Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Qu’est-ce que la garantie constructeur d’une voiture ?

Les voitures neuves sont automatiquement vendues avec une garantie constructeur. Celle-ci est généralement de 2 ans, mais certains constructeurs la proposent pour des périodes plus longues. Pour les voitures d'occasion, la garantie constructeur n’est pas obligatoire et dépend alors de la politique commerciale du vendeur…

MMA_Garantie_constructeur.jpg

Une voiture neuve vendue dans l’Union Européenne bénéficie d’une garantie constructeur de 2 ans minimum.
©Shutterstock

La garantie constructeur obligatoire sur toutes les voitures neuves

Toute voiture neuve est obligatoirement vendue avec une garantie constructeur minimale de deux ans.
L’objectif principal de la loi est de protéger l’acheteur contre d’éventuels défauts cachés. En clair, chaque bien acheté doit offrir un usage utile et paisible au consommateur. Ainsi, un véhicule automobile doit rouler sans obliger le conducteur à se préoccuper de la mécanique.

La garantie constructeur d’un véhicule assure à son propriétaire que tous les frais de pièces et de main-d'oeuvre seront à la charge du constructeur si un défaut de construction devait se manifester sur le véhicule.


Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Zoom sur la durée de la garantie constructeur d’une voiture neuve

Une garantie constructeur de 2 ans en général pour les marques européennes de véhicules
La plupart des constructeurs européens s’engagent sur l’équivalent de la durée légale de la garantie constructeur, à savoir deux ans. Ainsi, Peugeot, Citroën, Volkswagen, Mercedes et BMW, par exemple, proposent tous des véhicules avec une garantie constructeur de deux ans.

Quelques exceptions

  • Renault garantit ses « gros modèles » trois ans (ou 150 000 km) : c’est le cas pour l’Espace IV et le Koléos.
  • Dacia (filiale de Renault) propose trois ans de garantie constructeur (ou 100 000 kilomètres).

Une garantie constructeur de 3 ans en général pour les marques japonaises
Les constructeurs japonais ont, quant à eux, tous décidé d’aller au-delà de cette garantie légale de deux ans.
Toyota, Honda, Nissan, Suzuki, Mazda (entre autres) garantissent leurs voitures trois ans.

La garantie constructeur peut être limitée en kilomètres

Quand la garantie est plus longue que les deux ans obligatoires, elle peut être limitée en nombre de kilomètres roulés. 
Exemple chez Mazda, Nissan et Toyota où les 3 ans garantis sont conditionnés à un maximum de 100 000 kilomètres parcourus. 
Dans les faits, c’est à la première des deux échéances (durée ou kilométrage) que la garantie constructeur s’éteint.

Une garantie encore plus longue chez les constructeurs coréens
Ce sont les constructeurs coréens qui se montrent les plus généreux avec leurs clients. Ainsi, Hyundai propose cinq ans de garantie sans limitation de kilométrage et Kia va jusqu’à sept ans ou 150 000 kilomètres. 

Possible extension de la durée de la garantie constructeur ?

Les constructeurs automobiles peuvent vous proposer une extension de garantie. Lorsque le conducteur y souscrit, elle est formalisée par un contrat et peut être limitée à un certain kilométrage du véhicule.

L’extension de la garantie constructeur peut être une solution intéressante. En premier lieu, parce qu’elle renforce la tranquillité du conducteur. Ensuite, parce que s’agissant d’une extension de la garantie légale, elle couvre l’intégralité des défauts éventuels possibles. Enfin, à la revente, elle constitue un argument souvent décisif pour convaincre un acheteur hésitant.

Pour en savoir plus, lire l’article : En quoi consiste l’extension de garantie proposée par votre concessionnaire 

A SAVOIR

Dans le cas d’un achat en leasing ou d’une location longue durée, le contrat prévoit une extension automatique de la garantie constructeur. En effet, tant que la voiture n’est pas achetée de manière définitive, elle appartient au constructeur ou au concessionnaire. Aussi, le conducteur ne doit pas avoir à se préoccuper d’un éventuel défaut technique du véhicule.

La garantie constructeur est-elle cessible ?

La garantie constructeur peut être cédée à un tiers. En effet, elle est affectée au véhicule et non à son acheteur. Ainsi, elle court jusqu’à échéance légale ou contractuelle même en cas de revente du véhicule.
Cette règle est valable si la voiture est achetée à un particulier ou à un garage. Un constructeur ne peut en aucun cas refuser de prendre en charge une voiture sous garantie, même si elle a été revendue et rachetée d’occasion à plusieurs reprises.

GARANTIE CONSTRUCTEUR ÉTENDUE DANS LE CADRE D’OPÉRATIONS COMMERCIALES

Dans le cadre d’opérations commerciales, la garantie de votre voiture neuve peut parfois être plus longue que le cadre prévu. La plupart du temps, cette offre s’accompagne de clauses particulières à lire avec attention.

Que comporte obligatoirement la garantie constructeur ?

La garantie constructeur légale couvre absolument toutes les pièces d’une voiture (en dehors des pièces dites d’usure). Elle concerne donc une panne mécanique, une panne électrique ou encore une panne électronique.

La garantie constructeur protège également l’acheteur d’un véhicule neuf d’une détérioration soudaine des matériaux plastiques et textiles (couleur qui passe, plastique qui devient poreux…). En revanche, les pièces d’usage comme les pneus ou les filtres sont exclues de la garantie constructeur.

Pour les pièces d’usure, c’est plus discutable. Si des plaquettes ou des disques de frein connaissent une usure prématurée, la garantie constructeur peut jouer. De la même manière pour des ampoules xénon ou à LED, aujourd’hui très coûteuses, il sera nécessaire de prouver une usure précoce.

Les garanties évoluent au rythme des innovations

Depuis les années 1990, le procédé de fabrication de l’acier a beaucoup progressé. Entre la cataphorèse, la galvanisation et la qualité des peintures, les voitures ne rouillent quasiment plus. Ce perfectionnement permet aujourd’hui aux marques automobiles d’offrir des garanties « anti-perforation » (trous dus à la rouille) pendant parfois plus de 10 ans.

La technologie des voitures électriques ou hybrides étant encore nouvelle, les constructeurs offrent des garanties sur le bon fonctionnement des batteries pendant 8 ans. Leur objectif est avant tout de rassurer leurs clients et de ne pas créer de frein à l’achat.

Peut-on perdre la garantie constructeur ?

Contrairement à la rumeur, faire entretenir sa voiture ailleurs que dans le réseau officiel du constructeur (concessions, agents, garages) n’entraîne pas la perte de la garantie constructeur.

Le propriétaire d’une voiture neuve n’a donc pas d’inquiétude à avoir. Pour réaliser les vidanges, il peut aller où il le souhaite. En revanche, pour conserver la garantie constructeur de son véhicule, il est indispensable de procéder aux entretiens dans le calendrier imposé par le constructeur.

Par exemple, si le constructeur recommande une révision (vidange + filtres) après 20 000 kilomètres parcourus et que le client ne l’effectue pas dans un délai raisonnable (maximum 21 000 kilomètres), il pourra se voir opposer une perte de la garantie constructeur en cas de problème.

Jusqu’à 40%
de remise sur
votre véhicule neuf
Assuré MMA, achetez votre voiture moins cher(2).

Quelle garantie constructeur pour les voitures d’occasion ?

En cas d’achat d’occasion, il y a plusieurs types de garanties :

  • Si la voiture est achetée dans le réseau du constructeur (Renault, Peugeot, Mercedes, Skoda...), c’est généralement sans surprise. En effet, le constructeur garantit l’intégralité des éléments de la voiture comme si elle était neuve.
  • Si la voiture est achetée à un garagiste, ce dernier peut s’engager sur une garantie de trois mois à ses frais. Ainsi, il assurera lui-même les réparations éventuelles pendant cette durée. Il peut aussi proposer une garantie souscrite auprès d’une société spécialisée. Il en coûtera, en général, environ 500 euros.

Cette garantie peut aussi être achetée en cas de transaction entre particuliers. Dans ce cas, il s’agit d’une "garantie mécanique". Elle ne couvre qu’une partie de la voiture. Le plus souvent, le moteur, la boîte de vitesse et le pont (la partie qui assure liaison entre la boîte et les roues). Selon, l’ancienneté de la voiture, la garantie peut appliquer un coefficient de vétusté.

© zahar2000/Istock
Nouvelle voiture : choisissez l’Assurance Auto MMA

Découvrez les points forts de l’Assurance Auto MMA :

-    Bonus-malus : bénéficiez du Droit à l’erreur

  • Zéro malus au premier sinistre(3).
  • Le bonus 50 définitif(3).

-    Faites des économies en payant que les kilomètres parcourus(3).
-    Bénéficiez d’une réduction sur la 2ème assurance auto(3).

Avec l’Assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !

(1) Exemple de tarif d'assurance pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play. 
(2) Voir conditions sur https://services-avantages-clients.mma.fr/club-auto.

(3) Offre soumise à conditions – Pour plus de renseignements, reportez-vous aux Conditions Générales et Particulières du contrat Assurance Auto MMA ou contactez votre Agent Général MMA.