Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Vidéo-conseil pour bien choisir son casque de vélo

Aujourd’hui, qui dit vélo dit casque. MMA vous livre quelques conseils pour protéger votre tête. En premier lieu, un rappel de la loi s’impose.

Le casque à vélo est obligatoire pour les enfants

Le casque n’est pas obligatoire pour tous les cyclistes, seuls les enfants de moins de douze ans y sont contraints.
Cependant, il est largement conseillé à tout utilisateur de vélo, peu importe son âge.

Les casques de vélo les plus populaires et leur prix

Le modèle de casque de vélo privilégié appartient à la gamme urbaine « Scrapper ». Il est en effet très léger et confortable, aéré et même équipé d’une visière pour certains modèles.
Le grand avantage de ce casque pour cyclistes est qu’il n’est pas excessivement cher : son coût est de 51 euros. Il est aussi disponible dans un grand nombre de coloris, pour la plupart très visibles la nuit et donc très pratiques.

Un autre type de casque de vélo existe, plus profilé pour le sport, avec la particularité d’avoir des lumières de signalisation à l’arrière. Ces modèles sont un peu plus chers que le premier.

Enfin, un modèle spécial de casque de vélo nommé « Overhead » est disponible. Il  a été conçu par des parisiens. Il est pliable et peut donc être rangé facilement dans un sac !

D’autres modèles de casques pour cyclistes ?
Il existe bien sûr une infinité de marques et de modèles de casque. Citons aussi le casque Hövding, qui est un airbag se déployant uniquement en cas de chute, en seulement neuf dixièmes de seconde. Une fois déployé et donc usé, l’airbag est renvoyé en Bretagne, où il est reconditionné pour un nouvel usage. Une solution efficace qui a son prix : 300 euros.

À chaque vente de vélo est associée la vente d’un casque, c’est presque systématique. Il faut que l’association reste systématique à l’utilisation.