Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Vague de Froid : comment protéger votre habitation ?

Si des chutes de neige, du gel et un grand froid sont annoncés dans la région où vous vivez, vous pouvez mettre en place quelques dispositifs pour préparer votre habitation à affronter le grand froid.

Infog_conseils_froid_0_897x505.jpg

Pour éviter que le froid ne détériore votre habitation, il est nécessaire de prendre certaines précautions.

Protégez votre logement du grand froid

Lorsque le froid s’installe et que Météo France annonce une alerte grand froid, avec des températures fortement négatives, préservez les installations de votre domicile en adoptant quelques gestes simples.  

  • Tout d’abord, il n’est pas nécessaire de surchauffer votre habitation, maintenez une température constante d’environ 19°C. 
  • Afin de prévenir des intoxications au monoxyde de carbone, n’utilisez pas de chauffage d’appoint en continu et ne vous servez pas d’un appareil non destiné au chauffage pour vous réchauffer (barbecue, braseros…). 
  • Quelles que soient les températures à l’extérieur, aérez quotidiennement pendant 10 minutes, en baissant ou en éteignant les radiateurs. 

Infog_conseils_froid_1.jpg

Si, malgré vos précautions, l’une de vos installations venait à geler, n’utilisez jamais de flamme pour la dégeler. Privilégiez l’usage d’un sèche-cheveux ou installez un radiateur d’appoint dans le local. 

Découvrez nos tarifs d’Assurance Habitation
à partir de 6€/mois(1)

Comment se prémunir des risques de gel dans les habitations et locaux chauffés mais non habités ?

Si vous n’êtes pas chez vous au moment où le froid s’installe, que vous avez une maison secondaire inoccupée ou que vous vous absentez plusieurs jours, mettez vos installations en position hors gel. 
Pour cela, vous trouverez un bouton « hors gel » sur votre chaudière, un picto « flocon » peut également exister sur vos radiateurs. Cela permet de maintenir une température dans le logement comprise entre 8 et 12°C. Néanmoins, ce n’est parfois pas suffisant lorsque les températures sont extrêmement basses.

Pour éviter que le gel ne s’installe dans votre logement ou dans un local inhabité, ayez quelques réflexes : 

  • Coupez l’arrivée d’eau avant de quitter le lieu ou au moment de l’annonce de la vague de froid.
  • Vidangez les conduits et réservoirs de distribution d’eau. 
  • Vidangez ou protégez par un liquide antigel les installations de chauffage. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vidanger vos radiateurs selon la configuration des tuyauteries. 
  • Protégez par un matériau isolant vos conduites situées dans les locaux non chauffés (garage, combles, grenier…).

Infog_conseils_froid_2.jpg

Grand froid : pensez aussi à vos installations extérieures

Canalisations hors gel
Certaines canalisations sont directement exposées à l’extérieur et peuvent subir les effets du gel. Pour les protéger des températures extrêmement basses :

  • Idéalement, coupez l’arrivée d’eau et purgez les canalisations qui ne sont pas utilisées (points d’eau extérieurs, arrosages…). 
  • Vous pouvez également isoler les canalisations, robinets et compteurs avec des matériaux adaptés en utilisant une gaine isolante pour les canalisations par exemple. 
  • Pensez également à protéger la conduite entre votre habitation et le compteur.

Infog_conseils_froid_3.jpg

Conseils d’hivernage pour piscine 
Si vous avez une piscine, respectez les conseils d’hivernage pour les piscines et leurs locaux techniques pour éviter que le gel ne déforme votre piscine, que des fissures apparaissent sur les parois ou qu’il y ait des dégâts sur les canalisations : 

  • Pour un hivernage passif, pensez à bien installer les accessoires antigel avant de bâcher la piscine à la fin de la saison estivale. 
  • Pour un hivernage actif, programmez bien le système de filtration la nuit, pendant les heures où il risque de geler. 

Enfin, protégez les plantes sur vos balcons ou dans votre jardin en installant un voile d’hivernage, en mettant vos plantes en pots à l’abri avant l’arrivée des premières températures très basses. Si vous avez un potager, pensez à protéger les légumes les plus fragiles. 
 

© Shutterstock
Votre maison bien assurée avec MMA

Incendie, mais aussi dégât des eaux, vol, bris de vitre… Votre Assurance Habitation MMA vous propose une couverture efficace(2) avec 3 formules aux choix, des renforts et options possibles.

Et parce qu’un sinistre peut survenir à tout moment, l’Assistance MMA présente dans toutes les formules d’assurance habitation, est à votre disposition 7j/7 et 24h/24 pour vous conseiller sur la solution la mieux adaptée aux circonstances.

(1) Le tarif d’assurance ci-dessus a été calculé à titre indicatif pour une habitation n’étant pas équipée d’une piscine, d’installation produisant de l’énergie électrique, d’un mode de chauffage au bois, ne comportant pas de toiture vitrée ou translucide ni de véranda, ne comportant pas de dépendances : pour un appartement possédant une seule pièce de moins de 40 m² se situant en étage intermédiaire dont la surface totale est inférieure à 90 m2. Exemple d’un locataire souscrivant une assurance habitation pour sa résidence principale à Laval. Habitation n’ayant pas eu de sinistres au cours des 3 dernières années et n’ayant pas fait l’objet d’une résiliation par un assureur précédent. Cotisation mensuelle TTC du contrat Habitation MMA (CG410) formule Mini Prix, Essentielle et Confort au 27/08/2018.
(2)  Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisés dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Habitation MMA.