Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

L’autopartage, une solution écologique et économique pour se déplacer !

Augmentation du prix de l’énergie, politique de restriction des véhicules individuels, renforcement de la conscience environnementale… En milieu urbain notamment, les automobilistes sont de plus en plus nombreux à choisir l’autopartage pour ne pas posséder leur propre voiture. Plein phare sur ce mode de déplacement alternatif.

MMA_Infog-autopartage_897x505.jpg

294 000 Français ont déjà utilisé un service d’autopartage en 2020(1)

L’autopartage, qu’est-ce que c’est ?

Une voiture partagée 
L’autopartage est un système qui permet d’utiliser une voiture de façon ponctuelle, pour la destination et la durée de son choix : un week-end, une journée, une heure ou moins. 
En plein développement dans les villes, il est, contrairement à la location classique, plutôt conçu pour les trajets du quotidien : vous pouvez louer une voiture à la dernière minute, près de chez vous. Vous payez uniquement pour l’utilisation que vous en faites.

Économie collaborative
Comme le covoiturage, l’autopartage est une forme d’économie collaborative. Mais avec un fonctionnement inverse : alors que le covoiturage vise à maximiser le nombre de personnes dans un même véhicule, l’autopartage permet d’optimiser l’usage d’une même voiture, qui est utilisée successivement par plusieurs conducteurs.

Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

L’autopartage, comment ça fonctionne ?

Les services d’autopartage peuvent être proposés par une entreprise privée, un organisme public, une association ou même de manière informelle par des particuliers. Il existe trois modèles :

1. L’autopartage en boucle
Les voitures sont disponibles dans une station d’autopartage, vous devez prendre et ramener le véhicule au même endroit. 
Sa variante, l’autopartage en trace directe, permet de prendre le véhicule dans une station d’autopartage et de le restituer dans une autre. L’accès aux véhicules se fait le plus souvent via un badge ou une application sur smartphone, après réservation sur une plateforme. 
Une formule pratique notamment pour les trajets prévus à l’avance et d’assez longue durée (demi-journée ou journée).

COMMENT FONCTIONNE UNE STATION D’AUTOPARTAGE ?

Sauf dans le cas de l’autopartage « à l’amiable » entre particuliers, vous devrez souscrire un abonnement au préalable et d’avoir l’application du service sur votre portable ou une carte à puce personnelle. 
Une fois équipé, vous pouvez prendre possession d’une voiture à une station d’autopartage. Il s’agit le plus souvent d’une borne installée sur le parking des voitures mises en circulation. 
Vous devez y entrer les informations sur votre abonnement pour récupérer la voiture. 
S’il s’agit d’autopartage en boucle, c’est également là qu’il faudra garer la voiture à la fin de votre utilisation. 
A savoir : pour utiliser l’autopartage d’une voiture, le permis B est évidemment requis. Certains services exigent deux ans de permis minimum ou un âge minimal.

2. L’autopartage en libre-service (ou free floating) 
Cette formule est la plus souple, notamment si vous avez un besoin ponctuel, car les voitures ne sont pas gérées dans des stations précises. Donc pas besoin de réservation ! Via une application, vous géolocalisez un véhicule disponible près de l’endroit où vous vous trouvez. Une fois utilisé, vous la garez où vous voulez, dans un périmètre défini.

3. L’autopartage entre particuliers 
Soit les utilisateurs se connaissent et s’organisent directement entre eux, « à l’amiable », soit ils passent par un site internet dédié qui les met en relation et gère la facturation comme Getaround, Smiile, Ouicar, Koolicar... 
Le principal avantage de l’autopartage entre particuliers est qu’il peut être organisé partout : à l’échelle d’un quartier, dans les villages, à la campagne par exemple. Les autres types d’autopartage n’existent qu’en ville.

L’autopartage, combien ça coûte ?

Les conditions de l’autopartage et les tarifs varient selon l’opérateur. Côté prix, deux formules principales existent :

1- L’abonnement mensuel ou annuel d’autopartage
Au prix de l’abonnement à un service d’autopartage, il faut ajouter le prix d’une location à la durée. Il s’agit de la formule la plus économique si vous êtes un utilisateur régulier des voitures partagées.

2- L’autopartage sans abonnement 
Vous ne payez alors que la location du véhicule, mais le prix à la durée est alors plus élevé. À privilégier si vous êtes un utilisateur occasionnel.

STATIONNEMENT GRATUIT POUR LES VOITURES PARTAGÉES

Bon à savoir : certaines villes réservent des emplacements pour les véhicules détenteurs du label « Autopartage » ou même offrent le stationnement. Renseignez-vous !

Où trouver des voitures en autopartage ?

L’autopartage est une pratique largement encouragée par les pouvoirs publics. La plupart des grandes agglomérations disposent d’un ou plusieurs services de partage de voitures, gérés par un opérateur privé ou par la collectivité locale. 
Cinq opérateurs labellisés proposent des solutions d’autopartage à Paris et en île de France(4), certains proposent des véhicules électriques : Clem’, Communauto, Zity, ShareNow et Free2Move. À Lyon, l’autopartage est possible grâce à Citiz LPA, les voitures sont disponibles 24h/24 en libre-service. Trois opérateurs proposent des offres d’autopartage à Marseille : Citiz Provence, Wesk – Shaary et Getaround. En plus de Citiz et Getaround, vous pouvez retrouver le réseau Ouicar pour rouler avec une voiture en autopartage à Bordeaux. À Lille, l’autopartage se développe également avec le réseau Citiz Lille et Arras.

Louer une voiture
à prix préférentiel MMA

Quels sont les avantages de l’autopartage ?

L’autopartage, c’est avant tout un moyen de se déplacer simplement, sans se ruiner et en prenant soin de l’environnement.

L’autopartage, c’est bon pour le portefeuille ! 
Vous pouvez disposer d’un véhicule quand vous en avez besoin, sans avoir à supporter les frais liés à sa possession : achat, entretien, stationnement, coûts fixes comme l’amortissement et l’assurance. Vous ne payez que lorsque vous l’utilisez.
Autre avantage si vous résidez dans une grande ville : avec l’autopartage, plus besoin de chercher une place ou de payer le parking ! Il vous suffit de garer la voiture directement à la station d’autopartage. 

L’autopartage, c’est bon pour l’environnement !
D’abord, parce que cela réduit le nombre de voitures sur les routes, puisque vous n’utilisez un véhicule que lorsque vous en avez vraiment besoin. Et qui dit moins de voitures dit moins de pollution, moins d’émissions de gaz à effet de serre, moins d’embouteillages et moins de consommation d’énergie. 
C’est d’autant plus vrai que de nombreux opérateurs proposent des flottes de véhicules « propres » : électriques, hybrides, ou à faibles émissions. Ensuite, parce que cela libère de l’espace public urbain : s’il y a moins de véhicules en circulation, il y a moins besoin de places de parking !

L’AUTOPARTAGE, UN BENEFICE POUR L’ENVIRONNEMENT

Avec plus de 11 500 véhicules partagés en France dans 700 communes au 1er janvier 2021(1), les autopartageurs ont pu :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 10% par abonné à un service d’autopartage(1).
  • Remplacer l’usage de 5 à 8 voitures particulières en utilisant une voiture en autopartage. C’est 80% de l’espace public qui peut ainsi être réaffecté à d’autres usages(1).
  • Eviter une dizaine de milliers de kilomètres roulés par an(2).

Par ailleurs, l’inscription à un service d’autopartage fait baisser de 31% l’utilisation d’une voiture(2). 
 

Quels sont les inconvénients de l’autopartage ? 

En faisant le choix de l’autopartage, plusieurs inconvénients sont à accepter :

  • Vous n’avez pas une voiture en permanence « sous la main » et vous êtes donc moins libre si vous avez en besoin de façon imprévue. 
  • Il se peut qu’au moment où vous en ayez besoin, les voitures ne soient pas libres autour de vous. 
  • Vous ne pouvez pas être assuré de rouler toujours avec la même voiture. 

Exemple : Citiz met en circulation des citadines, des voitures polyvalentes ou des ludospaces. Vous n’aurez pas toujours le choix du véhicule et vous pourriez être moins à l’aise au volant d’une citadine si vous êtes habitué à d’autres voitures.

Si près de 3 000 véhicules sont disponibles en autopartage à Paris en 2020(6), ce n’est pas le cas de toutes les villes !
Par exemple pour toute la région Bourgogne Franche-Comté, il n’y avait que 52 voitures et 34 stations d’autopartage(7) en 2020, le tout réparti entre Dijon et Besançon. Et donc, si vous habitez Auxonne, vous n’avez pas de voiture disponible à proximité de chez vous. Il faut vous rendre dans l’une des deux autres villes pour trouver une station d’autopartage. 
Notez que l’offre d’autopartage est encore très peu développée en milieu rural. La plupart des services sont uniquement implantés en milieu urbain.

 

© Minerva Studio/Thinkstock
L’Assurance Auto MMA : des garanties et des services

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !
Vol, bris de glaces, incendie, assistance… Les garanties de l’Assurance Auto MMA vous permettent d’être indemnisé(12) pour les dégâts causés à votre véhicule suite à un accident ou à une dégradation.
Vous bénéficiez(12) également de nombreux services comme, par exemple, les frais de remorquage en cas de panne.

Découvrez nos tarifs de l’Assurance Auto MMA à partir de 11 €/mois(4) !

Notes et sources de rédaction
(1) L’autopartage en France, Ministère de la transition écologique https://www.ecologie.gouv.fr/lautopartage-en-france
(2) Enquête nationale sur l’autopartage – édition 2029 - ADEME https://presse.ademe.fr/wp-content/uploads/2019/12/CP-Enque%CC%82te-autopartage-2019.pdf 
(3) Le tarif d’assurance ci-dessus a été calculé à titre indicatif pour un conducteur d’une Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné dans un garage et box à Dinan. Moins de 10 000km. Cotisation mensuelle TTC du Auto Access MMA (CG615) ou du contrat Auto MMA (CG614), formule Tiers, intermédiaire et Tous risques au 24/05/2019.
(4) Autopartage Paris et Île de France – source : https://www.iledefrance-mobilites.fr/le-reseau/services-de-mobilite/auto-partage/operateurs-autopartage-labellises
(5) Location de voiture à prix préférentiel MMA – Avantage réservé aux Assurés MMA – Voir conditions sur https://services-avantages-clients.mma.fr/vehicule?filters=louer-un-vehicule&pfsmarque=mma
(6) L’autopartage à Paris : une option de mobilité moins carbonée - https://www.apc-paris.com/actualite/lautopartage-a-paris-option-mobilite-moins-carbonee 
(7) L’autopartage Citiz en Bourgogne Franche-Comté : les nouveautés - juin 2020 - ttps://bfc.citiz.coop/news/autopartage/l-autopartage-citiz-en-bourgogne-franche-comte-les-nouveautes  
(8) Assurance Auto MMA - Nos prises en charge sont faites en application des conditions, limites, exclusions de garanties et du montant des franchises qui sont précisées dans les Conditions Générales et les Conditions Particulières du contrat Assurance Auto MMA CG 614.