Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Combien coûte une hospitalisation et quel reste à charge ?

Lors d’une hospitalisation, une grande partie des frais est prise en charge par la Sécurité sociale. Cependant, certains suppléments de confort (chambre particulière, télévision…) ainsi que les dépassements d’honoraires, notamment en cas d’opération chirurgicale, peuvent faire grimper la facture à payer par le patient. D’où l’intérêt d’avoir une bonne mutuelle santé…

Hospitalisation_Shutterstock_897x505.jpg

Lors d’une hospitalisation, la majeure partie des coûts est prise en charge par la Sécurité sociale. Mais attention aux frais dits de confort…
©Shutterstock

Une hospitalisation n’est jamais gratuite

En France, l’hospitalisation est très bien prise en charge. La plupart des frais restent aujourd’hui inaperçus car non communiqués aux patients. Pourtant, une hospitalisation coûte cher, d’autant plus si elle a lieu dans un service de chirurgie, soins intensifs, ou de réanimation.
 

Prix d’une journée d’hospitalisation – L’exemple de l’AP-HP (Paris)

  Prix TTC par jour d’hospitalisation
Hospitalisation à temps complet - court séjour
Médecine 898 €
Médecine spécialisée 1 317 €
Chirurgie 1 780 €
Spécialités coûteuses 2 932 €
Spécialités très coûteuses (comme une hospitalisation en réanimation) 4 628 €
Hospitalisation à temps complet - Moyen séjour
Soins de Suite 500 €
Réadaptation 720 €

Les tarifs de ce tableau ont été pris sur un document diffusé par l’AP-HP daté de mars 2019.

Le saviez-vous ? Le prix de revient d’une hospitalisation peut se décomposer ainsi : 

  • 70% provient des salaires du personnel de l’hôpital.
  • 13% du coût des médicaments et les dispositifs médicaux.
  • 9% des charges fixes de l’hôpital.
  • 8% correspond au coût de l’immobilier.
     

Découvrez nos tarifs de complémentaire santé

Tarifs d’hospitalisation : quelles sont les règles de prise en charge ?  

Frais d’hospitalisation : 80% pris en charge
En cas d’hospitalisation dans un hôpital public ou une clinique privée conventionnée, l’Assurance Maladie (Sécurité sociale) prend en charge, les frais de séjour à hauteur de 80%, sauf cas particulier.
Si vous choisissez d’aller dans une clinique privée non conventionnée, le prix de l’hospitalisation est bien plus important que dans un établissement conventionné, car les tarifs appliqués sont libres. Les frais restant à votre charge peuvent donc être conséquents. Autre point noir de ce type d’établissement : vous devez avancer tous les frais et vous faire rembourser ensuite ce qu’il est possible par l’Assurance Maladie puis votre mutuelle.
 


Les soins réalisés avant ou après l’hospitalisation (consultation chez un anesthésiste par exemple) sont également remboursés par l’Assurance Maladie, avec un taux de prise en charge qui varie selon les soins dispensés.
Exemple : 
- Une consultation d’un anesthésiste avant une opération est remboursée à 70%.
- Des séances de rééducation après une intervention chirurgicale sont remboursées à 60%


Reste à charge
Quel que soit l’établissement, certains frais peuvent rester à la charge de l’assuré :

  • Le ticket modérateur, c’est-à-dire les 20% de frais conventionnés non pris en charge par l’Assurance Maladie au titre des frais de séjour.
  • Le forfait journalier hospitalier.
  • Les éventuels suppléments de confort (chambre individuelle, télévision, etc.).
  • Les dépassements d’honoraires.

Le remboursement de ces frais dépend de votre mutuelle santé.



L’Assurance Santé MMA, c’est la vôtre !
Personnalisez votre niveau de couverture santé

À quoi correspond le ticket modérateur lors d’une hospitalisation ?

Définition et prix du ticket modérateur
Le ticket modérateur des frais de séjour, lors d’une hospitalisation, est la partie des frais de santé facturés par l’hôpital ou la clinique, non pris en charge par l’Assurance Maladie (les 20% restant – voir début d’article).

Prix du ticket modérateur d’hospitalisation
Le montant du ticket modérateur varie selon la pathologie du patient (maladie, maternité, accident du travail), sa prise en charge (au titre d’une Affection de Longue Durée – ALD - par exemple), les examens et soins pratiqués, le service qui le prend en charge… 

Conditions de remboursement du ticket modérateur
Le ticket modérateur est pris en charge par l’assurance complémentaire santé dès lors que le contrat est labellisé « responsable ».

Exonération du ticket modérateur
Vous pouvez être exonéré du ticket modérateur dans certains cas précis : voir note (1) en bas d’article.

Qu’est-ce que le forfait journalier hospitalier et quel est son prix ?

Définition du forfait journalier hospitalier
Le forfait hospitalier représente la participation financière du patient aux frais d’hébergement et d’entretien entraînés par son hospitalisation. Il est dû pour chaque journée d’hospitalisation, y compris le jour de sortie.

Prix du forfait hospitalier

  • 20 euros par jour en hôpital ou en clinique conventionnée.
  • 15 euros par jour pour une hospitalisation en psychiatrie.

Il existe des services ou spécificités pour lesquels le forfait journalier hospitalier ne s’applique pas. Voir note (2) en bas d’article pour plus de précisions.



Conditions de remboursement par la Sécurité sociale
Sauf cas spécifiques exposés ci-dessus, la Sécurité sociale ne prend pas en charge le forfait journalier hospitalier.

Remboursement du forfait journalier hospitalier par la mutuelle 
Toutes les assurances complémentaires santé dites « responsables » remboursent le forfait journalier hospitalier.

Chambre particulière, télévision, téléphone… la facture d’hospitalisation peut être salée ! 

Nous l’avons vu dans les paragraphes précédents, la plupart des frais hospitaliers sont pris en charge par le cumul des remboursements Assurance Maladie + Complémentaire Santé. Le reste à charge pour chaque patient provient principalement des frais de confort ainsi que des dépassements d’honoraires.

Les frais de confort, c’est quoi ?
Vous demandez à être si possible hospitalisé en chambre individuelle.
Vous souhaitez la télévision, le téléphone, internet…
Ces services de confort ne sont pas des services santé en tant que tels (et restent optionnels). Ils ne sont donc pas pris en charge par la Sécurité sociale.

Tarifs chambre individuelle, TV : attention à la facture finale
Les frais pour chambre individuelle peuvent être très différents d’un type d’établissement à l’autre. Le tarif d’une chambre individuelle dans une clinique non conventionnée peut être exorbitant.
D’autre part, il faut savoir que les services d’accès à la télévision ou au téléphone sont souvent gérés par des sociétés privées qui pratiquent des conditions très variables avec des tarifs qui peuvent aller jusqu’à plus de 5 euros par jour. À ce tarif, la télévision devient un luxe !

La facture peut donc être salée en sortie d’hospitalisation, d’autant que ces frais non pris en charge par la Sécurité sociale ne le sont pas forcément par tous les contrats d’assurance santé et quand c’est le cas, sont en général plafonnés.

ASSURANCE SANTE MMA(3) : DES FRAIS DE CONFORT REMBOURSES DES LE NIVEAU 2

picto_valise_hopital.jpgTous les contrats Assurance Santé MMA actuellement proposés(3), quelle que soit la formule (Essentielle, Confort, Famille ou Senior) proposent dès le niveau 2, un remboursement des frais de chambre particulière et autres frais de télévision jusqu’à 80 euros par jour (niveau 2) et 150 euros par jour (niveau 4).
Un remboursement intéressant sachant qu’une chambre individuelle coûte en moyenne 61 euros dans les établissements hospitaliers publics, mais peut atteindre jusqu’à 150 euros dans une clinique privée (source aide-sociale.fr).

→ Remboursement hospitalisation MMA

Attention aux dépassements d’honoraires en cliniques !

Des dépassements d’honoraires fréquents en cliniques
Certains praticiens consultés dans le cadre d’une hospitalisation peuvent pratiquer des dépassements d’honoraires. Rares dans les hôpitaux publics, les dépassements d’honoraires sont courants dans les établissements privés, notamment pour les chirurgiens et anesthésistes du secteur 2 qui fixent leurs honoraires librement. 

Dépassement d’honoraires, devis préalable obligatoire
L’établissement de santé a l’obligation de vous informer de tout dépassement d’honoraires et doit vous remettre une note d’information écrite. Vous avez la liberté de refuser et de voir avec l’établissement hospitalier quelles peuvent être les solutions proposées.

Remboursement des dépassements d’honoraires
Non pris en compte par l’Assurance Maladie, les dépassements d’honoraires restent à votre charge, sauf si votre mutuelle santé prévoit leur remboursement (en totalité ou en partie seulement).

PRISE EN CHARGE DES HONORAIRES HOSPITALIERS PAR L’ASSURANCE SANTE MMA(3)

picto_valise_hopital.jpgAvec le contrat Assurance Santé MMA(3), vos honoraires hospitaliers sont pris en charge de manière croissante, plus le niveau de couverture choisi est élevé plus le remboursement l’est également (niveaux 1 à 4).
Le niveau 4 du contrat propose un remboursement jusqu’à 400%(3) de la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS).

→ Remboursement hospitalisation MMA

Vous devez vous faire hospitaliser ? MMA vous accompagne

Avec votre assurance complémentaire santé MMA, depuis votre Espace Client, vous bénéficiez de conseils pratiques et de services associés(4) pour vous accompagner tout au long de votre parcours hospitalier :

Avant votre hospitalisation

  1. En cas de problème de santé sérieux, si vous avez besoin d’être rassuré ou accompagné dans vos choix thérapeutiques, vous pouvez obtenir une nouvelle analyse de votre diagnostic par un médecin spécialiste de votre pathologie grâce au service « Deuxième avis médical »(5).
  2. Pour préparer au mieux votre séjour, avoir les bons réflexes au cours de votre hospitalisation et anticiper votre sortie, vous pouvez consulter les fiches informatives à votre disposition en interrogeant votre assistant, en consultant le sommaire ou en filtrant votre recherche par mots-clés.
  3. Le service « Palmarès hospitalier »(6) vous permet d’orienter votre choix vers l’hôpital ou la clinique la plus adaptée à votre intervention ou situation, en consultant le classement des meilleurs établissements hospitaliers par spécialités et les niveaux de dépassements d’honoraires habituellement pratiqués.

Si vous avez déjà un devis (chirurgie, obstétrique ou anesthésie), vous pouvez le faire analyser afin d’obtenir un calcul de vos remboursements et de votre éventuel reste à charge et de voir si les tarifs indiqués correspondent à ceux habituellement pratiqués dans votre région. 

à savoir

picto_valise_hopital.jpgQuand on sait qu’une hospitalisation coûte cher, il est beaucoup plus confortable d’éviter de faire l’avance des frais que de régler et se faire rembourser par la suite.
Chez MMA, votre mutuelle prend en charge vos frais d’hospitalisation dans la limite des garanties de votre contrat d’assurance santé. Pour cela, avant votre hospitalisation, n’oubliez pas de demander une prise en charge en appelant GPS Santé :

Appelez le 09 69 39 60 65 (N° Cristal – Non surtaxé)
Informations délivrées par Santéclair(4)

Après votre hospitalisation

  1. Soins post-hospitalisation : afin de trouver rapidement une infirmière disponible proche de chez vous, vous pouvez en quelques clics, déposer votre demande de soins en utilisant le service en ligne « rechercher une infirmière à domicile »(7)
  2. Si vous souhaitez grâce au sport récupérer d’une hospitalisation, mieux vivre un traitement médical, prévenir l’aggravation ou la récidive d’une maladie chronique, le service « Coaching sportif »(8) vous met en relation avec des coachs sportifs près de chez vous, dont certains sont spécialisés en Activité Physique Adaptée. Vous bénéficiez ainsi d’un programme personnalisé adapté à votre état de santé et profitez de réduction sur les séances quelle que soit la formule choisie (cours individuel ou collectif avec maximum 4 personnes). Auprès des coachs agréés Service à la Personne (SAP), vous pouvez régler en chèques CESU et bénéficier d’avantages fiscaux.
© Shutterstock
Comment être bien remboursé de vos soins de santé ?

Comment être bien remboursé de vos soins de santé ?
« Confort », « Famille », « Senior »… Quelle que soit votre situation, célibataire ou en couple, avec ou sans enfant, retraité, MMA a élaboré des formules d’assurance complémentaire santé adaptées à chacun.

  • Vous désirez être bien couvert en cas d’hospitalisation (chambre particulière, dépassements d’honoraires…) ? Le niveau 4 de remboursement(9) vous satisfera pleinement.
  • Vous souhaitez être bien remboursés de vos frais dentaires ou optiques ? Là aussi, MMA s’adapte et facilite votre quotidien.

Et quelle que soit la formule choisie, les Assurances Santé MMA proposent des garanties de qualité complétées par de nombreux services santé(9).

(1) Exonération du ticket modérateur
Vous pouvez être exonéré du ticket modérateur dans certains cas précis :

En fonction du motif de votre hospitalisation :
-    Affection de Longue Durée (ALD).
-    Accident du travail ou d’une maladie professionnelle.
-    Vous êtes enceinte avec l’obligation d’être hospitalisée pendant les quatre derniers mois de votre grossesse, pour votre accouchement, ou pendant douze jours après.
-    Pour un acte thérapeutique ou diagnostique d’un coefficient supérieur ou égal à 60, ou d’un tarif égal ou supérieur à 120 euros.
-    Vous êtes victime d’un acte de terrorisme et bénéficiez d’une prise en charge intégrale pour les soins en rapport avec cet évènement dès lors que vous possédez une attestation en cours de validité.

En fonction de la durée de votre hospitalisation :
-    Hospitalisation de plus de 30 jours consécutifs (votre prise en charge à 100% débute alors le 31ème jour).

En fonction de votre situation d’assuré :
-    Vous dépendez du régime d’Alsace-Moselle.
-    Vous bénéficiez de la Complémentaire Santé Solidaire ou de l’Aide Médicale de l’État.
-    Vous percevez une rente pour un accident du travail avec un taux d’incapacité égal ou supérieur à 66,66%, vos ayants droit bénéficient eux aussi de cette prise en charge à 100%.
-    Vous êtes titulaire d’une pension d’invalidité, d’une pension de veuf ou veuve invalide, d’une pension vieillesse qui a remplacé votre pension d’invalidité, ou d’une pension militaire.

Si votre enfant est hospitalisé :
-    Dans les 30 jours suivant sa naissance.
-    Quel que soit son âge s’il est mineur, suite à des sévices sexuels.

(2) Quelques services ou spécificités où le forfait journalier hospitalier ne s’applique pas :
- Certains services hospitaliers exonérés :
Les patients hospitalisés en Unités de Soins de Longue Durée (USLD) et dans un établissement pour personnes âgées sont exonérés du forfait journalier hospitalier.
- De plus, le forfait ne s’applique pas pour les cas suivants :

  • Hospitalisation à domicile.
  • Séjour de moins de 24 heures.
  • Hospitalisation pour séances de chimiothérapie, d’hémodialyse, de radiothérapie et assimilés. 
  • Séjours liés à une interruption volontaire de grossesse (IVG) non thérapeutique d’une durée égale ou inférieure à 48 heures.
  • Consultations externes.

- Enfin, certains patients sont exonérés de forfait journalier hospitalier
Les patients exonérés du ticket modérateur dans le cadre d’une hospitalisation ne sont pas forcément exonérés du forfait journalier hospitalier. Certains cas d’exonération sont pour autant communs (ex. enfants hospitalisés dans les 30 jours suivant leur naissance, patients hospitalisés suite à un accident du travail ou à une maladie professionnelle…) et d’autres cas spécifiques au forfait journalier hospitalier (ex. les enfants ou adolescents bénéficiant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé -AEEH- ou de la carte d’invalidité).

(3) Contrat Assurance Santé MMA, CG N° 381.

(4) Services proposés par Santéclair (SA au capital de 3 834 029 € – 7 Mail Pablo Picasso 44 000 NANTES – RCS Nantes 428 704 977), partenaire de MMA. Services accessibles à partir de l’espace client mma.fr depuis la rubrique « services Santéclair » et réservés aux assurés MMA titulaires d’un contrat santé en vigueur. 
Attention, en fonction de l’ancienneté du contrat souscrit, l’offre de services peut différer. Les services cités ci-dessus, en vigueur le 17 février 2020, sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour plus d’informations, contactez un conseiller GPS santé (permanence téléphonique accessible 6 jours sur 7, du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30 et le samedi de 9h00 à 17h00, numéro cristal, appels non surtaxés).

(5) Le service de « Deuxième avis médical » est opéré par CARIAN, partenaire de Santéclair(4).

(6) Le service « Palmarès Hospitalier » est proposé par SEBDO, partenaire de Santéclair(4).

(7) Le service « Infirmière à domicile » est opéré par Medicalib – HELLOSANTE, partenaire de Santéclair(4).

(8) Le service de « Coaching sportif » est opéré par TrainMe, partenaire de Santéclair(4).

(9) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites et exclusions de garanties et, dans le respect des plafonds de remboursement qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulière du Contrat Assurance Santé MMA – CG N° 381.