habituel). 

Aussi, avant de prendre la route des vacances, fixez-vous l’objectif de passer une bonne nuit de sommeil (si possible de 7 heures minimum et dans les cas au moins la durée de sommeil à laquelle vous êtes habitué). 
De plus, si cela est possible pour vous, passez votre premier jour de congé à la maison afin de vous reposer. Dans tous les cas, ne partez jamais après une journée de travail sans s’être reposé.

Manger léger et s’hydrater
L’étude « Bien manger pour mieux conduire »(8) menée en 2019 par l’association Attitude Prévention démontre qu’un repas léger et une bonne hydratation augmentent la vigilance au volant. Sont par contre à proscrire absolument : l’alcool, les repas gras ou trop sucrés.

ETES-VOUS DAVANTAGE A RISQUE DE SOMNOLENCE ?

Vous avez une vie ou un métier stressant ?
Vous souffrez d’une déprime ou d’une dépression ?
Vous êtes sujet aux insomnies et autres troubles du sommeil ?
Vous êtes souvent fatigué en journée ?
Vous êtes sujet aux apnées du sommeil ?
Vous prenez des médicaments qui nuisent à la vigilance pendant la conduite (vignette orange ou rouge) ?
Vous êtes malade (même de façon bénigne comme un rhume) ou avez été récemment malade ?

Si vous avez répondu par l’affirmative à l’une de ces questions, méfiez-vous ! Vous rentrez dans la catégorie des personnes particulièrement sensibles à la somnolence au volant.

Les réflexes anti-fatigue sur la route des vacances

Une pause toutes les 2 heures 
Quand la fatigue s’installe, la somnolence au volant est quasi impossible à combattre. Aussi, en prévention, respectez les pauses recommandées après 2 heures de conduite. Vous devez vous arrêtez au moins 15 minutes minimum.
Si cela est possible pour vous, n’hésitez pas à vous lancer dans une micro-sieste, garé à l’ombre sur un parking.
Dans tous les cas, aérez-vous et marchez pour vous dégourdir les jambes.

Passer le volant
En plus des pauses régulière, n’hésitez pas à vous relayer pour conduire. Passer le volant au passager est un excellent moyen de faire un petit somme et de se requinquer pour ensuite reprendre la conduite.

Boire du café : utile mais pas miraculeux
L’étude « Bien manger pour mieux conduire »(8) menée en 2021 par l’association Attitude Prévention montre que boire du café permet de lutter durablement contre la somnolence et la perte de vigilance liées à de longs trajets autoroutiers monotones. Pour autant, le café n’est pas une boisson miraculeuse et n’évite pas les autres conseils de prévention (repos avant le départ, pauses etc.).

Aérer son véhicule 
Une mauvaise aération de l’habitacle peut aggraver votre état de fatigue. C’est également le cas d’un excès de chauffage ou de climatisation. Veillez toujours à n’avoir ni trop chaud ni trop froid. Le fait de faire rentrer de l’air frais dans sa voiture permet de se rafraîchir et contribue à lutter contre la fatigue.

Limiter sa vitesse
Nous avons vu plus haut que la vitesse était un facteur aggravant la fatigue au volant. Aussi, résistez à votre envie d’arriver le plus vite possible et réduisez votre vitesse. Les vacances, c’est d’abord retrouver le calme et la sérénité. Votre première résolution est donc de prendre votre temps pour arriver à bon port.

© Minerva Studio/Thinkstock
L’Assurance Auto MMA : des garanties et des services

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et
de services !

Vol, bris de glaces, incendie, assistance… Les garanties de l’Assurance Auto MMA vous permettent d’être indemnisé(9) pour les dégâts causés à votre véhicule suite à un accident ou à une dégradation.
Vous bénéficiez(9) également de nombreux services comme, par exemple, les frais de remorquage en cas de panne.

Découvrez nos tarifs de l’Assurance Auto MMA à partir de 11 €/mois(3) !

(1) Les Français sur la route des vacances de 2021, étude réalisée par OpinionWay pour Nextbase en mai 2021, auprès de 1004 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus.
(2) Etude MMA sur la somnolence au volant - Tous les chiffres de ce paragraphe sont issus de l’étude réalisée en ligne par l’Ifop pour l’assureur MMA du 12 au 15 juin 2017 auprès d’un échantillon de 1 001 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, titulaire du permis B.

(3)  Exemple de tarif d’assurance pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play. 
(4) Somnolence au volant et conduite de nuit – source : https://www.securite-routiere.gouv.fr/chaque-situation-sa-conduite/conduire-la-nuit
(5) Conduite seniors de nuit – source : http://www.fnvictimesdelaroute.asso.fr/c_est_pas_sorcier_5_capacite_a_conduire_et_comportement_au_volant.php
(6) Somnolence au volant et conduite sur autoroute – source : https://www.securite-routiere.gouv.fr/dangers-de-la-route/la-fatigue-et-la-conduite
(7) Dettes de sommeil et risque d’accident routier – source : http://newsroom.aaa.com/2016/12/missing-1-2-hours-sleep-doubles-crash-risk/
(8) Etudes « Bien manger pour mieux conduire » menées par l’association Attitude Prévention – 2019 : https://www.assurance-prevention.fr/donnees-chiffrees/etude-bien-manger-mieux-conduire - 2021 : https://www.assurance-prevention.fr/presse/dp-etude-bien-manger-mieux-conduire-volet3-campagne-transmission-bonne-attitude 
(9) Assurance Auto MMA - Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Auto MMA CG 614