Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

L’assurance décès, vrai complément à l’assurance vie

Vous le savez, vous pouvez compter sur votre assurance vie pour sécuriser l’avenir de ceux que vous aimez. Mais savez-vous qu’une assurance décès peut consolider utilement ce dispositif, voire l’optimiser ? Allier les deux contrats est une solution particulièrement intéressante…

MMA_assurance_deces.jpg

Une assurance décès complète efficacement une assurance vie pour sécuriser l’avenir de vos proches.
©Shutterstock

Assurance vie, assurance décès : deux assurances complémentaires

Des contrats que rien n’oppose : on a tendance à confondre, voire à opposer assurance vie et assurance décès, pourtant leur approche est complémentaire.

  • Solution d’épargne, l’assurance vie sert avant tout à se constituer un capital pour en profiter de son vivant et le transmettre après décès à ses proches.
  • Solution de prévoyance, l’assurance décès sert à protéger sa famille des conséquences financières d’un décès ou d’une perte totale et irréversible d’autonomie, en lui garantissant le versement d’un capital déterminé à la souscription.

L’assurance décès utile pour sauvegarder un patrimoine

L’assurance décès permet d’optimiser la transmission du patrimoine. Un objectif de l’assurance décès peut être d’aider son conjoint ou ses proches à payer les frais d’obsèques, les droits de succession, l’impôt sur le revenu, IFI… Ainsi, votre famille n’aura pas à puiser dans le patrimoine constitué pour pallier à ces dépenses.

L’assurance décès est également une solution pour assurer un complément de revenu à votre conjoint(e) : en général, les chefs d’entreprise, professions libérales… dont les revenus sont majoritairement les plus importants du foyer, sont moins bien couverts que des salariés et leurs avoirs sont souvent investis dans leur entreprise, des produits d’épargne de long terme, ou encore dans des actifs peu liquides comme l’immobilier. Aussi, leur décès peut contraindre la famille à céder dans l’urgence une partie des biens professionnels et/ou privés pour assumer les charges courantes (les études des enfants, le remboursement d’un prêt).

Assurance décès pour protéger les siens : le conseil MMA

L’assurance décès permet de garantir à votre famille  un capital suffisant et disponible rapidement en cas de décès de l’un des conjoints.
Ce capital décès n’est pas soumis aux droits de succession.
Comme pour l’assurance vie, vous pouvez nommer le bénéficiaire de votre choix. C’est une solution simple pour protéger son conjoint et ses enfants. Et pour une prévention complète, mieux vaut que chaque conjoint en activité apportant un salaire à la famille s’assure.

Autre utilité ? Vous avez ou venez de souscrire un contrat d’assurance vie et votre épargne est insuffisante pour protéger convenablement et rapidement votre famille en cas de décès.
Le temps de constituer une épargne suffisante, ouvrez une assurance décès qui permettra de couvrir les frais liés à votre décès et préserver un certain temps le train de vie de votre famille.

Votre Agent Général MMA est à votre disposition pour vous orienter dans votre choix.

Que se passerait-il si vous veniez à disparaître ?

assurance capital décès MMA © Monkeybusinessimages/Thinkstock

Votre famille serait-elle en mesure de faire face matériellement à une perte brutale de revenus ?

Afin d’éviter de la fragiliser davantage durant cette épreuve, MMA lui assure une protection financière immédiate grâce à son contrat Capital Décès.

Promo : 2 mois offerts(1) sur votre contrat Capital Décès jusqu’au 31 décembre 2019.

Assurance Capital Décès

(1) Offre valable pour toute adhésion au contrat Capital Décès jusqu’au 31 décembre 2019 et pour tout devis réalisé jusqu'à cette date donnant lieu à la signature d'un contrat Capital Décès dans les deux mois suivant la réalisation du devis. Les deux premières mensualités du contrat ne seront pas prélevées. Le contrat Capital Décès, dans le cadre de cette offre, prendra effet dès la signature de la proposition d'adhésion sans la réserve de l'encaissement prévue dans la notice d'information. Offre non cumulable avec une autre offre.