Les conseils Zéroblabla

Toutes les réponses 100% utiles à votre quotidien

Voiture hybride rechargeable ou non : la fiabilité du compromis

Vous souhaitez un véhicule moins polluant sans les inconvénients du thermique ? Pensez à la voiture hybride. Elle représente plus de 4,5 % des ventes de voitures en France et des millions de véhicules dans le monde. La voiture hybride rechargeable, ou non, est fiable et économique. Explications et conseils…

voiture-hybride_897x505.jpg

La voiture hybride semble être un choix fiable et économique, êtes-vous tenté ?
©Shutterstock

Comment fonctionne une voiture hybride ? 

Une voiture hybride a plusieurs moteurs : un moteur thermique classique et un ou des moteurs électriques.
Son fonctionnement est le même qu’une dynamo : l’énergie cinétique du véhicule charge la batterie. Le système électrique emmagasine l’énergie au moment des freinages et la redistribue lors de l’accélération. Ainsi, le moteur électrique assiste le moteur thermique.


À savoir : une cinquantaine de modèles de voitures hybrides sont disponibles chez les constructeurs, dans toutes les gammes.


Découvrez nos tarifs d’assurance auto

à partir de 11€/mois(1)

Voiture hybride ou hybride rechargeable : quelle différence ? 

L’hybride non rechargeable (Full hybrid) 
C’est, en fait, l’architecture hybride telle qu’on l’imagine. Les Full hybrid n’ont pas de prise pour se recharger. Une batterie de faible capacité à autonomie limitée (50 km à basse vitesse) se charge pendant le trajet. Lors de la conduite, la voiture évolue en mode essence ou 100% électrique selon le terrain. 

L’hybride rechargeable (Plug-in Hybrid)
Grâce à la batterie électrique, vous disposez d’une certaine autonomie (20-60 km pour une vitesse de 120 km/h). Le moteur thermique prend le relais quand la vitesse augmente ou quand la batterie est déchargée. La batterie est rechargeable via une prise domestique ou une borne, comme pour les modèles 100% électrique.

La voiture hybride s’adresse principalement aux citadins

Hybride rechargeable ou non, l’un des avantages de la voiture est sa faible consommation de carburant (surtout visible lors des démarrages et accélérations). 

C’est donc en ville que la voiture hybride se révèle particulièrement économique, pour les déplacements urbains ou péri-urbains, au kilométrage et à la vitesse limités. 
Son faible coût à l’usage associé au confort d’une conduite silencieuse en font l’un des véhicules préférés des chauffeurs de taxis. 
Mais pour les longs trajets à vitesse stabilisée, la voiture hybride n’offre aucun avantage face au thermique. 

Quel est le prix d’achat d’une voiture hybride ? 

L’achat d’une voiture hybride entraîne généralement un surcoût d’environ 2 000 euros. Pour une voiture hybride rechargeable, comptez 5 000 euros en plus. 

Une vraie comparaison entre les modèles est nécessaire. Choisir une voiture hybride ne signifie pas forcément devoir beaucoup dépenser. Selon les gammes, les tarifs peuvent s’aligner sur les thermiques équivalents : la Toyota Yaris hybride voit son prix de départ à 20 000 euros, l’essence à 18 000 euros. Dans une gamme supérieure, les modèles Mercedes C300 diesel ou C300 hybride coûtent tous deux au moins 54 000 euros (sources autoplus et site des constructeurs). 

Existe-t-il une aide financière pour l’achat d’une voiture hybride ?

L’achat d’un véhicule hybride quel qu’il soit ne donne plus le droit au bonus écologique depuis 2018 : il est réservé aux 100% électrique. 
Vous pouvez par contre bénéficier à certaines conditions de la prime à la conversion (autrefois prime à la casse) et recevoir une aide allant de 1 500 à 5 000 euros. Son montant dépend du revenu fiscal de référence.

Quel est le coût d’entretien d’une voiture hybride ?

L’entretien d’une voiture hybride est relativement économique. En effet, il n’y a pas de démarreur, souvent pas de boîte de vitesses, ni de courroie de distribution. Autant de pièces dont l’entretien disparaît. 
Quant aux plaquettes de frein, elles sont bien moins sollicitées grâce à la récupération d’énergie par la batterie. Par conséquent, moins de remplacements sont à prévoir. 

Pour vous donner une idée de l’économie du poste « Entretien auto » pour les hybrides : le coût estimé est de -40% pour une Lexus hybride par rapport à son équivalent diesel (chiffres constructeur). 

Avec la voiture hybride, misez sur l’écologie et la fiabilité 

Hybride, une voiture écologique
Tous les modèles hybrides répondent à la norme euro 6, ce qui équivaut a la vignette mauve Crit’Air 1 : conduite autorisée en cas de circulation alternée. En ville, la Toyota Prius 3 peut descendre à 4 litres /100 km.

La technologie hybride est fiable
Les derniers principaux rappels de véhicules hybrides datent de 2013 (sur Citroën DS5 et Peugeot 3008 et 508, pour non-conformité de certaines pièces). Depuis, la technologie et les modèles hybrides présentés sont aussi fiables que les thermiques. 
Avec une vingtaine d’années de recul, Toyota estime que la durée de vie de ses batteries équivaut à la durée de vie du véhicule : il n’y a aucun risque avant 10 ans, très peu avant 15. La situation reste à surveiller, notamment avec les nouveaux types de batteries.


À noter : si c’était l’une des plus grandes craintes au lancement de la Prius en 1997, aucun cas d’explosion ou d’incendie des batteries hybrides n’a jamais été documenté.


Acheter une voiture hybride d’occasion : un bon plan ?

Du point de vue de la fiabilité, vous pouvez parier sur de l’occasion. Seule la capacité de stockage de la batterie électrique diminue avec le temps, l’impact est cependant négligeable sur la conduite. 

Le point noir est par contre le prix. Ces véhicules perdent de la valeur très lentement. Les hybrides d’occasion ont des prix qui restent élevés, pour des kilométrages qui sont bien supérieurs aux essences, voire même aux diesels. 
Acheter d’occasion une voiture hybride n’est donc pas forcément à ce jour une solution idéale.

© zahar2000/Istock
Nouvelle voiture : choisissez l’assurance Auto MMA

Découvrez les points forts de l’assurance auto MMA :

-    Bonus-malus : bénéficiez du Droit à l’erreur

  • Zéro malus au premier sinistre(2).
  • Le bonus 50 définitif(2).

-    Faites des économies en payant que les kilomètres parcourus(2).
-    Bénéficiez d’une réduction sur la 2ème assurance auto(2).

Avec l’assurance Auto MMA, vous faites le plein de garanties et de services !

(1) Exemple de tarif pour un conducteur avec bonus de 50, âgé de plus de 25 ans, conducteur principal seul, assuré en conducteur principal en continu depuis plus de 3 ans et pas de sinistre au cours des 3 dernières années. Usage privé et trajet domicile – travail. Véhicule stationné garage et box à Dinan. Moins de 10 000 km. Véhicule : Toyota Aygo essence 3CV 1.0 VVTI X-play.  
(2) Offre soumise à conditions – Pour plus de renseignements, reportez-vous aux Conditions Générales et Particulières du contrat Assurance Auto MMA ou contactez votre Agent Général MMA.