Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Ecoconduite : comment économiser jusqu’à 20% de carburant ?

Budget essence : que diriez-vous d'économiser jusqu’à 20% de carburant(1) en adoptant quelques gestes très simples ? Grâce à l’écoconduite, il est en effet possible de limiter la consommation de sa voiture. De quoi réduire sa facture d’essence ou de diesel, tout en faisant un geste pour l’environnement.

ecoconduite-897-505.jpg

En plus de vous garantir une moindre consommation de carburant, l’écoconduite permet de limiter vos émissions de gaz à effet de serre.
© GettyImages - AdobeStock

Budget essence : quels sont les facteurs qui jouent sur la consommation de carburant ?

La consommation d’une voiture dépend de nombreux facteurs.

Certains, directement liés au véhicule et aux conditions de conduite, ne peuvent être modifiés. 
Il s’agit par exemple :

  • De la température extérieure.
    Plus il fait froid, plus votre voiture consomme de carburant. De ce fait, la conduire hivernale est bien moins propice aux économies d’essence !
  • De la route empruntée.
    Conduire sur une route sinueuse ou montagneuse, ou encore conduire en ville avec de nombreux arrêts (feux, stops…) engendre une augmentation de la consommation de carburant.
  • Du trafic.
    Les embouteillages sont en effet des pièges à carburant.
  • Du type de voiture.
    Certains éléments influent en effet très fortement sur la consommation de carburant : le poids de la voiture, son aérodynamisme, et son ancienneté (les voitures les plus récentes sont souvent plus économes en carburant).   

D’autres facteurs responsables d’une surconsommation, dépendent du conducteur lui-même, ainsi que de l’entretien de la voiture. 
Agir sur ces éléments pour réduire sa consommation d’essence ou de diesel est une excellente manière de réduire son budget carburant, de préserver sa voiture et d’adopter un comportement écoresponsable. On les résume sous le terme Ecoconduite.

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(2)

1- L’écoconduite commence avant de démarrer

Partir à temps 
Vérité de La Palice pour éviter toute surconsommation de carburant : mieux vaut arriver 5 minutes trop tôt que d’essayer de rattraper 5 minutes sur la route. 

GPS
Pour rouler économique, mieux vaut planifier au mieux votre parcours. Le GPS est à ce niveau particulièrement utile : il permet de prendre le chemin le plus court,  d’éviter les détours, voire les embouteillages.

2- Levez le pied et économisez !

Il y a les règlementations de vitesse maximum qui nous autorisent à aller jusqu’à 130km/h sur autoroute, 110 sur voies rapides et 80/90 sur routes… et la réalité économique : la consommation de carburant augmente exponentiellement avec la vitesse.

MOINS 10 KM/H : 300 EUROS DE MOINS DE BUDGET CARBURANT SUR L’ANNEE

Ainsi, en réduisant votre allure de 130 à 120 km/h sur autoroute, vous pouvez économiser jusqu’à 1 litre par tranche de 100 km parcourus(3), en rallongeant votre trajet de seulement 4 minutes.
Faites le calcul : à 2€/litre (prix moyen en période de rédaction de l’article - essence ou diesel), c’est  une économie de 150 litres de carburant pour 15 000 kilomètres roulés annuellement, soit 300 euros de moins de budget carburant sur l’année !

3- Arrêter le moteur, c’est le bonheur !

Pas de « préchauffage »
Commencez par rouler dès que vous avez démarré le moteur. Si votre voiture n’est ni trop ancienne, ni trop capricieuse, vous n’avez pas besoin de « préchauffage ». Il suffit de solliciter votre moteur avec douceur lors des 5 premiers kilomètres.

Le réflexe d’arrêter le moteur
Arrêtez-le pour tout stationnement supérieur à une minute. (Ce conseil est valable pour les moteurs non turbocompressés).
Evidemment, si votre voiture est équipée d’un dispositif « Start and Go » ou « Start & Stop », c’est plus facile car le moteur se coupe automatiquement à chaque à l’arrêt. Cette technologie peut réduire la consommation de carburant lors de la conduite en ville de 4 à 10% ou plus(4).

POUR REDUIRE VOTRE FACTURE D’ESSENCE : CHOISISSEZ LA BONNE POMPE !

Pour trouver la station-essence la moins chère près de chez vous, ou sur votre chemin, utilisez le comparateur de prix des carburants publié par le gouvernement. Il est accessible gratuitement.

4- Le tableau de bord, votre outil d’écoconduite

Compteur de tours
Installé sur votre tableau de bord, ce petit cadran rond vous permet une utilisation optimale de votre moteur. Il indique en effet le nombre de tours que réalise le moteur pendant une minute et vous informe sur le moment idéal pour changer de vitesse. Ainsi, par exemple :

  • Pour une voiture essence, le rapport supérieur doit être généralement engagé avant 2 500 tr/min.
  • Pour une voiture diesel ou une voiture disposant d’un turbo, le passage de vitesse doit se faire plus tôt : avant 2 000 tr/min.

A savoir : si l’on monte trop haut dans les tours (mais également si on descend trop bas), la consommation augmente sensiblement. 
Pratique ! Certains véhicules intègrent un témoin au tableau de bord vous informant du meilleur moment pour engager le rapport supérieur ou le rapport inférieur.

Indicateur de consommation 
Si vous disposez de cet outil au tableau au bord, vous pouvez également l’utiliser pour réguler votre conduite. Pour cela, deux affichages sont intéressants : celui de votre consommation instantanée et celle de votre consommation moyenne. Sur ce dernier, pourquoi ne pas vous lancer un défi : faire baisser le nombre affiché. Vous verrez que vous pouvez facilement y arriver grâce au conseil ZéroBlabla de cet article !

UNE METHODE TRES SIMPLE POUR CALCULER LA CONSOMMATION D’ESSENCE OU DE DIESEL

  1. Faites le plein.
  2. Mettez le compteur kilométrique partiel à zéro.
  3. Roulez comme vous le faites habituellement.
  4. Quand le réservoir est quasiment vide, refaites le plein et notez le nombre de litres de carburant versés ainsi que le nombre de kilomètres parcourus entre les deux pleins (celui affiché sur votre compteur kilométrique partiel).
  5. Multipliez le nombre de litres noté lors du deuxième plein par 100 puis divisez par le nombre de kilomètres roulés. 

Vous obtenez votre consommation d’essence en conduite « normale ».

5- Conduite économique, l’art de savoir anticiper

Toujours un coup d’avance
Autre réflexe à adopter : anticiper. Concrètement, prenez l’habitude de conduire en observant, loin devant vous, au-delà du véhicule qui vous précède, les conditions de circulation et les événements à venir. 
En y étant préparé plus tôt, vous évitez d’enchaîner coups de frein et d’accélérateur, un style de conduite aussi désagréable pour les passagers que gourmand en carburant.

Frein moteur
L’anticipation consiste aussi à lever le pied et à utiliser le frein moteur à l’approche d’un ralentissement, pour diminuer tranquillement l’allure, puis à repartir sans écraser la pédale d’accélération et sans pousser inutilement les rapports. En effet, plus le régime du moteur est élevé, plus la consommation augmente.

CONDUIRE AU POINT MORT POUR ECONOMISER L’ESSENCE : MAUVAISE IDEE

Cette pratique dangereuse ne permet pas, contrairement aux idées reçues, d'économiser du carburant.

6- Ami de l’écoconduite, le régulateur de vitesse

Votre voiture est équipée d’un régulateur de vitesse ? N’hésitez pas à l’utiliser, il vous assure une conduite souple sur les autoroutes et les voies rapides. Mais mieux vaut l’oublier sur les routes plus sinueuses, plus particulièrement en montagne, où il risque de forcer l’allure en montée (alors qu’il conviendrait plutôt de rouler moins vite) et de vous faire consommer inutilement du carburant en descente (alors qu’il suffirait de lever le pied en sélectionnant un rapport permettant d’utiliser le frein moteur).

MODE « ECO »

Certaines voitures disposent d’un mode « ECO » permettant d’optimiser automatiquement sa consommation de carburant. Il agit sur plusieurs éléments consommateurs du véhicule (chauffage, climatisation, assistance de direction...) et sur différentes actions de conduite (accélération, passage de vitesses, régulation de vitesse, décélération...).

7- Climatisation avec parcimonie, budget essence réduit !

L’usage de climatisation implique une surconsommation de carburant : de l’ordre de 6% sur autoroute pour un écart de température inter-externe de 5˚et jusqu’à 20% en ville(5).
Aussi, quand cela est possible, stationnez votre voiture à l’ombre et s’il fait trop chaud dans l’habitacle, mieux vaut donc ouvrir les vitres qu’actionner la climatisation, lorsque vous roulez à petite vitesse, par exemple en ville.

LES APPAREILS ELECTRIQUES AUGMENTENT AUSSI LA CONSOMMATION DE VOTRE VOITURE

Certaines fonctions et équipements électriques sont très gourmands en énergie. Aussi, utilisez-les avec parcimonie et en conscience. Il s’agit notamment :

  • Des sièges chauffants (et du chauffage en général).
  • De la fonction « dégivrage » du pare-brise, de la lunette arrière (ainsi des rétroviseurs dans une moindre mesure).
  • De l’autoradio.
  • Du GPS.
  • Des feux additionnels.

8- Un bon aérodynamisme pour éviter la surconsommation de carburant

Evidemment, toutes les voitures ne bénéficient pas du même aérodynamisme. Mais, au-delà de ce constat, il est important de veiller à ne pas dégrader celui de votre véhicule.
Dans cette logique, si vous pouvez vous passer d’accessoires de portage (galerie, coffre de toit, porte-vélos, porte-skis etc.), c’est tant mieux ! Ils créent en effet une traînée aérodynamique, elle aussi responsable d’une surconsommation de carburant de l’ordre de 10% à 20%(6).

Concernant les porte-vélos, mieux vaut les installer à l’arrière du véhicule pour limiter la perte d’aérodynamisme.
Pensez  également à démonter tous les équipements dont vous n’avez temporairement l’utilité. Par exemple, une fois arrivé sur votre lieu de vacances, enlevez votre coffre de toit le temps de votre séjour, car même vide, il est consommateur de carburant.

FENETRE OUVERTE : LE BUDGET ESSENCE S’ENVOLE !

Ouvrir une fenêtre quand on roule à bonne allure nuit à l’aérodynamisme de la voiture et vous fait donc consommer plus de carburant.
À 130 km/h, si plusieurs vitres sont ouvertes, on considère que la consommation augmente de 5% environ(7).

9- Qui roule économique ménage sa monture…

Conduire léger et avec souplesse n’est pas suffisant, il vous faut encore prêter attention à votre véhicule : l’entretien de votre voiture détermine également sa consommation.

Un entretien consciencieux
Un véhicule négligé et entretenu de façon sporadique risque de voir sa consommation en carburant s’accroître de façon anormale, parfois jusqu’à +25%(8)
Pensez ainsi à contrôler régulièrement le niveau d’huile et, surtout, à décrasser le filtre à air qui, à lui seul, peut faire consommer 3% de carburant supplémentaire(8).

Des pneus en bon état et à la bonne pression
Un bon entretien passe également par la vérification fréquente de la pression des pneus, idéalement tous les deux mois. Sous-gonflés, ils compromettent votre sécurité et induisent une plus grande résistance au roulement avec, là encore, une surconsommation de carburant (+1,2%)(9).

DES PNEUS VERTS « BASSE CONSOMMATION »

Les pneus sont responsables de 20 à 30% de la consommation en carburant(10) et d’une bonne partie du bruit du trafic. Il est donc essentiel de rouler avec de bons pneus et en bon état.
Savez-vous qu’il est possible d’équiper votre voiture de pneus verts dits « basse consommation » ?
Pirelli Cinturato, Bridgestone Ecopia, Michelin Energy Saver… ces pneus verts sont fabriqués avec des matériaux spécifiquement conçus pour limiter la dissipation d’énergie sans compromettre les performances.

Changer les pneus d'hiver à temps
Les pneus d'hiver sont plus souples que les pneus classiques afin de mieux adhérer à la surface de la route. Par conséquent: les frottements plus importants entraînent une consommation de carburant plus élevée. Si les températures ne descendent plus en dessous de 7 degrés, il est temps de changer vos pneus d'hiver pour des pneus d'été.


Vos pneus à prix réduits(11)

Offre Avatacar réservée aux assurés MMA(11).

Pneus Avatacar

10- Rouler léger : bon pour la voiture et le porte-monnaie

La règle est simple : plus votre véhicule est lourd, plus il vous coûte cher en carburant. 
Si vous ne pouvez rien changer à sa propre masse, il est en revanche très simple de retirer du coffre tous les objets qui y traînent et alourdissent inutilement la voiture. 
De même, ayez la main légère au moment de charger les affaires pour partir en vacances. 
En tassant 100kg de bagages, vous risquez d’accroître la consommation en carburant de 5%(12)

UTILISER LE COVOITURAGE POUR OPTIMISER VOTRE BUDGET ESSENCE

Avec la flambée du prix du carburant, utiliser sa voiture est presque devenu un luxe. Le recours au covoiturage, par exemple pour les trajets réguliers entre son domicile et son lieu de travail peut permettre de réaliser des économies. D’autres types de covoiturage peuvent également s’avérer intéressants, comme le covoiturage de colis.

11- Modérer ses déplacements les plus courts, une évidence 

En effet, la meilleure façon d’économiser du carburant consiste évidemment à limiter l’utilisation de son véhicule ! 
Et c’est surtout sur les trajets les plus courts qu’il est facile de modifier ses habitudes, en troquant par exemple la voiture pour le vélo ou la marche. C’est également sur ce type de trajets que les économies de diesel ou d’essence sont les plus substantielles. La surconsommation de carburant atteint en effet 45% sur le premier kilomètre et 25% sur le deuxième(13).

12- Changer de voiture pour consommer moins d’essence

A l’heure où les prix de l’essence sont très élevés, rouler avec une voiture fort consommatrice en carburant, par exemple un gros SUV, peut devenir très coûteux. 
Avez-vous pensé à changer de voiture pour un modèle plus économe ? Et pourquoi pas une voiture hybride ou électrique ?
Savez-vous qu’il est également possible de transformer votre véhicule ? Par exemple pour l’installation d’un réservoir GPL, d’un kit éthanol ou pour un rétrofit électrique.

© Minerva Studio/Thinkstock
L’Assurance Auto MMA : des garanties et des services

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et
de services !

Vol, bris de glaces, incendie, assistance… Les garanties de l’Assurance Auto MMA vous permettent d’être indemnisé(14) pour les dégâts causés à votre véhicule suite à un accident ou à une dégradation.
Vous bénéficiez(14) également de nombreux services comme, par exemple, les frais de remorquage en cas de panne.

Découvrez nos tarifs de l’Assurance Auto MMA à partir de 11 €/mois(2) !

Notes et sources de rédaction
(1) Le tarif d’assurance ci-dessus a été calculé à titre indicatif pour un conducteur d’une Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné dans un garage et box à Dinan. Moins de 10 000km. Cotisation mensuelle TTC du Auto Access MMA (CG615) ou du contrat Auto MMA (CG614), formule Tiers, intermédiaire et Tous risques au 24/05/2019.
(2) L’écoconduite peut amener jusqu’à 20% en moins d’économie de carburant - source : https://www.ecoconso.be/fr/10-conseils-d-eco-conduite#utiliser
(3) Economies de carburant en roulant moins vite – source : https://www.consoglobe.com/25-conseils-reduire-consommation-essence-cg
(4) Les systèmes d’arrêt-démarrage automatique au ralenti réduisent la consommation de carburant. Source : https://www.rncan.gc.ca/sites/www.nrcan.gc.ca/files/oee/pdf/transportation/tools/fuelratings/Guide%20de%20consommation%20de%20carburant%202019.pdf
(5) Surconsommation de carburant et climatisation – source : https://serres.ifsttar.fr/fileadmin/contributeurs/serres/Action4/4-15_These_Hong_Tu_Luu.pdf
(6) Surconsommation de carburant et accessoires de portage (coffre de toit, porte-vélos etc.) – source : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/conso/conso-responsable/bons-plans-moins-consommer-carburant#paragraph-55249
(7) Surconsommation carburant avec fenêtre ouverte sur autoroute – source : https://www.consommerdurable.com/2009/06/pour-economiser-de-lessence-en-periode-estivale-faut-il-mieux-rouler-les-fenetres-ouvertes-ou-mettre-la-climatisation.
(8) Surconsommation de carburant due au mauvais entretien de la voiture – source : https://expertises.ademe.fr/air-mobilites/mobilite-transports/passer-a-laction/solutions-technologiques/dossier/optimiser-lutilisation-lentretien-vehicule/rouler-gagnantgagnant-conseils-lentretien-vehicules
(9) Surconsommation de carburant due au sous-gonflage des pneus – source : https://serres.ifsttar.fr/fileadmin/contributeurs/serres/Action4/4-15_These_Hong_Tu_Luu.pdf
(10) Rôle des pneus dans la consommation de carburant d’un véhicule – source : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/conso/conso-responsable/bons-plans-moins-consommer-carburant
(11) Acheter ses pneus chez Avatacar – remise pour les assurés MMA - Voir conditions sur https://services-avantages-clients.mma.fr/u-mobilite/fo-avatacar.html
(12) Surconsommation de carburant et poids du véhicule (chargement, bagages) – source : https://www.ecoconso.be/fr/10-conseils-d-eco-conduite#utiliser
(13) Surconsommation les premiers kilomètres – source : https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/conso/conso-responsable/bons-plans-moins-consommer-carburant#paragraph-55249
(14) Assurance Auto MMA - Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Auto MMA CG 614.

> Voir tous les sujets de la thématique