Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Problèmes dentaires après 60 ans : quelle prévention ?

Votre santé, c’est aussi celle de vos dents ! Si certains troubles peuvent concentrer votre attention à partir de 60 ans, il ne faut pourtant pas en oublier votre santé bucco-dentaire. Nos conseils pour prendre soin de vos dents… et continuer à croquer la vie à pleines dents.

dentaire-seniors.jpg

Après 60 ans, votre santé dentaire dépend de votre hygiène de vie et de la régularité des rendez-vous chez le dentiste.
©Martinns / Istock

Sommaire_MMA_dents_AdobeStock.jpgAvec l’âge, le risque de problèmes dentaires se fait de plus en plus important. Pour vous en prémunir, il est essentiel de savoir en reconnaître les premiers signes et d’agir le plus tôt possible. 

Les problèmes dentaires courants après 60 ans
-    Erosion dentaire avec l’âge
-    Maladies parodontales après 60 ans
-    Vieillissement des couronnes

Dents et maladies, une étroite relation 
-    Maladies ayant des répercussions dentaires
-    Impacts des problèmes dentaires sur la santé

Alors, comment pour prendre soin de ses dents après 60 ans ?

L’érosion dentaire avec l’âge

À force de mastiquer et de consommer certains acides présents dans les aliments et les boissons, vos dents s’usent plus ou moins rapidement. 
L’érosion dentaire va se manifester à travers l’apparition de microfissures sur les dents, un jaunissement ou encore une hypersensibilité dentaire. 
Processus naturel, touchant presque tout le monde, il est possible d’en retarder le développement en adoptant certaines bonnes pratiques, à découvrir en fin d’article.

Découvrez nos tarifs
Assurance Santé Senior

Les maladies parodontales fréquentes après 60 ans

La gingivite est une affection dentaire courante après 40 ans. Si on la laisse s’installer, elle devient vraiment problématique après 60 ans. De nombreux seniors peuvent en témoigner.
Due à une diminution du flux salivaire et à l’accumulation de plaque dentaire, cette maladie parodontale cause une inflammation de la gencive, entraînant son gonflement, des saignements et une plus grande sensibilité.

Si elle n’est pas soignée, la gingivite peut s’aggraver et dégénérer en parodontite
Plus courante que l’on ne le pense, cette maladie cause une inflammation des tissus assurant le maintien dentaire. Elle peut ainsi être à l’origine d’un déchaussement avec, à terme, le risque de perdre ses dents.

Les caries de la racine chez les seniors

La diminution de la production de salive liée à l’âge, le goût prononcé pour les aliments plus sucrés ou encore le manque d’hydratation peuvent conduire à l'apparition de caries. D’autre part, certains médicaments fragilisent également l’émail des dents et les rendent plus sensibles, rendant plus douloureux leur brossage et entraînant le développement de carie. Après 60 ans, un type de carie a tendance à se développer davantage : les caries de la racine (caries radiculaires). Elles se forment à la racine de la dent lorsque les gencives régressent.

Le vieillissement des couronnes

Pour prendre soin de ses couronnes et assurer leur longévité, il est important de se rendre régulièrement chez le dentiste, d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et d’éviter de fumer. En fonction de la matière et de la qualité de la couronne, sa longévité peut varier, mais elle a en moyenne une durée de vie de 10 à 15 ans.
Par conséquent, après 60 ans, il est fréquent de devoir remplacer ses couronnes quand elles ont été posées avant 45 ans.

Certaines maladies ont des répercussions sur les dents

Ostéoporose, attention aux dents
L’ostéoporose, maladie touchant le plus souvent des femmes de plus de 50 ans, peut avoir des conséquences non négligeables sur les dents. Elle peut être à l’origine du déchaussement des dents, favoriser la progression de maladies parodontales ou encore compliquer la pose d’implants dentaires
Si vous prenez un traitement contre l’ostéoporose, prévenez bien votre dentiste pour prendre les précautions nécessaires. 

Seniors diabétiques, consultez régulièrement votre dentiste
Les personnes souffrant de diabète sont plus vulnérables aux affections dentaires. Et comme la maladie est susceptible de s’aggraver avec l’âge, les seniors diabétiques risquent des complications dentaires. Exemple, 1 patient diabétique sur 2 présente une maladie parodontale(1).

Médicaments et dents font souvent mauvais ménage
14 médicaments par jour, c'est le nombre de médicaments que prend un Français sur trois de plus de 65 ans(2)
Or, de très nombreux médicaments peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé des dents et plus généralement de toute la cavité buccale : taches sur l'émail, hypertrophie gingivale, stomatite (inflammation des muqueuses buccales), sécheresse buccale... N'oubliez pas d'indiquer à votre dentiste les médicaments que vous prenez et pensez aux conséquences qu'ils pourraient avoir.
Vous trouverez dans le PDF téléchargeable la liste des médicaments concernés établie par L’UFSBD.

…A l’inverse, une mauvaise santé dentaire augmente le risque de certaines maladies

Prendre soin de ses dents, c’est d’autant plus important que les problèmes dentaires peuvent avoir des conséquences indirectes sur la santé. 
En effet, certains troubles cardiaques peuvent être liés à des problèmes bucco-dentaires, comme la gingivite et le bruxisme (serrement incontrôlable de la mâchoire). Il faut aussi savoir que le risque de pneumonie et de diabète est, lui aussi, plus important en cas de mauvaise hygiène bucco-dentaire.

À chaque problème dentaire, une prothèse adaptée

Prendre soin de ses dents à 60 ans, c’est aussi accepter de porter une prothèse si nécessaire. Avec le vieillissement, le risque de perdre ses dents peut en effet vous concerner, et ce, malgré une bonne hygiène bucco-dentaire. Selon la nature du problème dentaire, une prothèse spécifique pourra vous être recommandée par le dentiste, dans le but d’assurer une bonne mastication et d’éviter que les autres dents ne se détériorent.

  • La couronne : utilisée lorsque la dent est très abîmée, la couronne prend la forme d’une coiffe qui vient recouvrir et restaurer la dent en question.
  • Le bridge : il s’agit d’un « pont » reliant deux dents afin de combler l’espace laissé vide entre celles-ci par une ou plusieurs dents absentes.
  • L’inlay-onlay : ce type de prothèse sert à reconstruire une dent abîmée ou dévitalisée, notamment à cause d’une carie. 
  • L’implant : vissé dans l’os de la mâchoire, il permet de soutenir une prothèse lorsque la racine de la dent est absente.
  • La prothèse amovible : aussi appelée dentier, cette prothèse peut être retirée de la bouche. Elle vise à remplacer une dentition complète ou seulement une partie de celle-ci. Elle peut être en résine ou avec une base métallique (stellite).

Alors, comment pour prendre soin de ses dents après 60 ans ?

Les problèmes dentaires à partir de 60 ans ne sont pas une fatalité ! En adoptant certains gestes pour prendre soin de vos dents, vous pouvez préserver votre capital bucco-dentaire plus longtemps.

Brossez-vous les dents dans les règles de l’art
Pour que le rituel du brossage de dents soit efficace, il convient d’adopter de bonnes habitudes : 

  • L’opération doit durer entre 2 et 3 minutes.
  • Inclinez la brosse à 45° et réalisez un mouvement en rouleau de la gencive vers la dent
  • Nettoyez toujours vos dents dans le même ordre pour n’en oublier aucune.

Choisissez les bons équipements dentaires
Pour protéger votre santé bucco-dentaire, il est important d’utiliser une brosse à poils souples - afin de préserver vos gencives et l’émail des dents - et d’en changer tous les trois mois au minimum. 
Pour prévenir l’apparition de caries et protéger vos dents après 60 ans, un dentifrice fluoré est d’ailleurs indispensable.
Pensez également à utiliser du fil dentaire après chaque repas pour nettoyer les interstices entre les dents. Pourquoi ? Tout simplement car le brossage ne permet de nettoyer que 60% de la surface des dents(3)
D’autres accessoires peuvent également présenter un intérêt, comme les brossettes, les bâtonnets interdentaires, l’hydropulseur et le bain de bouche prescrit par votre chirurgien-dentiste. Il existe aussi des brosses à dents électriques combinées avec un hydro propulseur qui garantissent un nettoyage optimal des dents. 

Consultez votre dentiste au moins 1 fois par an
4 Français sur 10 ne réalisent pas de visite annuelle chez le dentiste(4). Pourtant, à partir de 60 ans, il n’est pourtant plus question d’échapper à ce rendez-vous annuel, particulièrement car les problèmes dentaires sont plus fréquents. 
En plus de réaliser un détartrage, le dentiste pourra soigner vos dents, repérer très tôt les premiers signes d’un trouble bucco-dentaire et, ainsi, en limiter les complications. 
En cas de douleurs, de sensibilité ou de saignements, il ne faut d’ailleurs pas hésiter à consulter.

Adoptez une bonne hygiène de vie
Une alimentation déséquilibrée, une consommation excessive d’alcool, le tabagisme, l’absence d’activité physique (facteur d’ostéoporose)... autant de comportements qui peuvent avoir des conséquences sur votre santé bucco-dentaire. Dans la mesure du possible, il convient donc d’adapter votre hygiène de vie afin de limiter les facteurs de risque et, ainsi, prendre soin de vos dents.

ET POUR MA PROTHESE DENTAIRE AMOVIBLE ?

Si vous portez une prothèse amovible, votre hygiène bucco-dentaire doit être impeccable. Pour éviter le développement de bactéries, il est important de vous brosser les dents et de nettoyer votre dentier régulièrement. Pensez aussi à le retirer au moins 4 heures par jour pour permettre à votre gencive de récupérer de la pression qu’elle subit à cause de la prothèse.

La mutuelle, le partenaire de votre santé bucco-dentaire

Beaucoup de Français renoncent aux soins dentaires en raison de leur prix élevé. Mais depuis la mise en place de la réforme 100% santé dentaire le 1er janvier 2020, certaines prothèses dentaires bénéficient d’un remboursement intégral. Néanmoins, tout dépend de la position de la dent, du type de prothèse et du matériau utilisé : par exemple, une couronne en céramique-monolithique pour une seconde prémolaire ne bénéficie pas du reste à charge zéro.
De plus, certaines couronnes transitoires, les bridges, et certains inlays-core, ainsi que les implants ne sont pas concernés par la réforme du 100% Santé...

NOS CONSEILS

Il est donc important d’avoir une bonne complémentaire santé afin d’être correctement remboursé de tous ses soins dentaires.

MMA_dents1_200x200.jpg
Diminuer le reste à charge pour tous les soins dentaires qui donnent droit à un remboursement de l’Assurance Maladie

Consultation, détartrage, traitement d’une carie, pose d’une couronne dentaire… avec l’Assurance Santé MMA, formule Senior, une grande partie de vos soins dentaires peut être intégralement remboursée(5)(6) en complément de la part de la Sécurité sociale, en fonction de la formule souscrite et du devis de votre dentiste. Ainsi :


 

  • Les soins dentaires qui font l’objet d’une prise en charge de l’Assurance Maladie sont remboursés(5)(6) par votre Assurance Santé MMA, formule Senior jusqu’à 200% de la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale.
  • Les prothèses dentaires qui font l’objet d’une prise en charge de l’Assurance Maladie sont remboursées(5)(6) par votre Assurance Santé MMA, formule Senior jusqu’à 400% de la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale.

> Remboursement MMA frais dentaires

assurance_maladie_MMA.jpgEtre remboursé même pour les soins qui ne bénéficient d’aucune prise en charge de l’Assurance Maladie
Prothèse dentaire spécifique, bridge, inlays-core, implant dentaire… avec l’Assurance Santé MMA, formule Senior, vous disposez d’un forfait annuel allant jusqu’à 250 euros par bénéficiaire, pour le remboursement de ces soins. Celui-ci peut monter à 500 euros grâce au bonus conso responsable(7), qui s’active si vous n’avez pas consommé votre forfait dentaire depuis 3 ans.
De plus, pour réduire au maximum le coût des traitements dentaires tout en gardant une qualité de soins de haut niveau, les chirurgiens-dentistes partenaires Santéclair(8) permettent aux assurés MMA d’accéder à des tarifs négociés(9). Exemple : jusqu’à -40% sur les actes liés à l’implantologie (implants dentaires) par rapport aux prix médians du marché(10).

> Remboursement MMA implant dentaire

© AdobeStock
L'offre Santéclair sur MMA !

Les partenaires en dentaire de Santéclair(8) s’engagent également à vous établir un devis avec la ou les alternatives pertinentes pour répondre à vos besoins et vous apportent des conseils sur les règles d’hygiène et la prévention.
Enfin, grâce au tiers payant, vous ne faites pas l'avance de frais de la part complémentaire chez les chirurgiens-dentistes partenaires Santéclair(8).

Si vous ne vous rendez pas chez un dentiste partenaire Santéclair(8), vous avez la possibilité d’analyse votre devis grâce à un service en ligne très pratique. Vous obtiendrez ainsi l’estimation de votre remboursement(6), l’indication de votre reste à charge, l’analyse du tarif par rapport à ceux pratiqués dans la région et la vérification que la dépense est bien adaptée à vos besoins ainsi que la localisation des dentistes partenaires les plus proches.

Pour en savoir plus sur les services dentaires et les nombreux autres services à votre disposition, rendez-vous sur votre Espace Client mma.fr, rubrique « services Santéclair ».

(1) Diabète et dents – Source : https://www.federationdesdiabetiques.org/information/complications-diabete/dents
(2) Dents et médicaments – Source : https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal/aux-dents/hygiene-des-dents/quand-certains-medicaments-abiment-nos-dents_26758.html
(3) Source : Tooth Wear : A Literature Review - Suchetha A – 2014
(4) Source : Les Français et leur hygiène bucco-dentaire - Pierre Fabre Oral Care pour UFSBD – 2019
(5) Toutes les prestations complètent le remboursement de votre régime d’Assurance Maladie Obligatoire dès lors que vous en aurez bénéficié, dans la limite des dépenses engagées. Les taux indiqués s’entendent dans le cadre du parcours de soins coordonné. Ils comprennent les prestations de l’Assurance Maladie Obligatoire.
Des plafonds évolutifs et des délais d’attente s’appliquent selon les dispositions décrites dans les présentes Conditions Générales.
(6) Nos prises en charge interviennent dans la limite des dépenses réellement engagées et dans les conditions, limites et exclusions de garanties qui sont précisées dans les Conditions Générales (N°381) et les Conditions Particulières du contrat Assurance Santé MMA.
(7) Si aucune prestation ne lui a été versée au titre de cette garantie « soins et prothèses dentaires, orthodontie et parodontologie » pendant 3 années d’assurance consécutives, chaque bénéficiaire peut bénéficier l’année suivante d’un Bonus Conso Responsable. 
(8) Santéclair, SA au capital de 3 834 029 € – 7 Mail Pablo Picasso - 44 000 NANTES – RCS Nantes 428 704 977, partenaire de MMA. 
L’Accès aux professionnels de la santé, partenaires Santéclair, est réservé aux assurés MMA titulaires d’un contrat Assurance Santé MMA en vigueur. Attention, en fonction de l’ancienneté du contrat souscrit, l’offre de services peut différer. Pour plus d’informations, contacter un conseiller GPS santé (permanence téléphonique, accessible 6 jours sur 7, du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30 et le samedi de 9h00 à 17h00 - N° Cristal – Non surtaxé).
Votre Agent MMA tient à votre disposition la liste des professionnels de santé partenaires Santéclair à proximité de chez vous.
Vous pouvez également trouver les coordonnées des partenaires les plus proches de chez vous sur votre Espace Client mma.fr via la rubrique « services Santéclair ».
(9) Sur les actes les plus fréquents à prix libres.
(10) Tarifs négociés inférieurs aux prix médians du marché, selon une étude comparative menée par Santéclair(8) en 2019, sur un échantillon de devis réalisés en France par des professionnels de la santé (partenaires Santéclair et non-partenaires).