Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Feuilles mortes, végétaux : peut-on brûler les déchets verts de son jardin ?

Si vous avez un jardin, vous êtes confronté chaque automne et en période de taille à la question suivante : que faire de mes déchets verts ? Puis-je brûler feuilles et végétaux dans mon jardin ? La question se pose aussi pour le voisinage qui peut être gêné par les fumées… Brûlage des déchets verts : quelle est la réglementation ?

MMA_Feuilles_mortes_jardin.jpg

Brûler ses déchets verts au jardin est interdit sauf dérogation.
© iStock

Brûler feuilles mortes, branches, tontes… Quelle réglementation ?

Que ce soient des feuilles mortes, de l’herbe issue des tontes, des branches de végétaux coupées suite à une taille ou un élagage… Vous ne pouvez pas brûler vos déchets verts dans votre jardin. La loi l’interdit.

Seule exception possible, si vous habitez une commune rurale :

  • Sans déchetterie et ne proposant pas de collecte sélective des déchets verts.
  • Où s'applique une obligation de débroussaillement ou un plan de prévention des risques incendie de forêt (PPRif).

Pour savoir si votre commune est concernée par cette dérogation, il vous faut contacter votre mairie. L’arrêté préfectoral disponible vous précisera les conditions dans lesquelles il est possible de brûler vos végétaux.

Brûler ses déchets verts à l’air libre : attention à l’amende, voire plus !

En cas de non-respect de l’interdiction, vous êtes passible d’une amende pouvant aller jusqu'à 450 €.

De plus, les voisins, gênés par les fumées, peuvent saisir le tribunal d’instance et engager votre responsabilité pour « nuisances olfactives », qui constituent un trouble anormal du voisinage. Vous risquez alors de devoir payer des dommages et intérêts, et la résiliation de votre bail si vous êtes locataire.

Brûler ses déchets verts au jardin constitue un véritable danger

En termes de pollution de l’air et de santé publique
Quand on brûle ses déchets à l’air libre, la combustion des végétaux émet des polluants tels que des particules fines ou des gaz toxiques ou cancérigènes.
A noter : un seul feu de jardin de 50 kg de végétaux équivaut en particules fines, toxiques mutagènes et cancérigènes à 7 300 km pour une voiture diesel récente(1).

En termes de risques d’incendie
Les brûlages dans le jardin peuvent être à l’origine de départ de feu, notamment par temps sec et en cas de vent : inflammation de la végétation environnante ou envol de flammèches provoquant par rebond un incendie un peu plus loin.

(1) Source : http://www.prevention-incendie-foret.com

Feuilles mortes, taille de végétaux : que faire de ses déchets verts ?

Plusieurs solutions écologiques s’offrent à vous :

  • Le compostage des déchets verts

Tous vos végétaux sont compostables. Les déchets verts (tontes de pelouse…) apportent de l’azote et une certaine humidité au compost. Les déchets bruns (feuilles mortes, branches) sont une source de carbone. Pour les branches épaisses, mieux vaut les couper en petits morceaux afin de réduire le temps de leur dégradation.
A bannir néanmoins : les végétaux malades ou atteints de parasites, les mauvaises herbes montées en graines.

  • L’utilisation des déchets verts au jardin

Votre tonte de gazon peut être aussitôt déposée dans vos massifs afin d’empêcher les mauvaises herbes de pousser.  Attention néanmoins à ne pas la placer en couche trop épaisse pour éviter la pourriture. Vous pouvez aussi l’utiliser dans votre potager : l'azote de l'herbe apporte un bon coup de pouce aux légumes. N’oubliez pas non plus que grâce à simple mulching, l’herbe coupée est broyée dans la tondeuse et répartie sur l’ensemble de la pelouse, la nourrissant.

Si vous avez un grand jardin, il peut être intéressant d’investir dans un broyeur de végétaux. Vous pouvez ainsi transformer vos branches d’arbustes en petits copeaux à intégrer dans vos massifs fleuris (prévoir au moins 5 centimètres d’épaisseur). De cette façon, vous évitez les travaux pénibles de désherbage et vous disposez d’un joli tapis végétal et gratuit remplaçant les copeaux de bois achetés dans le commerce.

  • Comment recycler les feuilles mortes tombées à l’automne ?

Il vous est d’abord possible de les rassembler au pied des arbres pour leur apporter un engrais naturel. Vous pouvez aussi les disposer sur la terre d’un potager pendant l’hiver.
Sinon, les feuilles mortes constituent un excellent isolant (paillis) pour protéger du froid vos plantes les plus fragiles. Disposez-les au pied des végétaux (bananier, palmier…) et recouvrez-les d’un grillage ou d’un voile d’hivernage pour les maintenir en place.
Ramassées sèches, vous pouvez aussi stocker les feuilles mortes dans un grand sac poubelle, que vous percerez de petits trous pour une meilleure aération. Au bout d’une bonne année, vous aurez confectionné un superbe terreau !

  • La déchetterie

Enfin, si vous n’avez aucune utilisation possible au jardin, amenez vos déchets verts à la déchetterie la plus proche.

Réglez un conflit de voisinage avec l’assurance Protection Juridique MMA

protection juridique MMA © Wavebreakmedia-Ltd/Thinkstock

Harcèlement d’un voisin, droit de passage, nuisances sonores, problème de construction ou de limite de propriété… Savez-vous que l’assurance Protection juridique MMA prend en charge(2) les conflits de voisinage ?

Faute de bien connaître vos droits et vos obligations, il est souvent difficile de les résoudre seul. La Protection Juridique MMA vous garantit(2) l'appui de juristes qualifiés jusqu'à la résolution du problème.

Assurance Protection Juridique

2) Dans les conditions, limites et exclusions de garanties fixées au contrat.
Les garanties Protection Juridique MMA sont assurées et gérées par COVEA Protection juridique.