Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Code de la route Vélo : obligations et interdictions en ville

Tout comme les automobilistes, les cyclistes doivent respecter le code de la route. Pour ces derniers, il existe des règles pour circuler en ville, qui peuvent donner lieu à des sanctions si elles ne sont pas appliquées. Où rouler ? Quelles obligations respecter ? MMA fait le point…

MMA_regles-securite-velo.jpg

De plus en plus d’actifs utilisent le vélo pour leurs déplacements quotidien, avec des villes phares : Strasbourg, Grenoble et Bordeaux.

Rouler à vélo, un plaisir et un risque

Météo plus clémente, hausse du prix de l’essence, vague écologique… Qu’importe ! Après des années de « vélos maigres », la pratique de la bicyclette se développe dans les utilisations quotidiennes : aller au travail, à l’école, à l’université… Tant mieux pour la planète et pour la santé de chacun, car le vélo est avant tout une activité où l’on se bouge !

Une éclaircie dans le paysage qui a son travers : celui du nombre d’accidents en nette augmentation.
Un petit point sur le code de la route et le rappel de quelques règles de sécurité à vélo n’est donc pas de trop !

Circuler dans les voies dédiées aux vélos : pistes et bandes cyclables

Pour développer l’utilisation du vélo, de plus en plus d’agglomérations multiplient les pistes et bandes cyclables.

Pistes cyclables : conseillées mais pas obligatoires

signalisation-routiere-pistes-cyclables-1.jpg

Toutes les pistes cyclables signalées par un panneau carré et bleu sur lequel est représenté un vélo sont facultatives.

En revanche, si le panneau est rond, vous devez obligatoirement emprunter la piste cyclable.

 

 

 

 

 

Pistes et bandes cyclables : quelles différences ?

Les pistes cyclables sont des zones protégées des véhicules motorisés. Elles sont installées sur les trottoirs ou bien surélevées par un terre-plein.
Les bandes cyclables, quant à elles, sont situées sur la chaussée et signalées par un marquage au sol, qui se présente sous forme d’une ligne continue ou discontinue.

Double sens cyclable

signalisation-routiere-pistes-cyclables-2.jpg

Vous pourrez quelquefois rencontrer dans une rue à sens unique, un double sens cyclable, c’est-à-dire deux voies réservées aux vélos qui peuvent y circuler dans les deux sens (sachant que les voitures ne roulent que dans un seul sens).

Les vélos sont-ils autorisés dans d’autres voies ou aires spécifiques ?

Les vélos peuvent-ils rouler dans les couloirs de bus ?

signalisation-routiere-pistes-cyclables-3.jpgLes vélos sont normalement interdits dans les couloirs de bus, sauf exception signalée par un panneau spécifique : panneau rond à fond bleu sur lequel est représenté un bus et en dessous duquel se trouve un pictogramme de vélo.

 

 

 

 

Les vélos peuvent-ils emprunter les zones de rencontre et les aires piétonnes ?

signalisation-routiere-pistes-cyclables-4.jpgOui, les vélos peuvent rouler dans les zones de rencontre, de même que dans les aires piétonnes (sauf interdiction spécifique), à condition d’y respecter la vitesse autorisée (20 km/heure dans les zones de rencontre et « au pas » dans les aires piétonnes). Sur ces deux types de voie, les piétons sont prioritaires. Vous devez donc leur laisser le passage.

 

 

 


Code de la route Vélo : depuis le 1er juillet 2010, la règle du double sens cyclable est généralisée à l’ensemble des zones 30 et des zones de rencontre, sauf décision contraire prise par le maire.


Est-il possible de rouler à vélo sur le trottoir ?

Non, dans le code de la route, les trottoirs sont interdits aux vélos sauf pour les enfants de moins de 8 ans. Vous pouvez quand même les emprunter si vous circulez à pied, votre vélo à la main.
De même, les passages piétons ne doivent pas être pris en roulant. Vous devez marcher aux côtés de votre vélo.

À savoir

signalisation-routiere-pistes-cyclables-5.png

 

L’accès à certaines zones peut être interdit aux cyclistes. Un panneau rond, cerclé de rouge, contenant un pictogramme de vélo est alors positionné en début de zone.

 

Code de la route : les règles de circulation des cyclistes sur la chaussée

Sas vélo

Rouler à vélo au milieu de la circulation automobile est particulièrement dangereux. Pour protéger les cyclistes, les pouvoirs publics installent de plus en plus en ville des sas vélo.
En savoir plus sur les sas vélos…

Code de la route et position du cycliste sur la chaussée

  • Roulez sur le côté droit de la chaussée à un mètre du bord ou des voitures en stationnement.
  • Ne zigzaguez pas entre les voitures.
  • Respectez une distance de sécurité d’au moins un mètre avec le véhicule devant vous (distance à augmenter en cas de pluie car la chaussée est glissante).
  • Lorsque vous remontez une file de voitures (à un feu tricolore par exemple), attention aux ouvertures intempestives de portière. Si les véhicules sont en mouvement, remontez plutôt la file par la gauche, vous serez plus visible des automobilistes.

À vélo, indiquez toujours clairement vos prochaines actions et veillez à être toujours visible (feu blanc à l’avant et rouge à l’arrière obligatoires, vêtements clairs, réfléchissants…).
En savoir plus sur votre équipement à vélo.


Cycliste : danger N°1, les poids lourds et les bus

À vélo, faites particulièrement attention aux camions et bus (ainsi qu’à tout véhicule haut) car la position du conducteur limite très fortement sa visibilité.

  • Aussi, ne dépassez jamais ce type de véhicule par la droite.
  • Aux intersections, même si vous vous trouvez sur une piste ou bande cyclable et que vous êtes prioritaire, retournez-vous pour vérifier qu’aucun véhicule ne s’apprête à tourner à droite et méfiez-vous de l’arrière des bus qui se déporte.

À savoir : dans les villes, les accidents impliquant un poids lourd constituent la première cause d’accidents mortels de cyclistes.


À deux de front à vélo ?

En agglomération, tant que le passage en sens inverse reste possible, il est autorisé de rouler à deux de front. Cela étant, ce n’est pas recommandé pour des raisons évidentes de sécurité.
Il est également permis de rouler à deux de front lors de vos déplacements hors agglomération, mais vous êtes tenu de vous mettre en file indienne dès lors qu’une voiture arrive par l’arrière.

Code de la route : les interdictions à vélo et les amendes qui en découlent

Le cycliste doit appliquer les règles du code de la route comme tous les autres usagers.

Comme pour les automobilistes,

  • Les cyclistes doivent respecter les sens interdits et s’arrêter au feu rouge sauf si un panneau les autorise de façon explicite.
  • Doubler les voitures par la droite n’est pas autorisé, de même donc que remonter une file de véhicule à vélo par la droite. Tout dépassement doit être effectué par la gauche pour être plus visible.
  • L’usage d’un téléphone tenu en main par le conducteur est interdit, même à vélo. De même, les écouteurs et les casques ne sont pas autorisés.
  • Rouler en état d’ébriété est aussi interdit à vélo.

Même à vélo, toutes ces infractions peuvent vous coûter jusqu’à 135 euros (pas de retrait de points par contre, car vous n’avez pas besoin d’un permis pour rouler à bicyclette).

Autres interdictions à vélo avec amende possible de 35 euros :

  • Circuler à plus de deux côte à côte.
  • Transporter un autre passager (sauf jeune enfant si le vélo est équipé pour cela d’un siège bébé).
  • Tourner sans mettre le bras.
  • Rouler plus vite que la vitesse autorisée.
  • Mal stationner son vélo.

À noter également : tout défaut de freins ou d’éclairage à vélo est passible d’une amende de 11 euros.

Des règles pour que voitures et vélos fassent meilleur ménage

Les véhicules motorisés constituent l’un des plus grands dangers des vélos

Aussi, des règles de sécurité sont de mise pour protéger les cyclistes. Par exemple :

  • L’arrêt ou le stationnement d’une voiture sur une piste ou une bande cyclable est passible de 135 euros d’amende et d’un retrait de 3 points.
  • Tout conducteur s’apprêtant à quitter une route (sur sa droite ou sur sa gauche) doit céder le passage aux cyclistes sur les pistes cyclables, qui traversent la chaussée sur laquelle il va s’engager (et ceci quel que soit le sens de circulation du cycliste).
  • Pour effectuer un dépassement, le conducteur doit s’écarter du cycliste qu’il double d’au moins 1 mètre en agglomération et 1,5 mètre hors agglomération.

À savoir : depuis 2015, le conducteur peut chevaucher les lignes continues pour dépasser un cycliste.


  • Aux intersections, lorsqu’une chaussée comporte une bande cyclable, les règles de priorité s’imposent à tous les conducteurs circulant sur cette chaussée ou l’abordant.

Automobilistes, connaissez-vous ce panneau ?

MMA_panneau-attention-cyclistes.jpg

Ce panneau de signalisation s’adresse aux conducteurs de véhicules pour signaler un danger à proximité : la présence possible de cyclistes.

Débouché de cyclistes venant de droite ou de gauche.

Il est souvent placé peu avant la fin d’une voie cyclable.

Assurez votre vélo contre le vol avec MMA !

Assurance habitation MMA © Altrendo-images/Thinkstock

Savez-vous que l’assurance Habitation MMA vous permet d’assurer vos vélos (et autres matériels de loisirs) en cas de vol ?

Pour cela, souscrivez le Renfort de garantie : Vol en tous lieux, proposé dans le cadre de l’Assurance Habitation MMA.

Garanties Assurance Habitation