Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Rentrée scolaire 2018-2019 : programmes, rythmes scolaires, ce qui va changer

À chaque rentrée scolaire, son lot de nouveautés. L’année 2018-2019 n’échappe pas à la règle. Programmes et rythmes scolaires, retour à la semaine de quatre jours, classes dédoublées, téléphone portable, réforme du lycée et du baccalauréat… : à quels changements enfants et parents doivent-ils se préparer ?

MMA_programmes_rentree_scolaire.jpg

De nombreux changements vont s’opérer à la rentrée scolaire 2018-2019 : maternelle, primaire, collège, lycée…
© Shutterstock

Rentrée scolaire 2018/2019 en primaire : retour sur les anciens rythmes scolaires et changements de programme

Retour massif à la semaine de 4 jours

À la rentrée 2018-2019, 80 à 85 %(1) des communes françaises devraient rétablir la semaine de 4 jours dans leurs établissements scolaires maternels et primaires, comme la loi les y autorise depuis juin 2017.
Dans cette organisation, l’enseignement est réparti sur 8 demi-journées, les lundis, mardis, jeudis et vendredis. Les journées se terminent, selon les cas, entre 16h et 16h30. Les Nouvelles Activités Périscolaires sont supprimées.
Les autres communes restent sur l’organisation en 4,5 demi-journées d’enseignement qu’avait instauré la réforme des rythmes scolaires à partir de 2013.

(1) Estimation de l’Association des maires de France.

Plan Mercredi : des activités périscolaires à forte dimension éducative

Le retour massif à la semaine de 4 jours va de pair avec un renforcement de l’offre et de la qualité de l’accueil de loisirs du mercredi pour les enfants de maternelle et de primaire.
Sport, culture, nature, activités manuelles et numériques : la montée en puissance et en qualité de l’offre périscolaire est orchestrée par le Plan Mercredi, présenté le 20 juin 2018.

À la rentrée, 12 élèves par classe en CP et en CE1 dans les quartiers défavorisés

Le dédoublement des classes de cours préparatoire (CP) dans les établissements classés en Réseau d’éducation prioritaire et prioritaire renforcée (REP et REP+) est une mesure phare du gouvernement pour favoriser la réussite scolaire et lutter contre les inégalités.
Initiée en 2017, cette mesure se poursuit à la rentrée 2018-2019 et s’étend au niveau cours élémentaire 1re année (CE1). Objectif : constituer des groupes de douze élèves au maximum. Reste à voir si le nombre de postes au sein des écoles permettra de respecter cette mesure…

Programmes de l’école primaire : trois matières évoluent sensiblement

  • Français : priorité à la dictée et la lecture
    En CP, les enseignants sont invités à proposer une dictée par jour à leurs élèves, et à faciliter leur compréhension des textes en prévoyant de lire au minimum 5 à 10 œuvres en classe dans l’année. La rentrée 2018-2019 signe aussi le retour des compléments d’objet direct et indirect (COD et COI) dans les cours de grammaire. Jugée trop complexe, la notion de prédicat qui les avait remplacés, est abandonnée.
     
  • Mathématiques : addition, soustraction, multiplication et division dès le CP
    Les quatre opérations devront être abordées dès le CP, même s’il ne s’agit pas dans un premier temps de les maîtriser, mais d’en comprendre le sens général. Dans le même ordre d’idée, il est recommandé d’introduire la résolution de problèmes mathématiques plus tôt dans l’enseignement.
     
  • Éducation civique et morale : respect d’autrui, valeurs républicaines, culture civique
    Les programmes de l’Éducation civique et morale évoluent autour de trois objectifs éducatifs prioritaires : respecter autrui, acquérir et partager les valeurs de la République, construire la culture civique. Il est notamment souhaité que les élèves de CE2 puissent réciter le premier couplet de La Marseillaise, et que les élèves de CM2 connaissent le rôle et le fonctionnement de l’Assemblée nationale et du Sénat.

Rentrée scolaire 2018/2019 au collège : peu de changements

Le collège déjà beaucoup réformé en 2017

Enseignements facultatifs, langues vivantes, le collège a déjà beaucoup évolué lors de l’année scolaire 2017/2018. Il n’y a donc pas beaucoup de changements à la prochaine rentrée.

Le chant choral entre dans les programmes scolaires

Dès septembre 2018, le chant choral fera partie des enseignements facultatifs des 7 100 collèges français au même titre que les langues anciennes.
Objectif de cette mesure : encourager les pratiques artistiques, générer de la cohésion et du lien et aider les élèves à prendre confiance en eux.

Le téléphone portable interdit à l’école et au collège

À partir de septembre 2018, l’usage du téléphone portable est interdit dans les écoles et les collèges. Les établissements peuvent toutefois prévoir dans leur règlement intérieur les conditions auxquelles son usage peut être admis dans certaines circonstances.
La mesure est davantage médiatique que réelle, car dans les faits, nombre de collèges et d’écoles primaires interdisent déjà l’usage du téléphone au sein de leur établissement. C’est d’ailleurs aussi souvent le cas dans les lycées (qui pour certains l’acceptent quand même dans la cour).

Rentrée scolaire 2018/2019 au lycée : changements en classe de seconde et réforme du bac en vue

La rentrée scolaire 2018/2019 sera chargée en profonds changements pour les élèves et enseignants des lycées.

Les changements pour les élèves de seconde

Pour les élèves qui arrivent en seconde en septembre 2018,  2 nouveautés sont mises en place dès la rentrée :

  • Un test de positionnement pour évaluer finement leur niveau en français et en maths.
  • Des accompagnements en français personnalisés ainsi qu’une « aide aux choix d'orientation ».

Les autres changements seront introduits les années suivantes : des disciplines de spécialités, obligatoires et optionnelles remplaceront les séries ES, S et L. Les séries technologiques resteront inchangées.

Un « nouveau » bac à horizon 2021

Il n’y aura plus que 6 épreuves sous forme d’examen final :

  • L’écrit et l’oral de français en fin de première.
  • Deux épreuves écrites dédiées aux matières de spécialités, l’écrit de philosophie, un oral portant sur un projet réalisé par le candidat en fin de terminale.

Dans le barème de la note globale obtenue au baccalauréat, les 6 épreuves sous forme d’examen final compteront pour 60 %, les 3 sessions de type bac blanc pour 30 % et les notes issues du contrôle continu pour 10 %.

Une réforme de la voie professionnelle (bacs pros)

Quelques expérimentations sont prévues dès la rentrée scolaire 2018/2019 dans certains établissements en vue de réformer à terme la filière professionnelle : seconde moins spécialisée avec plusieurs enseignements, suppression des filières sans débouchés (il y a actuellement 80 « bacs pros », création de véritables campus professionnels avec davantage de liens avec les entreprises et les régions.

Rentrée scolaire : pensez à assurer vos enfants

Accident-de-la-vie.jpg © Tashi-Delek/Thinkstock

Vous avez un ou plusieurs enfants scolarisés à la rentrée ?
L’Assurance Scolaire MMA les couvre pendant leur vie à l’école, trajets inclus. Trois formules vous sont proposées à partir de 12 €(2) par an, incluant responsabilité civile, garanties en cas d’accident corporel (frais de santé), assistance en cas d’interruption de scolarité (école continue, garde, conduite à l’école).

Assurance Scolaire enfant

(2) Couverture n°1, tarif par enfant 11,50 €/an soit 0,96 €/mois, garanties de base, responsabilité civile, périodes couvertes (écoles et trajets). Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat. Tarifs valables le jour de votre demande en ligne et hors offres commerciales éventuelles de l'agence.