Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Fin de l’hiver : que vérifier à la maison quand le redoux est là ?

Après un hiver rigoureux, des chutes de neige, du gel… viennent le dégel et le redoux. Ce changement de température n’est pas sans conséquence sur votre habitation. Toiture, fuites, fissures, que faut-il surveiller dans votre maison ?

Entretien_post_hiver_AdobeStock_897x505.jpg

Après une période de gel, il faut vérifier l’absence de fuites d’eau au niveau des canalisations extérieures en regardant votre compteur.
©Adobestock

1- Toujours contrôler l’absence de fuites au niveau des canalisations extérieures après l’hiver 

Gel, redoux, et fuites…
Si vous n’avez pas pensé à vidanger vos tuyauteries extérieures avant la vague de froid et que le gel a fait son apparition, vos tuyaux ou robinets peuvent céder sous la pression de la glace. Attention alors aux fuites d’eau…
Sachez qu’après une période de gel, le dégel provoque un choc thermique et des mouvements de terrain, risquent d’endommager vos canalisations d’eau. Il vous faut donc les vérifier et faire attention à votre compteur afin de repérer une consommation excessive d’eau pouvant être synonyme d’une fuite.

Comment détecter une fuite d’eau dans votre réseau ?
Fermez tous les robinets et regardez votre compteur d’eau. Si celui-ci tourne encore, c’est qu’il y a une fuite quelque part. 
Pour un contrôle encore plus précis (détection de la moindre fuite), vous pouvez effectuer cette opération en notant les chiffres du compteur avant votre coucher et ensuite le matin à votre réveil (attention, rien ne doit fonctionner durant la nuit et vous devez être le premier réveillé).

Découvrez nos tarifs d’Assurance Habitation
à partir de 6€/mois(1)

2- Vérifier également gouttières et toiture

Lorsque le redoux s’installe, pensez à bien nettoyer vos gouttières pour éviter qu’elles ne s’obstruent et provoquent des écoulements d’eau sur les murs de votre maison. 
De même, vérifiez régulièrement l’état de votre toiture pour éviter les risques les fuites d’eau.

3- Attention aux fissures au niveau du sol et des murs

De nouvelles fissures après l’hiver ?
Si de l’eau s’est infiltrée dans un mur ou dans un sol en béton, l’alternance de gel et dégel peut provoquer des fissures… mais ce n’est pas la seule cause, elles peuvent être liées à une instabilité du sol et des mouvements de sol argileux, une catastrophe naturelle etc. 
Il est important de recenser ces fissures, de les photographier et de les mesurer afin de voir si elles s’aggravent en quantité, en taille et en profondeur.

Réparation des fissures
Avant tout, rien ne sert de réparer si la cause n’est pas clairement identifiée. Il ne faut réparer et refaire le crépi que lorsque le phénomène est expliqué. Pour ce faire, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

© iStock
Protégez votre logement avec l’Assurance Habitation MMA

L’Assurance Habitation MMA vous propose 3 formules de garanties(2) que vous pouvez compléter par des renforts pour personnaliser votre couverture.

Toutes les formules intègrent la garantie Catastrophe naturelle ainsi qu’une assistance en cas de sinistre.

(1) Le tarif ci-dessus a été calculé à titre indicatif pour une habitation n’étant pas équipée d’une piscine, d’installation produisant de l’énergie électrique, d’un mode de chauffage au bois, ne comportant pas de toiture vitrée ou translucide ni de véranda, ne comportant pas de dépendances : pour un appartement possédant une seule pièce de moins de 40 m² se situant en étage intermédiaire dont la surface totale est inférieure à 90 m². Exemple d’un locataire souscrivant une assurance habitation pour sa résidence principale à Laval. Habitation n’ayant pas eu de sinistres au cours des 3 dernières années et n’ayant pas fait l’objet d’une résiliation par un assureur précédent. Cotisation mensuelle TTC du contrat Habitation MMA (CG410) formule Mini Prix, Essentielle et Confort au 27/08/2018.
(2) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisés dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat habitation (CG 410).