Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Pic de pollution : circulation différenciée et réduction de la vitesse autorisée

En cas de pollution importante de l’air, le Préfet de département peut décider de mesures de restriction de circulation : circulation limitée à certains types de véhicules (vignettes Crit’Air) et réduction de la vitesse autorisée. En quoi consistent-elles ?

MMA-Circulation-alternee-pollution-897x505.jpg

Quelles mesures sur la circulation automobile en cas de pic de pollution ? Réduction de la vitesse max de 20km/heure, certificats Crit’air…
©AdobeStock

Quels sont les polluants qui affectent la qualité de l’air ?

Différents polluants affectent la qualité de l’air de nos villes et campagnes lorsqu’ils sont en trop grande quantité dans l’air. 
Nocive pour la santé de la population, la pollution atmosphérique l’est aussi pour l’environnement et contribue à encrasser les bâtiments. Origine, effet sur la santé, seuils tolérés, quels sont les polluants à l’origine des pics de pollution ?

Polluants

Origine

Effets sur la santé

Particules fines

Pollution industrielle, agricole et automobile, ainsi que les chauffages des habitations 

Maladies cardio-vasculaires et respiratoires

Ozone (03)

Combinaison de plusieurs facteurs comme la chaleur, les rayons ultraviolets (UV), la pollution industrielle et automobile et l’absence de vent.

Difficultés respiratoires, asthme. Risque de perturbation du fonctionnement des poumons.

Dioxyde de souffre (SO2)

Activité industrielle et chauffages.

Développement de bronchites chroniques chez les personnes asthmatiques.

Oxydes d’azote (NOx)

Combustions à haute température (fuel, essence, charbon,…), trafic routier, centrales électriques et chauffages des habitations.

Affection des fonctions respiratoires, du système pulmonaire et irritations des yeux.

Hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) 

Combustion du carburant automobile, utilisation de solvants, de dégraissants, de produits de remplissage de réservoirs d’automobiles, de citernes, etc..

Irritations, diminution des capacités respiratoires. Certains sont cancérigènes.

Composés organiques volatils non méthaniques (COV) dont l’un des plus dangereux est le benzène

Résidentiel-tertiaire en raison de l’utilisation de solvant (colles, peintures…), industrie manufacturière, et transport routier.

Diminution des capacités respiratoires, risque de toux, gêne thoracique, essoufflement, irritation du nez, des yeux et de la gorge.

Les plus nocifs comme le benzène sont cancérigènes.

Monoxyde de carbone (CO)

Gaz d’échappement des véhicules et des chauffages mal réglés.

Maux de tête, nausées.

À très forte dose, effet toxique pour le corps.

Ammoniac (NH3)

Origine essentiellement agricole.

Irritation du nez et de la gorge, risque d’œdème pulmonaire

Métaux lourds

Activité métallurgique, combustion, transports notamment routiers.

À termes, affection du système nerveux, des fonctions rénales, hépatiques et respiratoires.

Certains sont cancérigènes.


La communauté scientifique est globalement unanime sur le sujet : la pollution de l’air a des impacts négatifs sur notre santé et est responsable de maladies respiratoires, cardiovasculaires et de cancers. 


Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), près de 50 000 personnes meurent chaque année en France des conséquences de l'air pollué. Aussi, il est important de tester régulièrement la qualité de l’air et de prendre des mesures quand certains seuils d’alerte sont dépassés.

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Qualité de l’air et épisode de pollution

Qu’est-ce que l’indice ATMO ?
La qualité de l’air est mesurée en permanence dans chaque région de France par les Associations aggréées de surveillance de qualité de l’air au moyen d’un indice appelé ATMO. Cet indice peut être calculé à l’échelle de chaque établissement public de coopération intercommunale, afin d’obtenir des informations sur la qualité de l’air en dehors des grandes agglomérations. 

L’ATMO suit la concentration dans l’air de 5 polluants :

  • Le dioxyde d’azote.
  • L’ozone.
  • Le dioxyde de soufre.
  • Les particules fines (PM10) et (PM2,5).

La qualité de l’air est définie par six classes : bon, moyen, dégradé, mauvais, extrêmement mauvais, répondant à six couleurs différentes , du bleu au violet. 


En fonction de la qualité de l’air, des mesures peuvent être prises afin de limiter les risques liés à la pollution.


Qu’est-ce qu’un épisode de pollution ?
On parle d’épisode de pollution dès que la quantité des polluants est trop importante dans l’air. 
Il peut être lié aux conditions météorologiques (absence de vent ou peu de vent, chaleur), à l’apport d’une pollution sous l’effet du vent, ou encore à l’augmentation des émissions de polluants selon les saisons (activités agricoles, hausse du chauffage…). 

POLLUTION : SEUIL D’ALERTE ATTEINT

En fonction de l’analyse de la qualité de l’air, deux seuils de pollution sont déterminés : le seuil d’information et le seuil d’alerte. 
    
Si le seuil d’alerte est déclaré, le Préfet détermine les zones concernées par la pollution et peut prendre différentes mesures dont les deux principales qui impactent la circulation automobile sont la circulation différenciée et la réduction de la vitesse sur les routes.

La circulation différenciée en cas de pic de pollution 

Limiter la circulation automobile 
La circulation différenciée est une action limitée dans le temps (quelques jours en général) mise en place sur ordre du Préfet. Elle a pour objectif de limiter l’affluence des véhicules les plus polluants dans une zone donnée (en général, une ou plusieurs villes et leur périphérie). 

Vignettes Crit’Air 
Lors d’une mesure de circulation différenciée, seuls les véhicules (voiture, utilitaire, moto, scooter, poids-lourd…) munis des vignettes Crit’Air autorisées (en général au moins 0,1, 2, voire 3) peuvent circuler
Les véhicules ne disposant pas d’aucune vignette ainsi que ceux affichant une vignette Crit’Air au numéro supérieur sont interdits de circulation sur une tranche horaire étendue en journée.
Le Préfet doit alors préciser les catégories de véhicules interdites de circulation et les dérogations. Ces mesures doivent être annoncées dans les médias avant 19 heures, la veille de leur mise en application. 

 

AMENDE POUR NON-RESPECT DE LA CIRCULATION DIFFERENCIEE

Tout conducteur d'un véhicule particulier qui ne respecte pas les mesures de restriction de la circulation est puni par une amende pouvant aller jusqu'à 450 euros.

Réduction la vitesse maximale autorisée de 20 km/h

En cas de pic de pollution, le Préfet peut aussi décider d’une baisse de la vitesse maximale autorisée de 20km/h.
Cette mesure est indiquée par des panneaux lumineux sur les routes et autoroutes avec la vitesse maximum autorisée. Sachez que si vous ne respectez pas ces mesures, vous risquez une amende pour excès de vitesse.

Comment est-on informé des mesures restrictives de circulation ?

Plusieurs communications sont mises en place : 

  • Une signalisation routière, par exemple par des panneaux lumineux de type :
    POLLUTION CIRCULATION DIFFERENTIEE 
    VIGNETTES 4 ET 5 : INTERDICTION DE CIRCULER
     
    PIC DE POLLUTION : 
    REDUCTION VITESSE DE 20KM/H OBLIGATOIRE
  • Les médias
    L'information est obligatoirement diffusée dans les médias la veille avant 19h.

Pour savoir si la circulation différenciée a été décidée sur votre territoire, vous pouvez consulter le service Vigilance atmosphérique.
 

© Geber86/Istock
MMA, l'assurance auto qu'il vous faut !

Vous recherchez une assurance auto pour votre véhicule ? N’hésitez pas à interroger MMA !

Garanties d’assurance de qualité, formules et options disponibles pour personnaliser votre contrat, avantages clients (bonus, réductions tarifaires) et conseils de votre agent général MMA sont autant de raisons de choisir l’assurance auto MMA.

(1) Exemple de tarif d’assurance pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play.

Sources de rédaction :
www.airparif.asso.fr/ 
www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F10332
https://atmo-france.org/un-nouvel-indice-atmo-plus-clair-et-precis/ 
https://www.gouvernement.fr/risques/pollution-de-l-air 
https://www.ecologie.gouv.fr/pollution-lair-origines-situation-et-impacts