Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Quelle remorque choisir pour sa voiture, quelles réglementations et démarches ?

Très pratiques pour transporter des bagages, une moto ou un bateau, les remorques sont soumises à une législation particulière. Certaines nécessitent même une immatriculation, une assurance et un permis spécifiques. Toutes les infos utiles pour être en règle.

MMA_choisir-remorque.jpg

Équiper sa voiture d’une remorque nécessite la connaissance de certaines réglementations et démarches pour rouler en toute légalité.
© Shutterstock

Les différents types de remorques

Pour choisir votre remorque, vous devez définir le chargement souhaité. Chaque modèle de remorque est conçu pour des transports déterminés :

  • Remorques bagagères (pour porter des bagages supplémentaires qui ne tiennent pas dans le coffre).
  • Remorques "fourgon" (hautes et fermées), remorques pour porter des vélos, motos, bateaux, remorques à un essieu (qui s'appuient en partie sur le véhicule) ou semi-remorques à deux ou trois essieux…

Les modèles sont nombreux, mais tous sont régis par un certain nombre de règles : poids en charge et longueurs maximales autorisés, obligations de permis spécifique dans certains cas, limitations de vitesse, conditions d'assurance…

Les démarches à connaître avant d'utiliser votre remorque

Une remorque est un véhicule à part entière et est par conséquent, soumise à certaines contraintes administratives imposées par le Code de la route.

  • Si votre remorque a un poids total autorisé en charge (PTAC) supérieur à 500 kg, vous devrez faire établir une carte grise pour qu'elle puisse circuler. Les démarches à suivre sont exactement les mêmes que pour un véhicule. Votre remorque devra être équipée d'une plaque minéralogique reprenant le numéro d'immatriculation présent sur sa carte grise.
  • Les remorques dont le PTAC est inférieur à 500 kg ne nécessitent pas de carte grise. Néanmoins, elles doivent être munies d'une plaque minéralogique reprenant le même numéro d'immatriculation que votre voiture.

À noter : si vous avez vous-même fabriqué votre remorque, il faudra la faire homologuer pour circuler. C’est la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) dont vous dépendez qui pourra vous fournir cette homologation.

Quelle est la longueur maximale pour une remorque ?

La longueur maximale autorisée d'une remorque est de douze mètres, sans compter le dispositif d'attelage (la barre d'attelage qui relie la remorque au véhicule). 
D'autre part, l'ensemble (voiture plus remorque) ne doit jamais dépasser dix-huit mètres.

Si vous ne respectez pas ces longueurs maximales, vous vous exposez à une amende forfaitaire de 135 euros.
Si le dépassement excède de plus de 20 % les limites règlementaires, l'amende s'élève à 1 500 euros.

Quand l'assurance pour une remorque est-elle obligatoire ?

Tout dépend du PTAC. Une remorque de moins de 750 kg peut être couverte par le contrat Auto de votre véhicule. Elle bénéficiera ainsi gratuitement de la garantie responsabilité civile.
En revanche, une remorque dont le PTAC est supérieur à 750 kg nécessite une assurance remorque spécifique.  

Conduire une remorque en toute sécurité

Conduire une remorque, implique de respecter quelques règles afin de circuler en toute sécurité :

  • Respectez les limitations de vitesse : en agglomération 50 km/h ou 30 km/h selon les zones  (comme les autres véhicules) ; sur autoroutes 90 km/h ; sur voies rapides, départementales et nationales 80 km/, sauf si le poids total excède 12 tonnes. Dans ce cas, la vitesse maximale passe à 60 km/h.
  • Vérifiez le bon fonctionnement des freins, des pneus et des feux de la remorque avant de prendre la route.
  • Tenez compte de la longueur du véhicule dans les virages, croisements ou carrefours.
  • Pour éviter toute embardée de la remorque, adoptez une conduite calme et souple. Évitez les coups de volant et les freinages brusques.
  • Sur une autoroute à trois voies, il est interdit de circuler avec une remorque sur la voie la plus à gauche.

Quel permis faut-il pour tracter une remorque ?

Selon le poids de la remorque, le type de permis de conduire diffère.

Votre permis de conduire B est valable si :

  • Le poids total autorisé en charge (PTAC) est inférieur à 750 kg.
  • Si le PTAC de votre remorque est supérieur à 750 kg, alors la somme du poids total roulant autorisé (PTRA) ne doit pas dépasser 3 500 kg.
  • Si le PTRA est compris entre 3 500 et 4 250 kg, en complément de votre permis B, vous devrez suivre une formation dans un organisme agréé par le préfet, d'une durée de 7 heures.

 Le permis BE est obligatoire, dans les cas suivants :

  •  Si le poids total autorisé en charge (PTAC) de votre remorque est supérieur à 750 kg et inférieur ou égal à 3 500 kg et que le poids total roulant autorisé (PTRA) de votre véhicule et de la remorque est supérieur à 4 250 kg.

Le permis BE est composé de deux épreuves : théorique et pratique. Il a une durée de validité de 15 ans.

Assurance Remorque MMA, des garanties futées !

Assurance-remorque.jpg © Shutterstock

Si votre remorque fait moins de 750 kg, son assurance Responsabilité Civile est comprise dans votre Contrat d’Assurance Auto MMA.
Votre remorque fait plus de 750 kg, MMA vous propose des garanties spécifiques(1) : Responsabilité civile, Dommages tous accidents, Vol, Incendie, Assistance 24h/24 et 7j/7… sans oublier une protection pour les biens transportés (vélos, vêtements, marchandises, objets variés).

Assurance Remorques & Caravanes

(1) Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat assurance Assurance Remorque MMA (CG603).