Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Fumer en voiture avec un mineur à bord, quelles sanctions ?

Une personne qui fume dans l’espace confiné d’une voiture expose les autres passagers du véhicule aux risques du tabagisme passif. Nourrissons et jeunes enfants y sont particulièrement sensibles. Depuis 2015, fumer en voiture en présence d’un mineur de moins de 18 ans est passible d’une amende.

MMA_Fumer-voiture-1.jpg

MMA_Fumer-voiture-v3.jpg

Fumer en voiture en présence d’un mineur de moins de 18 ans : quelles sanctions ?

Depuis le 1er juillet 2015, la loi interdit au conducteur et aux passagers d’un véhicule de fumer - y compris fenêtres ouvertes - dès lors qu’un enfant ou un jeune de moins de 18 ans se trouve à bord.

Toute infraction constatée est passible d’une contravention de 3e classe et d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros.

Tabagisme passif en voiture : quels risques pour la santé des enfants ?

La fumée de tabac contient plus de 4 000 substances chimiques, dont plus de cinquante cancérogènes, de la nicotine, des irritants et autres produits toxiques.


Cette fumée est d’une extrême nocivité pour le fumeur, mais elle est également très dangereuse pour le non-fumeur, particulièrement quand il s’agit d’un enfant.


Les risques de respirer la fumée de tabac pour les enfants sont nombreux :

  • Irritation des yeux, du nez et de la gorge.
  • Fréquence accrue des rhinopharyngites et des otites.
  • Crises d’asthme, infections des voies respiratoires hautes et basses : bronchites, bronchiolites, pneumonies…
  • Faible mais significative diminution du développement du poumon.
  • Augmentation des risques de sensibilisation aux allergies alimentaires et aux allergènes.
  • Le tabagisme passif serait également responsable de certains cancers pédiatriques, comme la leucémie ou des lymphomes.

Fumer en présence d’un nourrisson augmente le risque de mort subite
De nombreuses études ont montré un lien fort entre mort subite du nourrisson (MSN) et exposition post-natale au tabagisme passif, c’est-à-dire tabagisme de la mère, du père ou d’autres personnes présentes dans l’environnement du bébé.

Sources : Brochure INPES « Le tabagisme passif » (référence 220-13913-R) et www.stop-tabac.ch

Cigarette : pourquoi nourrissons et jeunes enfants sont-ils particulièrement vulnérables ?

Le système immunitaire des enfants en bas âge n’est pas encore mature. Ils sont plus sensibles que les adultes aux effets nuisibles de la fumée de cigarette. 

Facteur aggravant : les bronches des nourrissons et des jeunes enfants sont de taille inférieure à celle des adultes. Leur fréquence respiratoire est donc plus élevée. Or, les particules toxiques présentes dans une atmosphère enfumée sont plus petites que dans la fumée absorbée par le fumeur. Ces particules pénètrent donc plus facilement, et à hautes doses, dans les voies respiratoires en développement des nourrissons et enfants.

LE TABAGISME PASSIF A UN IMPACT AVÉRÉ SUR LA SANTÉ DES ENFANTS

Les risques augmentent en fonction de la durée et de l’intensité de l’exposition au tabac.
Or, l’exposition est particulièrement intense dans un environnement fermé comme une voiture.

Vos enfants vous sont chers, ne les exposez pas au danger du tabac, en voiture mais aussi bien sûr à la maison.

L’assurance Santé MMA pour les familles avec enfant(s)

Assurance santé.jpg © Jupiterimages/Thinkstock

Pour garantir votre santé et celle de votre famille, MMA a conçu des formules adaptées. Ainsi, avec l’assurance Santé Famille, toute votre famille est protégée et vous bénéficiez de réductions de cotisations dès la deuxième personne assurée dans votre foyer.
Vous profitez de garanties renforcées, mais aussi d’une couverture adaptée pour vos enfants : orthodontie, forfait nouveau-né…

Assurance Santé Famille