Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Barres de toit : comment les choisir et les monter sur sa voiture ?

Installer des valises ou des objets sur le toit d’une voiture : c’est possible ! Encore faut-il choisir le bon modèle de barres de toit puis les installer correctement et ensuite les charger à bon escient. Voici tout ce qu’il faut savoir avant d’installer cet équipement sur sa voiture.

Barre_de_toit_Shutterstock-1.jpg

Les barres de toit d’une voiture permettent d’installer en hauteur différents équipements (vélos, planches de surf, planche à voile, skis…).
©Shutterstock

Choisir les bonnes barres de toit

Les barres de toit dépendent de la marque de votre véhicule, mais également de la capacité de portage dont vous avez besoin et de l’utilisation que vous envisagez pour ces barres. 

La capacité de portage
Les barres de toit sont en général capables de supporter une charge comprise entre 50 et 100kg. Tout dépend donc de ce que vous avez à transporter. Attention cependant à ne pas surcharger votre véhicule et à bien rester dans les limites fixées par le constructeur. Celles-ci sont indiquées dans la notice d’utilisation du véhicule et sur la carte grise.

La matière des barres de toit
Il faut aussi choisir la matière des barres que ce soit de l’acier ou de l’aluminium. 

  • Les modèles en aluminium sont plus légers mais aussi plus chers. Il faut compter une centaine d’euros pour ce type d’équipement. 
  • Les barres en acier, quant à elles, sont plus robustes mais aussi plus lourdes. Il faut compter une cinquantaine d’euros. Quel que soit le modèle choisi, il est intéressant de les prendre dotées d’un système anti-vol qui permet d’avoir l’esprit tranquille même lorsque le véhicule est garé et chargé. 

Les systèmes de fixation 
Avant d’opter pour des barres, il est indispensable de regarder les systèmes de fixation qui permettront de les fixer sur le toit. Si celui-ci est déjà équipé de barres latérales d’origine ou de points d’ancrage, il faudra trouver des équipements qui s’adaptent à ce type d’éléments. Il serait, en effet, dommage de devoir tout racheter. 

LES NORMES DES BARRES DE TOIT : UN ELEMENT QUI PEUT RASSURER

Depuis 1995, il existe une norme de sécurité NFR 18 90 3 1 pour les barres de toit qui se base sur des tests statistiques extrêmement sévères permettant de garantir une utilisation en toute sécurité notamment en cas d’accident. En 2006, il a été publié une nouvelle norme ou ISO 11 154-4 dans laquelle en plus de crash-tests statiques, des crash-tests dynamiques ont été ajoutés. Vérifiez que la norme est bien indiquée sur les barres que vous choisissez. 

Les équipements supplémentaires
Pour porter des skis sur son toit ou des vélos, cela nécessitera des équipements supplémentaires. 

  • Des portes-skis magnétiques s’adaptent ainsi sur les barres de toit permettant de les fixer. 
  • Pour porter des vélos, des systèmes s’adaptent également aux barres, même si des portes-vélos fixés sur le coffre peuvent être préférés car ils sont plus pratiques.
  • Enfin, un coffre de toit permettant de contenir divers objets peuvent également être fixés sur les barres. 

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Bien fixer des barres de toit

Une fois les barres choisies, encore faut-il les fixer. Trois systèmes existent :

  • Il peut s’agir d’un montage dit « railing » lorsque le toit est équipé d’un système de barres longitudinales d’origine qu’on retrouve souvent sur les breaks ou les monospaces. Il faut ajouter à ces barres des barres transversales qui se fixent perpendiculairement. 
  • Autre système : le Fixpoint. Si vous distinguez des pas de vis recouverts d’un cache près des portières, il peut s’agir de points d’ancrage pour les barres de toit. Vous pouvez alors y fixer directement vos barres via un système complet de fixation composé des pattes et des pieds. Il existe des kits comprenant les barres, les pieds et les pattes qui s’adaptent spécifiquement à la forme du toit du véhicule.
  • Si le véhicule ne dispose d’aucun de ces éléments : il va falloir fixer les barres dans les passages des portières avec les pieds. Le pied de la barre de toit viendra alors enserrer le toit par la partie supérieure du passage de porte. Il existe des kits complets comprenant les pieds, les barres et les pattes et permettant de s’adapter à la forme du véhicule. 

Avant de se lancer dans le montage il est possible de consulter les nombreux tutoriels sur www.youtube.com ou sur le site www.montremoicomment.com. Le site www.chacun-sa-route.fr est également utile.

ACHETER DES BARRES DE TOIT À PRIX PREFERENTIEL

avatacar.pngSi vous êtes assuré MMA, vous bénéficiez de prix préférentiels chez notre partenaire Avatacar, centre auto en ligne. 

Vous pouvez ainsi acheter à conditions préférentielles(2) des barres de toit, un porte-vélos, un coffre de toit ou tout autre équipement ou accessoire pour votre véhicule (comme par exemple de nouveaux pneus…). 

Des offres ont été également négociées sur vos révisions et entretiens automobiles.
Avatacar.com, ce sont 1 500 garages certifiés, les prix du Web et 860 000 articles en stock

                                                                                             > Avantages MMA Avatacar

Conduire avec des barres de toit 

Conduire avec un toit chargé nécessite certaines précautions. En effet, en raison d’un poids supérieur et d’une prise au vent plus importante qu’habituellement, les réactions du véhicule peuvent vous surprendre. Il est nécessaire d’en tenir compte afin de ne pas risquer d’accident.

Les précautions à prendre en roulant avec des barres de toit
L’association Prévention Routière rappelle que tout conducteur d’un véhicule dont le chargement est mal arrimé encourt une amende forfaitaire de 68 euros. Il est donc indispensable de bien fixer les barres, le coffre de toit et même les objets dans celui-ci. 

En roulant : 

  • Il est nécessaire de se souvenir que la hauteur du véhicule est plus élevée, attention en cas d’entrée dans un parking souterrain ou sous des ponts à faible hauteur. 
  • Les réactions du véhicule étant différentes, il est utile de limiter sa vitesse et de la réduire de 10km/h par exemple. Cela vous permettra également de diminuer la consommation de carburant. En effet, les barres de toit ou les coffres de toit occasionnent une surconsommation de 5% en raison du poids et de la prise au vent.  Cette surconsommation cela peut aller jusqu’à 40% en plus si le coffre ou les barres de toit sont chargées. 

Coffre de toit : bien le fixer aux barres
Un coffre de toit doit également être installé dans les règles et être centré sur les barres de toit. A l’intérieur du coffre, les bagages doivent être équilibrés et solidement arrimés. Comme avec des barres de toit, il convient de rouler plus lentement et de faire attention à la hauteur totale du véhicule qui est plus élevée qu’habituellement.

Bien entretenir ses barres de toit
Laisser ses barres de toit en permanence
alors que vous n’en n’avez pas besoin aboutit à une consommation de carburant importante et elles peuvent également s’abîmer avec la pluie, le chaud ou le froid si le véhicule est garé à l’extérieur. 
Il convient de les retirer lorsque vous n’en n’avez plus besoin, de les nettoyer. Il est également conseillé d’huiler à intervalle régulier les mécanismes de serrage. 

 

© Minerva Studio/Thinkstock
L’Assurance Auto MMA : des garanties et des services

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et
de services !

Vol, bris de glaces, incendie, assistance… Les garanties de l’Assurance Auto MMA vous permettent d’être indemnisé(3) pour les dégâts causés à votre véhicule suite à un accident ou à une dégradation.
Vous bénéficiez(3) également de nombreux services comme, par exemple, les frais de remorquage en cas de panne.

Découvrez nos tarifs de l’Assurance Auto MMA à partir de 11 €/mois(1) !

(1) Exemple de tarif pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play. 
(2)Voir conditions sur mma.fr - https://services-avantages-clients.mma.fr/u-mobilite/fo-avatacar.html

(2) Voir conditions sur mma.fr - https://services-avantages-clients.mma.fr/u-mobilite/fo-avatacar.html
(3) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Auto MMA CG 614.