Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Comment rentabiliser ses trajets par le covoiturage ?

Que ce soit avec des amis, des voisins, des collègues ou des inconnus via une plateforme dédiée, le covoiturage permet de partager les frais de route. Quel prix demander à ses passagers ? Et quelles sont les différentes manières de rentabiliser vos trajets ?

MMA-Prix-covoiturage-897x505-2.jpg

Le site compteco2 estime ainsi que le covoiturage peut permettre d’économiser jusqu'à 4 000 euros nets annuels sur un trajet domicile-travail quotidien de 50 km/jour.
©Shutterstock

Le covoiturage, pour partager les frais, pas pour gagner de l’argent 

Le covoiturage permet d’amortir ses frais de déplacement
Mais attention, si les échanges se font bien en versements, il ne faut pas confondre ce service entre particuliers avec les VTC ou taxis qui exercent une activité professionnelle à part entière assimilée au transport de personnes. 

On ne peut pas tirer de bénéfices du covoiturage
Le principe est celui de l'entraide entre personnes ayant plus ou moins la même destination, et pas celui d'un mode de rémunération. En proposant votre véhicule, votre ou vos accompagnant(s) vous verse(nt) un dédommagement, sans compter que le trajet peut en plus être agréable. 

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Covoiturage : comment calculer les frais de route ?

Les frais de covoiturage incluent :

  • Des frais directs – carburant, éventuels péages, éventuels frais de stationnement si des arrêts ont eu lieu, commission de la plateforme si ce type d'intermédiaire a été utilisé pour mettre en relation les passagers et le conducteur -.
  • Des frais indirects – coût de l’assurance auto, frais d’usage du véhicule (entretien, réparations, usure, pneumatiques etc. –.

Calcul le plus simple : le partage des frais directs
Si vous ne covoiturez qu’épisodiquement, la méthode la plus simple est de diviser le prix total du voyage (carburant + péages + éventuel frais de stationnement) par le nombre de personnes, chauffeur compris.
Pour calculer ce que vous coûte un trajet en termes de carburant, vous devez multiplier la consommation de votre véhicule (prendre par exemple « 5 » pour « 5 litres au 100 ») par le prix du carburant et par le nombre de kilomètres parcourus. Vous divisez ensuite le résultat obtenu par 100.

EXEMPLE DE CALCUL DE FRAIS DE COVOITURAGE

Si votre voiture consomme du 5l/100km, que le prix à la pompe est de 1,5€/l et que vous faites 140 km en covoiturage, le coût du carburant pour le trajet sera de 5*140*1,5/100, soit 10,50 euros.
Si vous avez un passager, vous divisez ce coût par deux, si vous avez deux passagers, ce sera par trois (vous devez vous compter)…

Liens utiles : 

Calcul permettant de répercuter l'ensemble des coûts
Si vous covoiturez régulièrement, par exemple pour des trajets Domicile-Travail ou régulièrement les week-ends, vous pouvez choisir d’imputer à chaque passager tous les frais directs et indirects du véhicule.
Pour ce type de calcul, vous pouvez vous baser sur le barème kilométrique à utiliser pour la déclaration d'impôt sur le revenu. Vous pouvez aussi vous référer aux prix suggérés par les plateformes de covoiturage et jeter un œil aux tarifs proposés par d’autres conducteurs sur ces sites.

Covoiturage et assurance, 
comment ça marche ?

Votre entreprise peut vous aider à covoiturer

Certaines politiques d’entreprise de plus de 50 salariés favorisent le covoiturage. Renseignez-vous auprès de votre employeur : il est possible que celui-ci ait mis en place un accès privilégié à un parking, des primes incitatives, ou des chèques de covoiturage. 
Avec le « forfait mobilités durables », les entreprises peuvent rembourser aux salariés 400 euros par an et par personne pour la pratique du covoiturage. Cette somme est exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales. 

UNE ALLOCATION COVOITURAGE DANS CERTAINES REGIONS

Les autorités locales des transports favorisent, par une allocation directe ou indirecte, le covoiturage pour le conducteur, comme pour le passager. En Île-de-France par exemple, deux trajets sont offerts par jour aux détenteurs d’un Pass Navigo ou Imagin’r annuel. Après avoir choisi ses trajets sur le site Vianavigo, ceux-ci seront effectués grâce aux plateformes partenaires : Karos, Klaxit, IDVroom ou BlaBlaLines.

Optimiser votre trajet de covoiturage grâce à l’écoconduite

Outre son bénéfice environnemental, l’écoconduite permet de consommer et donc de dépenser moins. Efforcez-vous de modérer votre vitesse, d'éviter les changements brusques du régime moteur (grosses accélérations, rétrogradages fréquents), de gonfler vos pneus à la bonne pression... La pratique de l'écoconduite rend également la route plus sûre et pas seulement lors du covoiturage. 

LE COVOITURAGE DE COLIS, UNE AUTRE MANIERE DE RENTABILISER SES TRAJETS

Savez-vous que sur le même modèle que le covoiturage de personnes, vous pouvez faire du covoiturage de colis ? Aussi appelé "colis voiturage", il s’agit d’un service de livraison de cartons, meubles et objets entre particuliers. Le covoiturage de colis permet d'envoyer ou de livrer un colis. Le prix et les conditions varient suivant les plateformes. 

La fiscalité du covoiturage est très intéressante

Non déclaration des indemnités reçues au titre du covoiturage
Si vous faites du covoiturage dans le cadre d'un déplacement pour votre propre compte et que le prix partagé n'excède pas les frais engagés, vous n'avez pas à déclarer ces revenus. 
Par ailleurs, les sommes ne sont pas soumises à la TVA. Cependant, si vous passez par une plateforme en ligne de partage, celle-ci prélèvera généralement une commission.

Quatre conditions pour ne pas être imposable

  1. Vous devez effectuer le déplacement pour votre propre compte.
  2. Le prix proposé aux passagers ne doit pas excéder les frais engagés.
  3. Vous devez garder à votre charge une quote-part des frais engagés.
  4. Vous devez pouvoir justifier l'itinéraire parcouru dans le cadre de votre activité de covoiturage, ainsi que les frais correspondants (tickets de péage, de carburant, etc.).

Si l’une de ces conditions n’est pas remplie
Le covoiturage sera alors considéré par les impôts comme une activité professionnelle, qui, pour être licite, doit s’exercer dans un cadre particulier de la réglementation du transport de personnes (taxi, VTC …). Dans ce cas, la loi vous contraint à déclarer ces revenus qui seront imposés selon le régime micro BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) ou au réel. En cas de non déclaration, le conducteur encourt des poursuites pénales.

© Minerva Studio/Thinkstock
L’Assurance Auto MMA : des garanties et des services

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et
de services !

Vol, bris de glaces, incendie, assistance… Les garanties de l’Assurance Auto MMA vous permettent d’être indemnisé(2) pour les dégâts causés à votre véhicule suite à un accident ou à une dégradation.
Vous bénéficiez(2) également de nombreux services comme, par exemple, les frais de remorquage en cas de panne.

Découvrez nos tarifs de l’Assurance Auto MMA à partir de 11 €/mois(1) !

(1) Exemple de tarif d’assurance pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play.
(2) Assurance Auto MMA - Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Auto MMA CG 614.

Sources de rédaction :
Économies réalisées grâce au covoiturage
https://www.compteco2.com/article/tout-savoir-sur-covoiturage/ 
https://www.compteco2.com/article/covoiturage-domicile-travail/ 
Coûts kilométriques covoiturage et partage des frais de route
http://impotsurlerevenu.org/nouveautes-impot-2020/1253-bareme-kilometrique-2020.php
https://www.eurecia.com/toolbox/comment-calculer-les-frais-kilometriques 
https://www.banquedesterritoires.fr/subventions-au-covoiturage-deux-decrets-tracent-la-ligne-de-partage-des-frais
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/covoiturage-en-france-avantages-et-reglementationen-vigueur
Covoiturage et impôts
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33879 
https://www.economie.gouv.fr/particuliers/tout-savoir-covoiturage
Covoiturage et Pass Navigo
https://www.iledefrance-mobilites.fr/actualites/profitez-de-deux-trajets-offerts-covoiturage-par-jour