Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires,
où en est-on ?

À l’été 2018, la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires était mise en place dans toute la France. Avec un enjeu : sauver des vies. La mesure a été assouplie depuis. Où en est-on ?

MMA_limiter-vitesse.jpg

Depuis le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires est limitée à 80 km/h, mais certains départements ont choisi de repasser à 90 km/h.
©Shutterstock

Réduction de la vitesse sur les routes secondaires : une mesure en deux temps

Le 1er juillet 2018, la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires à double sens sans séparateur central (terre-plein, barrière) par temps sec était abaissée de 90 à 80 km/h. La mesure concernait alors l’ensemble du réseau français. Le 26 décembre 2018, la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) a assoupli cette mesure : les départements qui le souhaitent peuvent désormais, sous certaines conditions, revenir aux 90 km/h sur tout ou partie de leurs routes secondaires.

Une mesure, trois choix

  • Plus d’une quarantaine de départements ont décidé de rester aux 80 km/h, comme la Loire-Atlantique, les Pyrénées-Orientales ou l’Yonne. 
  • Quatre ont choisi de repasser intégralement aux 90 km/h : la Corrèze, la Creuse, le Cantal et l’Allier. 
  • Les autres sont revenus aux 90 km/h sur une partie du réseau, comme la Charente-Maritime, la Mayenne ou le Tarn. Début 2021, 32 500 km de routes secondaires seraient ainsi concernés par le rehaussement de la vitesse autorisée.

80 ou 90 km/h, comment s’y retrouver ?
Pour les automobilistes, il est parfois compliqué de s’y retrouver puisque dans un même département, certains axes peuvent être repassés à 90 km/h, d’autres être restés à 80km/h. Seule la présence de panneaux fait foi pour connaître la vitesse limite sur la route sur laquelle vous roulez.

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

80 km/h sur les routes secondaires, pourquoi ?

L’objectif de la baisse de la vitesse sur le réseau secondaire était clair : enrayer les chiffres de la mortalité routière. En effet :

  • Après plusieurs années de baisse sensible, le nombre de tués sur la route était reparti à la hausse, passant de 3 268 morts en 2013 à 3 448 en 2017(2).
  • La vitesse excessive ou inadaptée était la première cause des accidents mortels de la route (30% des cas), devant l’alcool (18%)(3).
  • Selon la Sécurité routière, les routes où la vitesse a été abaissée à 80 km/h contribuaient pour 90% à la mortalité hors agglomération et hors autoroute. Elles avaient concentré, en 2017, 55% des accidents mortels(4).

Quelles conséquences pour quelle efficacité ?

  • Une distance de freinage plus courte : un véhicule lancé à 90 km/h a besoin de 70 mètres pour s’arrêter, contre 57 mètres seulement s’il roule à 80 km/h(5). 13 mètres qui peuvent faire toute la différence !
     
  • Moins d’accidents : selon une étude norvégienne croisant lois physiques et accidentologie, chaque baisse de 1% de la vitesse moyenne entraînerait une diminution de 2% des accidents corporels et de 4% du nombre d’accidents mortels(6).
     
  • Des accidents moins graves et une baisse de la mortalité : plus la vitesse est élevée, plus il est difficile d’éviter un accident et plus les conséquences sont graves. À 80 km/h, les chocs et dommages corporels sont moins importants, les chances de survie meilleures et les blessures plus légères. En réduisant la vitesse maximale autorisée de 10 km/h sur les 400 000 kilomètres de routes secondaires, entre 350 et 400 vies devaient être épargnées chaque année(7).
     
  • Peu de perte de temps : selon les estimations de la Sécurité routière, abaisser sa vitesse de 90 à 80 km/h allonge la durée d’un trajet 40 km de trois minutes seulement.
     
  • Des économies de carburant : côté budget, ralentir de 10 km/h permettrait d’économiser jusqu’à 15% de carburant(8)

Vitesse limitée à 80 km/h sur les routes secondaires : le bilan

Selon la première évaluation de la mesure, réalisée par le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) sur la période juillet 2018— février 2020(9) : 

  • 349 vies ont été sauvées sur le réseau hors agglomération hors autoroutes, en comparaison avec la moyenne des cinq années précédentes.
  • Le nombre de tués a baissé de 12% sur les routes passées à 80 km/h par rapport au reste du réseau routier français.
  • Si le nombre d’accidents corporels n’a pas diminué, ils étaient moins graves : le taux de mortalité a baissé de 10%.
  • La mesure aurait entraîné une légère diminution des principaux polluants atmosphériques et des nuisances sonores. Elle aurait surtout permis de réaliser une économie globale de 700 millions d’euros sur un an.
© Geber86/Istock
MMA, l'assurance auto qu'il vous faut !

Vous recherchez une assurance auto pour votre véhicule ? N’hésitez pas à interroger MMA !

Garanties d’assurance de qualité, formules et options disponibles pour personnaliser votre contrat, avantages clients (bonus, réductions tarifaires) et conseils de votre agent général MMA sont autant de raisons de choisir l’assurance auto MMA.

(1) Exemple de tarif d’assurance pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play. 
(2) https://www.vie-publique.fr/en-bref/278394-baisse-de-la-mortalite-sur-les-routes-de-france-en-2020 
(3) https://www.onisr.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2020-09/Bilan_2019_version_site_internet_24_sept.pdf 
(4) https://www.lepoint.fr/automobile/securite/80-km-h-l-experimentation-dans-l-impasse-30-06-2020-2382336_657.php 
(5) https://www.securite-routiere.gouv.fr/dangers-de-la-route/la-vitesse-et-la-conduite/abaissement-de-la-vitesse-maximale-autorisee-de-90-80 
(6) https://www.securite-routiere.gouv.fr/dangers-de-la-route/la-vitesse-et-la-conduite/abaissement-de-la-vitesse-maximale-autorisee-de-90-80  
(7) https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion_lois/l15b1058_rapport-fond 
(8) https://www.wenow.com/2019/01/11/ecoconduite-pourquoi-10km-h-en-dessous-de-la-vitesse-maximale/ 
(9) https://www.cerema.fr/fr/actualites/abaissement-vitesse-maximale-autorisee-80-kmh-rapport-final