Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Le guide pour bien acheter son vélo électrique

Acheter un vélo électrique n’est pas évident. Et étant donné son prix, mieux vaut ne pas se tromper ! Batterie, moteur, poids du vélo, marque etc. : quels sont les critères à prendre en compte et les points de vigilance ? Les conseils pour guider votre choix…

Guide_achat_velo_electrique_AdobeStock_897x505.jpeg

515 000 vélos à assistance électrique(1) ont été vendus en France en 2020, un record ! Autre bonne nouvelle : les constructeurs de VAE français sont particulièrement reconnus.
©AdobeStock

Au sommaire du guide Vélo électrique

Sommaire_velo_AdobeStock_267x267.jpeg


​​​​​​​©AdobeStock

A chaque utilisation, son vélo électrique

Comme pour les vélos classiques, le vélo électrique se décline en de multiples modèles. Les trois types les plus vendus sont :

  • Le vélo de ville électrique (4 vélos électriques sur 10 vendus en 2020(1)). Il est utilisé pour les trajets urbains (se rendre au travail, faire ses courses, aller à ses activités…).
  • Le VTT électrique - tout terrain - (Près de 3 vélos électriques sur 10 vendus en 2020(1)). Il est à destination des sportifs qui aiment les randonnées en campagne, en forêt, en montagne…
  • Le VTC électrique - tout chemin - (2 vélos électriques sur 10 vendus en 2020(1)). Ce vélo s’adresse aux personnes qui aiment rouler en ville mais également se promener sur des chemins de campagne pas forcément goudronnés.

On trouve aussi d’autres modèles de vélos électriques de ville : 

  • Le vélo pliant électrique pour les personnes qui ont besoin de mettre leur vélo dans le train ou la voiture.
  • Le vélo-cargo électrique qui permet de transporter des enfants dans un petit wagonnet. 

Enfin, les sportifs, amateurs de sensations fortes peuvent également opter pour :

  • Le vélo de route électrique pour les sportifs qui aiment dérouler les kilomètres sur les routes de campagne.
  • Le vélo Speedelec ou speedbike pour les adeptes de la vitesse et des longs trajets.

Côté ludique, notons aussi le Fat Bike électrique (vélo à grosses roues) et le Beach Cruiser électrique venu tout droit de Californie.
 

L’assistance électrique permet de multiples usages

Ville, campagne, montagne,… il suffit de choisir le modèle de vélo électrique approprié. De plus, il s’adapte quel que soit votre âge. Les jeunes et les sportifs apprécieront les sensations, les seniors et les non sportifs la facilité de déplacement qu’il procure.

  • Un vélo électrique bien utile en ville : le vélo est de plus en plus utilisé pour se rendre au travail ou se déplacer dans le cadre privé. L’assistance électrique permet de s’économiser et de se déplacer plus rapidement.
  • Le vélo électrique pour les sportifs : monter les côtes les plus impressionnantes, rouler sur des circuits plus longs, augmenter sa vitesse, franchir plus facilement les chemins difficiles (boueux par exemple)… sont autant d’atouts du VAE pour les VTTistes sportifs.
  • Une aide pour la reprise d’une activité physique : grâce à l’assistance électrique, pédaler demande moins d’efforts. Se remettre au sport est donc plus facile et plus ludique ! Le vélo électrique est donc particulièrement indiqué pour les personnes diabétiques, souffrant d’une maladie cardiovasculaire ou d’une autre pathologie pour laquelle la pratique d’une activité physique modérée est recommandée.
  • Le vélo électrique est particulièrement adapté aux seniors : comme on a moins à pousser sur les pédales, on peut se concentrer davantage sur l’équilibre et la direction. Les seniors peuvent donc utiliser un VAE pour se déplacer plus facilement. Une bonne manière d’associer mobilité plus grande et pratique d’une activité physique régulière. 

LE VELO ELECTRIQUE NE DISPENSE PAS DE PEDALER !

Le terme vélo électrique peut prêter à confusion. Il s’agit en fait d’un vélo à assistance électrique (VAE), doté d’un moteur alimenté par une batterie pour vous aider à pédaler. 
On peut ainsi parcourir de plus grande distance, partir à l’ascension de quelques belles montées, sans trop se fatiguer.

Il existe 2 types d’assistance électrique

On trouve actuellement sur le marché deux types de conceptions pour l’assistance électrique :

L’assistance électrique directe
Il s’agit d’une assistance à puissance continue, dont le niveau de puissance maximal est généralement sélectionné parmi 3 modes (Eco, Normal et Fort). Elle démarre dès le premier coup de pédale et  présente l’intérêt d'être extrêmement régulier et confortable, sans à-coups mais peu réactif.

L’assistance électrique progressive
Un capteur au niveau du pédalier permet de doser l’aide de l’assistance électrique. La puissance est alors délivrée en fonction de l’effort consenti (appui sur la pédale). L’assistance est dosée, ce qui permet de rouler facilement et de manière confortable. Elle est extrêmement réactive et s’adapte parfaitement au relief (montées, plats, descentes). Elle a l’avantage également de reproduire la sensation de conduite du vélo classique.

 

L’ASSURANCE D’UN VELO ELECTRIQUE EST-ELLE OBLIGATOIRE ?

Rebond_produit_velo_AdobeStock_200x200.jpegComme pour tous les vélos, l’assurance des vélos électriques n’est pas obligatoire. Vous devez par contre être assuré au titre de votre responsabilité civile (garantie de votre contrat d’habitation) au cas où vous causeriez des dommages à un tiers.
Pour autant, en raison du prix élevé d’un vélo électrique et de l’attrait qu’il représente pour le recel, nous vous conseillons fortement d’assurer le vôtre contre le vol (au sein de votre habitation mais aussi en tous lieux).
©AdobeStock

Garantie vol Vélo en tous lieux

Attention à l’autonomie de la batterie du VAE

La batterie s’avère être l’élément primordial du VAE. Aussi, accordez une grande importance à ses caractéristiques techniques pour faire le choix de votre vélo électrique.

Batterie Lithium-Ion
Les batteries Lithium-Ion sont aujourd’hui la norme pour les vélos électriques comme pour les voitures électriques et de nombreux autres équipements (montres, téléphones, ordinateurs…). Dans les années à venir, il est fort possible que la technologie évolue car la production et le recyclage de batteries Lithium-Ion posent aujourd’hui de gros problèmes environnementaux.

Capacité de la batterie et donc autonomie
Mesurée en Wattheures (Wh), la capacité de la batterie diffère selon le vélo (la plupart des modèles propose une batterie entre 300 à 600 Wh). En règle générale, plus la capacité est élevée, plus le vélo électrique sera autonome, c’est-à-dire plus l’assistance électrique sera utilisable longtemps. Et quand la batterie est vide, le vélo ne fonctionne plus qu’à la force des pieds !

Emplacement de la batterie amovible 
En fonction des modèles de vélos électriques, la batterie peut être placée à l’avant ou à l’arrière du tube de selle, sous le porte-bagages ou dans le cadre. Vérifiez que vous pouvez la retirer facilement pour la charger. Selon son emplacement, le geste peut être plus ou moins aisé.
Enfin, si vous avez de jeunes enfants, pensez à vous assurer en amont que le positionnement de la batterie sur le vélo permet l’ajout d’un siège-bébé à l’arrière.

Quelle autonomie choisir pour votre vélo ?
Evidemment, plus la batterie est puissante, plus longtemps le vélo peut rouler avec l’assistance électrique. Mais il est également plus cher à l’achat…
Tout dépend donc de l’utilisation que vous comptez faire du vélo. Pour des petits trajets, vous pouvez vous contenter d’un vélo avec une batterie de capacité moyenne. Mais si vous comptez vraiment rouler, il vaut mieux opter pour un modèle haut de gamme bénéficiant d’une grande autonomie.
Attention également à prendre en compte les facteurs extérieurs qui diminuent l’autonomie de la batterie électrique. En effet, les durées affichées sont calculées en conditions optimales qui ne sont en réalité jamais réunies. Votre vitesse de déplacement, le nombre de côtes, la fréquence des arrêts (feux rouges etc.), les vents contraires, la température extérieure, votre poids et celui de votre chargement éventuel (etc.) sont autant d’éléments qui vont diminuer l’autonomie de votre batterie.

Assurez votre vélo
contre le vol

Vélo électrique : les autres critères de vigilance

Le moteur du vélo 
En France, les vélos avec moteur situé dans le pédalier sont aujourd’hui les plus couramment proposés en raison de leur efficacité et parce qu’ils permettent une assistance électrique proportionnelle (qui s’adapte à la force du pédalage). 


A savoir : les vélos électriques ont une puissance toujours limitée à 250 W pour une vitesse maximale de 25 km/h (sauf les speed bikes, qui peuvent aller jusqu’à 45 km/h, mais qui sont soumis à une législation des cyclomoteurs).  Pour autant, lors de votre achat, comparez bien la puissance du moteur des différents vélos qui vous plaisent.


Le poids du vélo
Un vélo électrique est bien plus lourd qu’un vélo classique (généralement plus de 25 kg). Cela s’explique par le poids du moteur et la batterie, notamment sur les modèles « bas de gamme ».  Cet élément n’est pas anodin. D’abord parce que plus le vélo est lourd, plus il consomme d’énergie pour avancer et donc plus il use l’autonomie de la batterie. Ensuite, parce que l’excès de poids rend l’engin moins maniable. Et enfin, parce qu’une fois la batterie vidée, il faut pédaler sans assistance et c’est beaucoup plus contraignant avec un vélo qui a des kilos en trop !

Les freins
Comme pour les vélos classiques, plusieurs systèmes de freinage sont possibles, mécaniques, hydrauliques, à patins, à disques. L’efficacité n’est pas forcément très différente. Le confort sera par contre un peu supérieur sur les  modèles hydrauliques mais l’entretien lui, sera plus fastidieux. Tout dépend là encore de l’utilisation prévue pour le vélo.

La transmission, le dérailleur
Un dérailleur dans le moyeu est idéal. Sur les modèles haut de gamme, un variateur de vitesse permet le passage de vitesses en continu pour éviter les à-coups. 

Les marques des composants et équipements
A puissance égale, tous les vélos électriques ne se valent pas. La qualité des composants et des équipements est un élément clé de la durée de vie du vélo électrique, bien plus fragile, on s’en doute que la bicyclette de nos grands-pères ! Aussi, privilégiez les marques et labels connus.

Les garanties
Batterie, moteur, cadre… demandez systématiquement les durées de chaque garantie. Renseignez-vous également sur le service après-vente qui sera bien utile en raison de la complexité du produit, de la nécessité d’un entretien régulier, des réglages souvent nécessaires et du risque de panne.

ESSAYEZ VOTRE VELO ELECTRIQUE AVANT DE L’ACHETER

Chaque vélo électrique est différent. Certains vous conviendront, d’autres pas. 
N’achetez jamais un vélo électrique sans avoir pris le temps de l’essayer chez vous sur les types de trajets que vous souhaitez faire. Position sur le vélo, confort, puissance de l’assistance, passage de vitesses, freinage, pédalage sans assistance, niveau de bruit… vos sensations sont importantes. Choisissez également une bonne côte pour tester l’assistance électrique. Et jouez à enlever et remettre la batterie pour voir si le système est pratique, car il vous faudra la charger régulièrement si vous voulez profiter de votre vélo électrique !

La France, championne des vélos électriques

Cocorico ! 
La France est devenue en quelques années un producteur majeur de VAE en Europe. Quelques marques connues : Moustache, Peugeot, Gitane et Lapierre, mais aussi Eovolt, Vepli et Oefeel spécialisés dans les vélos électriques pliants. 
Côté enseigne distributeur, la marque Décathlon avec son célèbre B’Twin décliné en électrique est incontournable. Chez Intersport, les vélos Nakamura sont également reconnus et relativement accessibles en termes de prix. 

D’autres pays sont aussi à la pointe
Les allemands sont également très présents au travers notamment des marques Kalkhoff, Winnora, VDV, Focus, Riese & Müller, Cube.
Citons également les marques hollandaises Gazelle, Urban arrow, et Boboe (Pays-Bas), la marque Suisse Stromer (Suisse), les marques belges Veloci, Beaufort, Venilu (vélos pliants), la marque Orbea (Espagne) et les marques américaines Cannondale, Trek et Yuba (vélos-cargos).

Où acheter son vélo électrique ?

Les détaillants (magasins spécialisés vélos) en premier lieu (60% des ventes en 2020(1)) puis les enseignes multisports (Décathlon, Intersport, Gosport…) sont les lieux principaux d’achat. Ces structures apportent en effet la garantie d’un bon suivi après-vente.
Aussi, méfiez-vous des promotions sur internet. Alléchantes, elles ne permettent par contre pas de vous assurer un véritable service client sur le long terme.

© AdobeStock
Comment assurer votre vélo électrique contre le vol ?

Un cycliste sur 2 a déjà été victime d’un vol(2)
Si votre vélo est volé chez vous, il est couvert(3)(4) par votre Assurance Habitation MMA si vous avez souscrit la formule 2 ou 3 . 
Mais si le vol a lieu à l’extérieur, pour être indemnisé, Il faut avoir souscrit le renfort de garantie : « Vol en tous lieux »(4)(5), proposé dans le cadre de l’Assurance Habitation MMA. 
Grâce à cette option, non seulement vos vélos sont couverts(4)(5), mais également votre matériel de loisirs et de sport, vos bagages, vos instruments de musique etc.

(1) Source : Union Sport & Cycles - https://www.unionsportcycle.com/fr/les-actualites/2021-04-08/observatoire-du-cycle-2020-une-annee-hors-norme-pour-le-velo.
(2) Statistiques vols vélos - Source : http://www.veloperdu.fr/statistiques 
(3) Assurance Habitation MMA - Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales (CG 614) et les Conditions Particulières du contrat habitation. 
(4) La garantie Vol et Tentative de vol MMA, incluse dans les formules N°2 et N°3 du contrat Assurance Habitation MMA, vous indemnise dans les circonstances prévues et la limite de la valeur des possessions assurées dans votre contrat.
(5) La garantie Vol en tous lieux est un renfort que vous pouvez souscrire pour compléter votre protection dans le cadre de l’Assurance Habitation, formule 2 et 3.

Sources de rédaction
Guide d’achat vélo électrique :
https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-velo-electrique-n8147