Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Quels moyens de paiement accepter pour la vente de sa voiture ?

Vendre un véhicule à un particulier présente de nombreux avantages. Prenez garde cependant aux mauvaises surprises au moment de la transaction financière. Quels sont les moyens de paiement conseillés pour limiter les risques et sécuriser la transaction automobile ?

Paiement2_voiture_Shutterstock_897x505.jpg

Lors de la vente de sa voiture, il est important de sécuriser la transaction financière pour éviter les mauvaises surprises.
©Shutterstock

Quels sont les modes de paiement les plus risqués quand on vend sa voiture ?

Les modes de paiement les plus risqués sont les règlements par chèque et virement. 
En effet, 

  • Les chèques bancaires peuvent être émis d’un compte sans fonds (non provisionné).
  • Les virements sont également déconseillés car certains comptes peuvent être approvisionnés par des chèques volés, ce qui conduirait à l’annulation de la transaction. 
    Certains fraudeurs peuvent également vous fournir de faux avis de virement.

Si l’un de ces deux modes de règlement vous est proposé pour l’achat de votre voiture, contactez votre banque qui peut procéder à certaines vérifications en amont (avec le numéro de compte de l’acheteur et le nom de sa banque). 
Il est possible que l’acheteur vous règle par exemple par virement mais que vous ne lui donniez la voiture qu’une fois que votre banque a bien confirmé que l’argent était sur votre compte.
 

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Que faire si votre acheteur propose de payer la voiture en liquide ?

Votre acheteur vous demande de payer totalement ou partiellement la voiture en liquide. 
Trois points de vigilance :

  1. Même si le paiement en liquide n’est pas plafonné entre particuliers, méfiez-vous de la « grosse mallette de billets » en raison du risque bien réel de blanchiment d’argent.
     
  2. Il est nécessaire d’établir un écrit ayant valeur de facture dès que la somme dépasse 1 500 euros. Ce document établit en deux exemplaires est la preuve du paiement.
     
  3. Méfiez-vous dans tous les cas des règlements en espèces : de faux billets circulent. Le mieux est de vous rendre avec votre acheteur dans votre agence bancaire afin que celle-ci vérifie les billets.
     

 Vente d’une voiture d’occasion : privilégiez le chèque de banque pour limiter les risques

Pour limiter les risques face aux nombreuses arnaques possibles, privilégiez le chèque de banque. Quelques précautions car même un chèque de banque n’est jamais sans risques :

  • Vérifiez que le chèque est bien émis par une banque existant en France.
  • Demandez en amont à l’acheteur de vous fournir le numéro du chèque afin de pouvoir vérifier, auprès de sa banque que celle-ci est bien l’émettrice.
  • Le mieux est de le déposer directement à votre banque en présence de l’acheteur. De cette manière, vous vous assurez de la conformité du document. En effet, certaines plateformes frauduleuses proposent de faux chèques de banque sur internet.
     

À savoir : un chèque de banque coûte à l’acheteur des frais bancaires (une dizaine d’euros en moyenne).


Vente auto entre particuliers : les services internet qui sécurisent la transaction à 100%

Différents services internet spécialisés font office de tiers de confiance pour sécuriser votre transaction automobile. Le fonctionnement est simple : l’argent versé par l’acheteur est bloqué sur un compte, et vous ne touchez son paiement qu’une fois la transaction achevée, par virement bancaire, en fournissant un code de sécurité.

Paycar par exemple propose un moyen de paiement dédié aux véhicules d’occasion :
100% sécurisé, simple et flexible. Ce service coûte 29 euros au vendeur (il est gratuit pour l’acheteur). Le paiement est instantané et irrévocable.

B.a.-ba pour une transaction automobile sécurisée, demandez toujours les papiers de l’acheteur

Pour sécuriser au maximum votre transaction, certains papiers officiels doivent être demandés à l’acheteur. 

  • Afin d’éviter l’usurpation d’identité, la présentation d’une carte d’identité valide peut prévenir certains risques. 
  • Le permis de conduire permet de s’assurer que la personne soit en droit de rouler. 
  • Pour vérifier la solvabilité et la domiciliation de la personne, une demande de justificatif de domicile peut être judicieuse.

Vente d’un véhicule à un particulier, attention aux arnaques

Concernant les transactions avec l’étranger, une vigilance accrue est de mise. 
Méfiez-vous si l’acheteur est prêt à payer un prix supérieur à celui indiqué dans l’annonce ou s’il souhaite payer votre véhicule sans même l’avoir vu ni essayé. 
Attention également car les chèques de banque ne fonctionnent pas si l’acheteur vient d’un pays étranger, même frontalier.

Des précautions sont à prendre concernant l’essai de la voiture par l’acheteur.
Accompagnez-le lors du test de la voiture pour plus de sécurité. En effet, certains acheteurs peu scrupuleux demandent à essayer seuls un véhicule et ne le rendent jamais à leur propriétaire.

En tout état de cause, ne transmettez jamais les clés du véhicule et la carte grise sans avoir sécurisé votre vente !

© Shutterstock
Vous vendez votre voiture pour en acheter une nouvelle ?

Optez pour l’assurance Auto MMA et personnalisez votre contrat en fonction de vos besoins et de votre budget : 

  • Choisissez la formule (au tiers, intermédiaire, tous risques).
  • Ajoutez si vous le souhaitez des garanties renforcées (indemnisation maximum en toutes circonstances, assistance panne maxi…).
  • Sélectionnez l’un des 6 forfaits kilométriques proposés (moins de 5 000 km,…, kilomètres illimités).

Toutes les formules d’assurance Auto MMA incluent la Responsabilité Civile, la Protection du conducteur, la garantie Défense pénale et recours suite à un accident, de l’assistance aux personnes et au véhicule(2). Et grâce aux forfaits kilométriques, vous payez seulement pour les trajets réellement parcourus.

(1) Exemple de tarif pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play. 
(2) Assurance Auto MMA - Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat Assurance Auto MMA (CG 614).