Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Quelles sont les pannes de voiture les plus courantes et comment s’en sortir ?

Panne d’essence, batterie à plat, roue crevée, démarreur qui flanche… les pannes de voiture sont la hantise des conducteurs et de leurs passagers. Que faire en cas de panne sur la route ou devant chez soi ? Qui appeler ? Revue des 5 pannes de voiture les plus fréquentes et conseils pour s’en sortir.

MMA_gerer-pannes-automobiles.jpg

En cas de panne, assurez-vous d’avoir les bons réflexes.
© Shutterstock

Les 5 pannes de voiture les plus fréquentes

Les pannes de voiture peuvent être diverses : panne mécanique, électrique, électronique… Les 5 pannes les plus courantes sont dans l’ordre :

  1. Batterie à plat
  2. La panne du circuit de refroidissement (rupture du joint de culasse, fuite…)
  3. La panne d’essence
  4. La crevaison
  5. La panne de démarreur

Pour les pannes au niveau du circuit de refroidissement, il n’y a rien que vous puissiez faire pour réparer par vous-même si vous n’êtes pas expert en mécanique.
Par contre, voici quelques conseils pour les autres pannes.

Quelle que soit la panne: les bons réflexes… et les mauvais !

Les indispensables en cas de panne de voiture

  • Un gilet réfléchissant ainsi qu’un triangle de signalisation.
  • Des câbles de démarrage (câbles de batterie).
  • Un cric et une manivelle en cas de crevaison.
  • Une lampe torche si vous tombez en panne la nuit.
  • Des ampoules de rechange.


Les bons réflexes en cas de panne auto

smiley Allumez vos feux de détresse (warning).
smiley Garez votre véhicule si cela est possible.
smiley Conducteur et passager arrière gauche : si la circulation est dense, pensez à sortir par la portière de droite de votre voiture afin de ne pas vous mettre en danger.
smiley Enfilez votre gilet jaune afin d’être repéré par les autres usagers.
smiley Installez le triangle de signalisation 30 mètres avant la voiture.
smiley Placez tous les passagers à l’abri (derrière une barrière de sécurité par exemple).


À ne pas faire en cas de panne auto

sad Ne tentez pas d’arrêter les autres automobilistes.
sad Ne traversez pas l’autoroute.
sad Ne laissez pas d’enfant(s) seul(s) pour aller chercher des secours.

Bien réagir en cas de panne d’essence

Vous êtes « en panne sèche », arrêté au bord de la route…
Vous n’avez pas vu le voyant de carburant s’allumer indiquant que vous étiez sur la réserve ou la station essence était trop loin et vous êtes malheureusement tombé en panne avant… Pas de panique.

  • Si vous êtes un bon marcheur et que la station-essence la plus proche est accessible, vous pouvez prendre votre courage « à deux pieds » et aller chercher du carburant. Encore faut-il que vous ayez été prévoyant en stockant dans le coffre de la voiture un bidon vide.
  • Sinon, il vous faut appeler un dépanneur.

Attention, ne demandez pas à un ami de vous apporter le précieux carburant…

Du fait du risque d’explosion, la loi interdit de transporter dans une voiture un bidon de carburant.

Bien réagir en cas de crevaison

Vous avez roulé sur un objet qui a percé votre pneu et c’est la crevaison… Pas de panique, plusieurs solutions s’offrent à vous si vous désirez réparer vous-même pour continuer à rouler jusqu’au prochain un garage.

  • Changer la roue.
  • Utiliser une bombe anti-crevaison.
    Si vous avez cette bombe dans la voiture, c’est le moment de vous en servir. Celle-ci injecte du CO2 et un produit colmatant à base de latex dans le pneu. Elle a par contre un inconvénient majeur : son utilisation dégrade les capteurs de pression de roue et beaucoup de professionnels refusent alors de réparer. Vous devrez alors acheter un pneu et un capteur de pression. A utiliser donc seulement quand la roue ne comporte pas de capteur de pression et que le pneu est ancien.
  • Utiliser un kit de réparation.
    Le kit coûte en moyenne une cinquantaine d'euros mais il remplace souvent la roue « galette » de série. Il comprend un compresseur (pour mettre la bonne pression de pneu) et injecte un colmatant sans latex accepté par le professionnel qui interviendra ensuite.
  • Vous ne vous sentez pas de changer la roue ou vous n’avez pas le matériel ?
    Avez-vous un proche qui peut venir rapidement sur les lieux afin de vous aider ? Si ce n’est pas le cas, il ne vous reste plus que l’option dépanneur.

Comment réagir sur la route en cas d’éclatement d’un pneu ?

Si l’un de vos pneus éclate alors que vous roulez, le bruit et le balancement de la voiture risquent de vous surprendre. Gardez votre calme, maintenez le cap sans geste brusque. Ne freinez pas brutalement, vous risqueriez de déraper. Relâchez doucement votre pied de l’accélérateur, puis utilisez le frein pour réduire petit à petit votre vitesse et vous garer dans un endroit où vous serez en sécurité.

Que faire en cas de panne de batterie ?

Voiture qui ne démarre pas… La batterie est peut-être à plat ? Cette panne est assez courante, notamment en hiver et sur les voitures anciennes.

Pour recharger votre batterie, vous devez avoir en votre possession des câbles de démarrage avec des pinces crocodile et une voiture en bon fonctionnement qui vient prêter assistance.

MMA_test-Voiture-en-panne.jpg

Comment procéder ensuite ? :

  1. Placez les véhicules en sorte que la distance entre les deux batteries de voiture soit la plus courte possible (capots face à face). Ils doivent être au point mort, freins serrés.
  2. Après avoir ouvert les deux capots, enlevez les caches de chaque batterie.
  3. Prenez le câble rouge et connectez chaque pince sur le + de chaque batterie (voiture en panne et voiture venue en secours).
  4. Prenez le câble noir et connectez la pince sur le - de la batterie de la voiture qui fonctionne.
  5. L’autre pince doit être accrochée à une partie métallique de la voiture en panne, un boulon par exemple.
  6. Démarrez le véhicule de secours et jouez un peu sur la pédale d’accélérateur tout en restant bien sûr à l’arrêt. La batterie défaillante du véhicule va se recharger petit à petit (durée 5 bonnes minutes).
  7. Ensuite, vous pouvez tenter de démarrer le véhicule en panne. Si c’est le cas, retirez les câbles en commençant par le noir puis le rouge.

Astuce à connaître en cas de panne du démarreur

Si votre voiture ne démarre pas et que ce n’est pas la batterie, voici une petite astuce de secours en 3 étapes simples qui peut fonctionner :

  1. Vérifiez que la radio est bien éteinte, qu’il n’y a pas de téléphone mobile en charge, de lampe d’habitacle en fonctionnement et que les essuie-glaces ne sont pas actionnés.
  2. Allumez brièvement vos phares puis éteignez-les.
  3. Appuyez sur la pédale d'embrayage (même si le levier est au point mort) et tentez de démarrer à nouveau la voiture.

Assurance MMA : bénéficiez de l’Assistance Dépannage Auto

Avec le contrat Assurance Auto MMA, vous bénéficiez dès la formule au Tiers, de l’assistance au véhicule suite à accident de la circulation, incendie, vol, ou bris de glaces.

Notre conseil : pour être aussi couvert(1) en cas de panne, souscrivez l’option Renfort Dépannage.

  • Assistance Panne Maxi : MMA intervient devant chez vous, comme partout en Europe, 7j/7 et 24h/24 pour porter assistance à votre véhicule et à ses passagers si nécessaire(1).
  • Prêt d’un véhicule de remplacement(1) de type Renault Clio jusqu’à 30 jours, en cas d’immobilisation de votre véhicule pour des réparations ou s’il a été volé.
    Et si vous choisissez le Renfort Dépannage de niveau 2 ou 3, vous pouvez même bénéficier d'un véhicule de catégorie équivalente au vôtre !

Assurance Auto MMA : roulez en toute sécurité !

assurance auto.jpg © Minerva Studio/Thinkstock

Pour rouler en toute sécurité avec MMA et être bien couvert(1) en cas d’accident, panne, vol, incendie, bris de glace… découvrez toutes les garanties possibles avec le contrat d’Assurance Auto MMA.
Protection du conducteur, dommages tous accidents, assistance, renfort dépannage, renfort indemnisation…

Garanties Assurance Auto MMA

(1) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat Assurance Auto MMA (CG 614).