Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Le permis international : indispensable hors d’Europe ?

Vous vous rendez à l’étranger et vous envisagez d’y conduire ? Un permis français peut suffire parfois. Cependant, dans la plupart des pays hors d’Europe, vous devez être en possession d’un permis de conduire « international ». Suivez le guide pour savoir comment obtenir ce document administratif.

Permis_international.jpg

En fonction des pays dans lesquels vous vous rendez, un permis de conduire international est parfois obligatoire pour conduire sur place.
© Shutterstock

Vous désirez visiter un pays étranger en voiture ? Pour quelques jours, quelques semaines ou plusieurs mois, votre permis de conduire français vous le permet-il ?

Permis de conduire international : pour quels pays ?

Vous pouvez conduire avec votre permis français dans tout l’Espace Économique Européen (EEE), soit les 28 pays membres de l’Union Européenne (UE), auxquels s’ajoutent l’Islande, la Norvège, le Liechtenstein. En dehors de ces pays, cela dépend des accords de réciprocité conclus par la France.

Avant tout départ, renseignez-vous pour connaître les règles qui s’appliquent à votre futur lieu de villégiature ou de résidence. Le site Internet du Ministère des affaires étrangères est très précis sur le sujet. L’ambassade ou le consulat du pays en question peut également vous délivrer des informations fiables. L’autorisation de circuler avec son permis national est souvent accordée pour une durée limitée - 3, 6 ou 12 mois -. Ainsi, les personnes qui s’expatrient doivent, après cette période, échanger leur permis de conduire contre un permis local.

Permis français, permis international : quelques exemples

Vous pouvez circuler avec votre permis français en Suisse, au Maroc, au Sénégal, en Israël, en Argentine ou encore en Turquie. En revanche, pour voyager aux États-Unis, il est conseillé d’avoir un permis international. En effet, la règle change selon les États. Certains acceptent le permis français, d’autres imposent le permis de conduire international. Le Japon, de son côté, impose un permis de conduire international.

Les démarches pour obtenir un permis international

La demande d’obtention du permis international est simple et gratuite.

Elle se fait, avant votre départ, auprès de la préfecture ou sous-préfecture de votre lieu de résidence.
Si vous vivez temporairement à l’étranger - stage, mission… - ou si vous êtes en cours d’installation, vous pouvez effectuer votre demande par correspondance depuis votre lieu de résidence à l’étranger. Dès lors, vous devez vous adresser à la préfecture qui a délivré votre permis de conduire actuel.

La procédure s’effectue par courrier ou au guichet de la préfecture ou sous-préfecture et vous devrez produire :

  • Le formulaire Cerfa n° 14881*01 après l’avoir renseigné et signé,
  • Une copie couleur recto-verso de votre permis français,
  • Une copie couleur recto-verso de votre carte d’identité valide - ou périmée depuis moins de 2 ans -, ou de votre passeport valide,
  • 2 photos dont l’une doit être collée sur le formulaire.

Un justificatif de domicile et une enveloppe peuvent également vous être demandés. Des pièces complémentaires sont à fournir pour les personnes qui résident ou sont en cours d’installation à l’étranger.

À savoir

Les parisiens doivent se rendre au bureau des permis de conduire de la préfecture de police.

L’obtention du permis de conduire international

Les conditions de délivrance d’un permis international varient selon les départements. Vous pouvez déposer votre demande et ressortir de la préfecture avec votre permis en poche. Cependant, vous pouvez également l’obtenir après plusieurs jours, voire plusieurs semaines d’attente. Aussi, il est recommandé d’anticiper votre demande pour tenir compte de ces délais variables.

Selon les départements, la réception du permis de conduire varie. Vous le recevrez parfois par courrier. Dans d’autres cas, vous devrez vous présenter à la préfecture ou à la sous-préfecture pour le réceptionner.

À savoir

Si vous n’avez aucune réponse après 2 mois, cela signifie que votre demande de permis international est refusée.

Validité et renouvellement du permis international

Votre permis international a une durée de validité maximale de 3 ans. Par ailleurs, il n’est valable à l’étranger que s’il est accompagné du permis national original. Il ne permet donc de conduire que les véhicules pour lesquels vous avez déjà obtenu ce permis national.

Le permis de conduire international peut être renouvelé en procédant à une nouvelle demande. Dès lors, les mêmes pièces justificatives seront à fournir avant son expiration.

Assurance Auto MMA

Besoin d’une Assurance Auto ? Pour obtenir des renseignements, faire un devis et trouver la solution qui vous correspond :

Assurance Auto MMA