Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Malus écologique : ça peut vous coûter cher !

Un nouveau barème de malus écologique a été mis en place depuis le 1er janvier 2018. Il vise à lutter contre le réchauffement climatique et à détourner les acheteurs des véhicules les plus polluants. Les voitures dont les émissions de gaz à effets de serre sont jugées trop importantes sont pointées du doigt. Malus écologique : quels sont les véhicules concernés ?

MMA_Malus_ecologique.jpg

Le malus écologique a pour vocation de dissuader les futurs acquéreurs d’un véhicule neuf de se tourner vers des modèles dont les rejets de gaz polluants sont trop importants.
© Shutterstock

Malus écologique : une taxe sur les véhicules les plus polluants

Le malus écologique a été mis en place pour compenser le versement du bonus écologique et de la prime à la reconversion. Le but de ce système est de diminuer de façon drastique les rejets de gaz à effets de serre, principale cause identifiée du réchauffement climatique. Ainsi, d’un côté les véhicules les plus polluants sont taxés, de l’autre, des aides sont versées par l’État pour l’achat de modèles plus vertueux. Les deux montants ayant vocation à s’équilibrer.

Un nouveau barème du malus écologique a été mis en place depuis le 1er janvier 2018. Plus les émissions de dioxyde de carbone sont importantes et plus le coût du malus est élevé. Cette taxe est déclenchée à partir du taux plancher de 119 grammes de CO2 par km.

Malus auto 2018 : véhicules neufs concernés

Le malus écologique est défini par l’article 1011 bis du Code général des impôts et il est dû au moment de la 1re immatriculation du véhicule en France.
Il vise donc que les véhicules neufs achetés en France et non les véhicules d’occasion.

À savoir : sont aussi concernés  les véhicules achetés à l’étranger qui n’échappent donc pas au malus écologique, qu’ils soient achetés neufs ou d’occasion.
La taxe du malus écologique doit être alors réglée lors de l’immatriculation du véhicule en France (carte grise). Un calcul spécifique est alors réalisé compte-tenu de l’âge du véhicule (plus il est ancien, plus l’abattement est important).

Quel est le barème du malus écologique 2018 ?

Barème du malus écologique : tableau récapitulatif des montants des taxes dont doit s’acquitter l’acheteur lors de la 1re immatriculation du véhicule en France.

Voiture concernée : taux d’émission de CO2 en gramme par km

Montant du malus écologique 2018

De 120 à 125 g/km

De 50 à 113 €

De 126 à 130 g/km

De 140 à 300 €

De 131 à 135 g/km

De 353 à 613 €

De 136 à 140 g/km

De 690 à 1 050 €

De 141 à 145 g/km

De 1 153 à 1 613 €

De 146 à 150 g/km

De 1 740 à 2 300 €

De 151 à 155 g/km

De 2 453 à 3 113 €

De 156 à 160 g/km

De 3 290 à 4 050 €

De 161 à 165 g/km

De 4 253 à 5 113 €

De 166 à 170 g/km

De 5 340 à 6 300 €

De 171 à 175 g/km

De 6 653 à 7 613 €

De 176 à 180 g/km

De 7 890 à 9 050 €

De 181 à 185 g/km

De 9 353 à 10 500 €

Prenons l’exemple de la nouvelle Peugeot 3008. Selon la motorisation, ce véhicule peut être ou pas soumis à un malus écologique. Dans sa version la moins puissante (1,6 Blue HDI 120 chevaux BVM 6), l’émission de CO2 est de 100 grammes par km. Elle n’entre donc pas dans le barème du malus. À contrario, pour la version 2.0 Blue HDI 180 chevaux BVA8, le malus à s’acquitter s’élève à 526 euros.

Pour connaître le taux d’émission de dioxyde de carbone d’un véhicule, vous pouvez vous rendre sur le site carlabelling.ademe.fr.

Malus écologique : véhicules exemptés ou à taxe réduite

Le malus écologique ne s’applique pas à certains véhicules
Tous les véhicules dont le taux d’émission de dioxyde de carbone est inférieur à 119 grammes par km échappent à la taxe. D’autres véhicules sont également épargnés, et notamment :

  • Les véhicules dits « Véhicules Automoteurs Spécialisés » (VASP : ambulances, bennes à ordures, travaux publics…).
  • Les véhicules dits « handicap ».
  • Les véhicules acquis par une personne titulaire ou ayant à charge une personne titulaire de la carte d’invalidité.

Malus écologique réduit si plus de 3 enfants à charge
L’acquéreur du véhicule taxé d’un malus écologique peut déduire 20 grammes par km de CO2 pour chaque enfant à charge, à compter du troisième enfant. Cette déduction est limitée à un seul véhicule par foyer si ce dernier dispose de 5 places assises ou plus.

Malus écologique réduit pour les véhicules importés
Les véhicules importés sur le territoire français après avoir été immatriculés à l’étranger bénéficient d’un abaissement de 10 % pour chaque année écoulée depuis la 1re immatriculation.

Malus écologique réduit - Super-éthanol E85 
Les véhicules roulant au « Super-éthanol E85 » bénéficient d’un abattement de 40 % sur les taux d’émission de dioxyde de carbone, s’ils sont inférieurs à 250 grammes par km.

À l’avenir, le malus écologique devrait se développer

Au regard de ces dernières années, des nombreux pics de pollution dans les grandes villes et du développement des gammes de véhicules électriques, il est plus que probable que le barème du malus ne fasse qu’augmenter.

Davantage de véhicules pourraient être concernés et le prix du malus écologique pourrait aussi fortement augmenter, transition écologique aidant.

Nouveau véhicule : choisissez l’assurance Auto MMA

assurance auto.jpg © Minerva Studio/Thinkstock

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !
Vous roulez un peu ? Beaucoup ? Vous souhaitez une protection Au Tiers, Médiane ou Tous Risques ?
Toutes les formules d’assurance Auto MMA incluent une Responsabilité Civile et une Protection du conducteur.
Et grâce aux forfaits kilométriques, vous payez seulement pour les trajets réellement parcourus.

Assurance Auto