Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

PV de stationnement 2018 : les amendes grimpent !

Il ne fait pas bon oublier l’horodateur depuis le 1er janvier 2018… En effet, le tarif unique du PV de stationnement à 17 euros est révolu. L’amende risque de vous coûter beaucoup plus cher (jusqu’à 60 euros), tout dépend de la municipalité où l’infraction est commise. Explications…

MMA_PV-de-stationnement.jpg

2018, les PV de stationnement sont régis par les villes elles-mêmes qui fixent les tarifs.
© Shutterstock

Dès 2018, le montant du PV de stationnement est fixé par chaque municipalité

C’est l’une des conséquences de la loi de Modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (Maptam) votée en 2014.

PV DE STATIONNEMENT : LA LOI ÉVOLUE

Jusqu’au 31/12/2017, l’amende forfaitaire pour défaut de paiement de l’horodateur ou le dépassement de la durée de parking coûtait 17 euros (33 euros en majoration).

À partir du 1er janvier, il appartient à chaque municipalité de fixer l’amende requise.

PV de stationnement fixés par les villes : des amendes à la hausse comme à la baisse !

Chaque municipalité étant libre de fixer le montant de l’amende pour défaut de paiement de stationnement, il vous en coûtera différemment que vous soyez à Lyon, Paris ou Calais...

  • Certaines municipalités ont augmenté le prix du PV pour non-paiement de stationnement.
  • D’autres ont gardé pour le moment le montant de 17 euros (somme à régler avant le 31/12/2017).
  • D’autres encore ont choisi le baisser le montant de l’amende en 2018.

Les villes où le PV de stationnement va coûter plus cher

Voici quelques exemples de villes où le prix d’une amende pour non-paiement de stationnement grimpe(1) par rapport à 2017 :

  • PV stationnement à Lyon : 60 euros.
  • PV stationnement à Dijon : 50 euros.
  • PV stationnement à Paris (arrondissements centraux) : 50 euros.
  • PV stationnement à Mulhouse : 40 euros.
  • PV stationnement à Paris (9 derniers arrondissements) : 35 euros.
  • PV stationnement à Strasbourg : 35 euros.
  • PV stationnement à Grenoble : 35 euros.
  • PV stationnement à Bordeaux : de 35 à 30 euros selon les zones.
  • PV stationnement à Metz : 30 euros.
  • PV stationnement à Poitiers : 30 euros.
  • PV stationnement à Toulouse : 30 euros.
  • PV stationnement à Niort : 30 euros.
  • PV stationnement au Havre : 30 euros.
  • PV stationnement au Mans : 30 à 20 euros selon les zones.
  • PV stationnement à Angers : 27 euros.
  • PV stationnement à Tours : 25 euros.
  • PV stationnement à Brest : 25 euros.
  • PV stationnement à Rouen : 25 euros.
  • PV stationnement à Macon : 20 euros…

2018 - Les villes où le prix des PV de stationnement reste à 17 euros

Certaines municipalités ne modifient pas pour le moment le prix de l’amende pour non-paiement de stationnement. Il s’agit par exemple de(1) :

  • Amiens.
  • Dunkerque.
  • Marseille.
  • Lille.
  • Caen.
  • Evreux.
  • Brive.
  • Montluçon.
  • Orléans.
  • Montargis.
  • Charleville-Mézières…

Dans certaines villes, l’amende de stationnement est même en baisse !

Voici quelques exemples de villes où l’amende pour non-paiement de stationnement est inférieure aux 17 euros requis avant le 1er janvier 2018(1) :

  • PV stationnement à Nice : 16 euros.
  • PV stationnement à Perpignan : 15 euros.
  • PV stationnement à Calais : 11 euros.
  • PV stationnement à Castres : 10 euros.
  • PV stationnement à Nancy : 10 à 15 euros.

La contravention change aussi de nom…

À partir du 1er janvier 2018, l’amende pour non-paiement de stationnement s’appelle Forfait de Post-Stationnement (FPS).

Comment êtes-vous informé de votre PV ?
Les contrevenants se voient apposer un avis de paiement sur leur pare-brise. Il est aussi possible que ce document soit envoyé au domicile de l’usager par courrier postal ou par voie dématérialisée.

Comment régler votre Forfait de Post-Stationnement ?
Vous disposez d’un délai de 3 mois pour régler le « Forfait de Post-Stationnement » à la municipalité, sans quoi son montant sera majoré.

Attention, ces modifications de prix ne concernent pas tous les PV de stationnement

La fixation libre des amendes par les municipalités ne concerne que le non-paiement de stationnement. C’est-à-dire :

  • Le non-règlement du parking à l’horodateur.
  • Le dépassement du temps prévu et réglé à l’horodateur.

Ne sont pas concernés :

  • Les PV pour stationnement gênant (sur place de livraison, emplacements réservés aux taxis ou transports publics, entrée d’immeuble, trottoir pour les deux ou trois-roues…) qui correspondent à une contravention de catégorie 2.
  • Les PV pour stationnement abusif (plus de 7 jours au même endroit ou moins selon la réglementation municipale) où est requise une amende de catégorie 2.
  • Les PV de stationnement « très gênant » (voie de bus, passage piéton, piste cyclable, trottoir pour les voitures, bouche incendie, place pour personne handicapée, place réservée aux transporteurs de fonds…) qui correspondent à une amende de catégorie 4.
  • Les PV de stationnement dangereux (à proximité d’une intersection, d’un virage, d’un passage à niveau…) où est requise une amende de catégorie 4.

Amende de catégorie 2 (ou 2e classe) : 35 euros forfaitaires et 75 euros majorés.

Amende de catégorie 4 (ou 4e classe) : 135 euros forfaitaires  - 375 euros majorés.
 

(1) Exemples pris au moment de rédaction/mise à jour de l’article selon les sources disponibles. Les tarifs des PV de stationnement peuvent bien sûr évoluer à la hausse comme à la baisse.
Sources : http://www.auto-moto.com/actualite/societe/tarifs-pv-stationnement-2018-prix-amendes-ville-143307.html et http://www.linternaute.com/auto/guide-pratique-auto/1408734-amende-de-stationnement-les-nouveaux-tarifs-en-2018-prix-par-ville/

Besoin d’une assurance Auto ?

assurance auto.jpg © Minerva Studio/Thinkstock

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !

Vous roulez un peu ? Beaucoup ?
Vous souhaitez une protection Au Tiers, Médiane ou Tous Risques ?
Toutes les formules d’assurance Auto MMA incluent une Responsabilité Civile et une Protection du conducteur.
Et grâce aux forfaits kilométriques, vous payez seulement pour les trajets réellement parcourus.

Assurance Auto